Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Des concours pour stimuler les projets innovants



PAPEETE, le 8 septembre 2016 - Ce jeudi matin, le ministère de la Relance économique et ses partenaires ont lancé des concours de création et développement économique des entreprises dans trois domaines : l'agroalimentaire, l'économie circulaire et le numérique.

"Développer ces graines d'innovation pour faire pousser tout un réseau d'entreprise", telle est la mission que se sont lancés le gouvernement et ses partenaires, ce jeudi matin.

Dans le cadre de son plan d'action économique, la Polynésie française, par le biais du ministre de la Relance économique Teva Rohfritsch, organise trois concours de création et développement économique des entreprises.

Ces concours concernent trois domaines particuliers : l'agroalimentaire, l'économie circulaire et le numérique. "Ce sont des secteurs prioritaires dans notre économie", note Didier Chomer, président de du pôle d'innovation Tahiti Fa'ahotu.

SORTIR LA TÊTE DU "GUIDON"

Les projets des candidats doivent viser des retombées économiques directes sous forme de produits, procédés, services et technologies. Ils doivent aussi avoir pour but des retombées indirectes en termes de structuration durable des filières et en particulier pour les petites et moyennes entreprises.

Les membres du jury attendent de ces dossiers de l'innovation et de l'envie. Ces concours ont pour objet d'aider à la création d'entreprises ou d'accompagner les projets dormants de certaines. "Il y a bon nombre de patrons qui n'ont pas le temps de mettre en place certaines idées pour leurs entreprises. Ils ont trop la tête dans le guidon!, s'exclame le président du Medef, Olivier Kressmann. Il y a beaucoup de jeunes polynésiens qui ont besoin d'avoir du soutien ou, de l'autre côté, des entreprises déjà installées qui n'ont pas le temps de se lancer dans ce type de projets!"

Les candidatures sont attendues jusqu'au mercredi 26 octobre. Les organisateurs espèrent que leur appel sera entendu. "Les dossiers doivent être clairs et structurés. Il doit y avoir un véritable projet réalisable derrière, qui pourra apporter une valeur ajoutée au territoire. Il ne faut pas se faire éblouir par des projets qui ne seraient pas réels", commente le président de Tahiti Fa'ahotu.

Cette initiative s'inscrit dans le cadre du plan d'action économique pour lequel des mesures ont déjà été annoncées. Les plus récentes sont celles qui concernent la mise en place d'un dispositif d'aide pour la revitalisation des commerces de proximité et des restaurants et à l’équipement des petites entreprises. "Tous ces dispositifs sont cumulables", souligne le ministre.

Cette première vague de concours ne devrait pas être la dernière. Le ministre souhaite reconduire l'opération l'année prochaine. Reste à voir ce qu'aura fait pousser cette première édition.

"Tout le monde sera gagnant!"

Trois questions à… Ronald Blaise, membre de la CGPME.

Vous faîtes partie du jury de ces concours. Que pensez-vous de cette initiative?

Il était temps que cela se fasse en Polynésie française! Cela va permettre le développement économique du territoire, c'est une bonne nouvelle!

Pourquoi?

Il y a des entreprises qui ont pignon sur rue alors que d'autres aimeraient se développer. Aujourd'hui, il y a des entreprises qui ferment et des gens qui perdent leur emploi. Ce genre d'initiative va permettre de donner une nouvelle impulsion à l'économie.

Combien de dossiers espérez-vous voir?


Je pense que nous aurons au moins 30 dossiers entre les mains. Il n'y aura pas de perdant! Tout le monde sera gagnant! Cela va permettre aux autres sociétés de pouvoir se saisir de projets innovants et de mettre en relation les gens pour qu'ils fassent aboutir leurs projets!

Trois concours, trois domaines

Les trois concours se divisent en trois catégories:

- l'agroalimentaire : stimuler la mise sur le marché de projets économiques et la réalisation d'investissements structurants dans le secteur agroalimentaire tout en soutenant une alimentation sûre, saine et durable,
- l'économie circulaire : stimuler les méthodes de réduction de la consommation de matières premières et d'énergies en améliorant leur utilisation et en promouvant une consommation responsable,
- le numérique : développer de nouveaux produits ou services disruptifs par leur contenu, leur procédé de réalisation, leur modèle économique ou leur expérience proposée.

Le montant total des prix attribués de 13,5 millions de Francs CFP par thématique est réparti sur les six meilleurs projets. Le 1er lauréat se voit remettre la somme de 5 millions de Francs CFp, le 2ème de 4 millions de Francs CFP, le troisième de 3 millions de Francs CFP et les autres reçoivent la comme de 500 000 Francs CFP.

Inscriptions auprès du pôle d'innovation Tahiti Faahotu par mail : info@tahitifaahotu.pf ou par courrier : BP 118 98713 PAPEETE.
Les dossiers de candidature sont disponibles sur les sites : ww.tahitifaahotu.pf , ww.presidence.pf ; ww.dgae.gov.pf ; ww.dgen.pf

Les dates clés du concours

- Mercredi 26 octobre, 12 heures : clôture du dépôt des dossiers de candidature.
- Du jeudi 27 octobre au jeudi 3 novembre : les dossiers reçus seront analysés par un comité d'expertise.
- 4 novembre : présélection et le classement des six projets nominés.
- 15 novembre : audition des trois meilleurs porteurs de projets et classement des lauréats.
- 18 novembre : remise des prix.

Rédigé par Amelie David le Jeudi 8 Septembre 2016 à 16:05 | Lu 2828 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance