Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Des cambrioleurs désignent le racheteur d'or écroué comme leur receleur



Le nom du racheteur d'or écroué vendredi pour recel de vols de bijoux en bande organisée est ressorti, ce jeudi au tribunal, dans un dossier de cambriolages.
Le nom du racheteur d'or écroué vendredi pour recel de vols de bijoux en bande organisée est ressorti, ce jeudi au tribunal, dans un dossier de cambriolages.
PAPEETE, le 2 février 2017 - Les confessions d'une bande de cambrioleurs professionnels jugés et condamnés ce jeudi à la barre du tribunal correctionnel ne sont pas tombées dans l'oreille d'un sourd.


Une bande de cambrioleurs chevronnés ayant sévi à Moorea ces dernières années étaient jugés ce jeudi au tribunal correctionnel de Papeete. Le plus actif de la bande cumulait à lui seul pas moins de seize cambriolages. Des patentés. Alcool, denrées alimentaires, matériel de pêche, vêtements, ordinateurs, tablettes numériques, téléviseurs, la liste de leur butin est longue comme un inventaire. L'un d'eux a également reconnu avoir volé de nombreux bijoux et pierres précieuses et c'est là que le tribunal a plus particulièrement tendu l'oreille.

Le voleur a en effet confessé à la barre que son principal receleur n'était autre que le racheteur d'or de l'impasse Cardella à Papeete, interpellé en milieu de semaine dernière et écroué pour recel de vols de bijoux en bande organisée. Le sexagénaire avait formellement nié ces accusations devant le juge des libertés et de la détention qui lui avait signifié son placement en détention provisoire, justifié notamment par les nombreuses dénonciations de voleurs de la place. Le cambrioleur de Moorea ira même plus loin à la barre, expliquant avoir écoulé auprès de lui et pour des sommes souvent ridicules, parfois 2 000 francs, des bijoux estimés à plusieurs dizaines de milliers de francs par leur propriétaire.

Sans compter la valeur sentimentale. L'une des victimes présente aujourd'hui à l'audience a ainsi perdu quelques bijoux souvenirs d'un proche décédé.

Des touristes ciblés

Moins triste mais tout aussi désagréable, l'un des cambrioleurs de la bande s'est vanté d'avoir dépouillé quelques touristes de passage. L'un s'était fait délester de 4 700 dollars en liquide. Quatre avaient déposé plainte pour les vols de leur passeport. Les documents n'avaient jamais été retrouvés et pour cause : "Je les ai jetés, je n'ai pas fait le tri", a déclaré l'homme à la barre avouant avoir "choisi des étrangers". Impliqués dans deux dossiers distincts de cambriolages en série, les monte-en-l'air aux casiers judiciaires les plus chargés ont écopé de peines de 6 à 18 mois de prison ferme avec obligation d'indemniser les victimes.

Rédigé par Raphaël Pierre le Jeudi 2 Février 2017 à 18:57 | Lu 5124 fois







1.Posté par Pito le 02/02/2017 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cela me fait rire les termes " obligation d'indemniser leurs victimes " avec quoi messieurs les juges, autant dire que cette condamnation restera sans suite.
Dans 6 mois après leur libération, ces crapules recommenceront. La justice n'est pas assez sévère c'est pour cela que nous avons de plus en plus de vols.

2.Posté par Fiu le 02/02/2017 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En taule 10 ans minimum pour toute cette racaille de voleur...

3.Posté par circonspect le 03/02/2017 07:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi n'y a t'il pas pas plus de condamnations et les noms des receleurs dans toutes les affaires de vols car ils jouent un rôle important à aider les voleurs a écouler leurs butins ?

4.Posté par Farani le 03/02/2017 08:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Du goudron et des plumes !
Qu'on nous débarrasse de cette vermine !

5.Posté par sam le 03/02/2017 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

exact Pito, mdr, tt'l monde rentre chez soi le soir avec le sentiment du devoir bien accompli, la conscience tranquille

Rien a se reprocher ?

Belle fumisterie en réalité

6.Posté par Mataninamu le 03/02/2017 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Donc dans 6 à 8 mois, on se remet à paranoïer et flipper de sortir le soir de peur de se faire dépouiller sa maison au mieux, et démonter le portrait si on a plus de chance... Sympa!!!

7.Posté par emere cunning le 03/02/2017 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ça m’aurait étonné aussi qu’on ne minimise pas le rôle de ce RACHETEUR D’OR. Il n’est pas que receleur, il est le moteur de cette bande organisée de jeunes paumés devenus par sa faute des « patentés ». Abject jusqu’au bout des ongles, il les incitait non seulement à voler, mais profitait de leur égarement et naïveté pour leur filer une misère pour des bijoux de prix… de quoi se les garder au chaud sur cette voie et se faire un pactole, bien vivre et se balader. Tout simplement ignoble de bassesse et crapulerie ! Comme les trafiquants de drogues avec leurs mules, les bernier avec leurs pions… qui sévissent en terre conquise et finissent par repartir en france se la couler douce.

8.Posté par emere cunning le 03/02/2017 15:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Là où je tombe du cocotier, c’est que ces cambrioleurs « chevronnés », multi récidivistes aient eu tout le loisir d’amasser un butin dont « la liste est longue comme un inventaire »… sur une île petite comme Moorea. Pas si sorcier de les repérer, les arrêter et les recadrer ? Que font la gendarmerie et la justice ? Ils sont à la clim dans leurs bureaux ?

9.Posté par CITRUS le 03/02/2017 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ENTIÈREMENT EN ACCORD AVEC POSTE 8

10.Posté par One love le 04/02/2017 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les revendeurs/acheteurs d'or sont les véritables responsables encourageant de par leurs système a rémunérer des larcins d'or (mais aussi de cuivre)
Suffirait d'interdire ce genre de commerces....mais bon ici à Tahiti on préfère arrêter les petits...
Autres détails souvent ces commerces font dans le blanchiment...Enfin la police le sait surement....
Triste mondialisation capitaliste....

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance