Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Détournements de fonds à la MFR de Huahine : peines d'amendes pour les prévenus



PAPEETE, 7 novembre 2017 - Les cinq prévenus pour "détournement de fonds" dans l'affaire de la Maison familiale rurale de Huahine ont été condamnés à des peines d'amende, mardi en correctionnelle.

Le délibéré a été rendu mardi matin. Le président et la directrice de l'association Maison familiale rurale (MFR) de Huahine ont été condamnés à des peines de six mois de prison avec sursis, assorties d'une amende de 300 000 Fcfp. Le mari de la directrice et le cuisinier de la MFR ont été condamnés à des amendes avec sursis de 300 000 Fcfp. L'éducateur de l'établissement s'est vu infliger une amende avec sursis de 300 000 Fcfp.

Les faits se sont déroulés entre 2008 et 2012. L’affaire avait été portée à la connaissance de la justice en novembre 2014 sur dénonciation du vice-président de la MFR de Huahine. Dans un courrier adressé au procureur de la République, ce dernier signalait avoir mis la main sur plusieurs factures de commerçants acquittées par la structure et accusait certains collaborateurs de la MFR de se servir "en toute impunité dans les caisses" de l'association.

L'enquête ouverte par la suite avait conduit à la mise en examen de cinq personnes pour des faits de détournement de fonds et recel. Les investigations ont permis de mettre en évidence que le président "bénévole" de l'association avait pris l'habitude de faire des achats personnels au dépens de la MFR de Huahine. Le détournement aurait porté sur un montant avoisinant les 315 000 Fcfp. La directrice de la structure éducative aurait quant à elle détourné 250.566 de Fcfp, notamment pour l'achat de quatre billets d’avion à titre personnel. Elle a justifié ses actes par le fait que certaines heures supplémentaires ne lui étaient pas payées. Son mari poursuivi pour des faits de "recel" avait été rémunéré hors convention par la MFR de Huahine, en contre-partie du transport des enfants dans sa voiture personnelle. Il a en outre été condamné pour avoir profité de l’argent détourné par son épouse. Le cuisinier de l’association, toujours en poste, aurait dépensé 814 000 Fcfp au titre de ses dépenses personnelles. Le jeune moniteur du centre était poursuivi pour avoir détourné à son profit un peu plus de 60 000 Fcfp.

Les Maisons familiales rurales sont des structures éducatives subventionnées par le Pays qui proposent des formations en vue d'une professionnalisation dans les secteurs agricoles ou des services. Huit établissement de ce type sont en activité en Polynésie française. Constituées sous le statut d’associations (loi de 1901), ces structures disposent d'une grande autonomie de gestion.

Rédigé par GC et JPV le Mardi 7 Novembre 2017 à 09:16 | Lu 2809 fois





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance