Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Des groupes de reggae venus de Nouvelle-Zélande pour Polynejam



Katchafire
Katchafire
PAPEETE, le 16 février 2016 - Des groupes de reggae de Nouvelle-Zélande se produiront le vendredi 4 mars à la salle Aorai Tinihau à partir de 18 heures dans le cadre de la nouvelle édition de Polynejam with Aoteaora . Au programme : Sons of Zions, Sammy J et Katchfire.

"Depuis ces dernières années, nous remarquons l’engouement des Tahitiens pour les groupes de reggae du Pacifique", note les organisateurs de Polynejam. C'est pourquoi ils ont décidé d'organiser une deuxième édition avec des groupes de reggae neo-zélandais. La soirée se déroulera salle Aorai Tinihau à partir de 18 heures. La première édition en septembre dernier avait connu un "franc succès" avec le groupe Common Kings.

Sons of Zion

Les “sons of Zion” viennent d'Auckland. Ils évoluent dans un style qui mêle reggae, heavy rock, dub and roots. Le groupe s'est produit pour la première fois en public lors du « New Zealand Music Month 2007 ». En 2009, ils sortent leur album éponyme puis font les premières parties de concert de notamment Katchafire, House of Shem, Cornerstone Roots, Kora and the Black Seeds. Ces collaborations leur ont donné la renommée suffisante pour apparaitre au Raggamuffin 2011 où étaient présents de grands noms comme Mary J Blige, Jimmy Cliff et Maxi Priest, et également pour une tournée en Australie. Leur succès sont Tell her (classé numéro 1 sur NZ Airplay), Good love, Superman en collaboration avec Tomorrow People et Be my lady Ft Pieter T (plus d’1 million de vues sur You tube).

Sammy J

Sammy Johnson vit à Auckland. En plus d'être musicien, Sammy J est également un « travailleur social » qui vient en aide à la jeunesse par un programme de thérapie par la musique. Il a été découvert par un label hawaiien qui a entendu parler de son travail auprès des jeunes. Il pense que la musique lui permet d’atteindre ces jeunes en détresse, qui sont à part du système et qui n’ont pas de chance. Son album est un mix de roots reggae, pop style, soul, jazz, et la fusion de ces styles musicaux lui confère un son particulier.

Katchafire

Katchafire est un groupe de roots reggae issu de Hamilton en Nouvelle Zélande. A l’origine en 2000, le groupe était un hommage à Bob Marley. Le groupe s’est formé autour de Grenville Bell (Guitare) et de ses 2 fils Logan (Chant) et Jordan (Batterie). Ils ont produit 5 albums : Revival (2003) dans lequel apparait le single « Giddy up » classé dans les meilleures ventes en Nouvelle-Zélande en 2002, Slow Burning (2005), Say what you’re thinking (2007), On the road again (2010), Best So Far (2013). Le groupe s’est déjà produit lors de tournées en Australie, au Royaume Uni, en Europe, aux Etats-Unis, en Nouvelle Calédonie et au Brésil, et a évolué sur les mêmes scènes que The Wailers, The Marley’s, Steel Pulse, Third World, UB40, Shaggy, Lauryn Hill... Leur « katchafire sound » est typique sublimé de résonnances allant du reggae classique, au reggae contemporain, en passant par du groove et du R’nB et toujours teintées d’une empreinte maori.

Tarifs de la soirée :

- Public non dineurs: 3 500 francs
- Dineur VIP: 7 000 fr (parking, zone privatisée, bar privé, une coupe de champagne, t-shirt évènement, cadeaux sponsors, accès aux loges)
- Les billets sont en vente à Carrefour Punaauia, Carrefour Arue, Radio 1 Fare Ute, Tiare Fm.


Rédigé par Noémie Debot-Ducloyer le Mardi 16 Février 2016 à 15:26 | Lu 981 fois

Tags : musique





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 16:21 Coup de jeune au Pôle Entreprises de la CCISM

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance