TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Des associations catholiques "indignées" par une campagne de prévention pour les gays




La ministre de la Santé. Photo AFP
La ministre de la Santé. Photo AFP
PARIS, le samedi 19 novembre 2016 - Les Associations familiales catholiques (AFC) "s'indignent", samedi dans un communiqué, d'une campagne de prévention sur les maladies sexuellement transmissibles entre hommes, dénonçant la "propagande idéologique du gouvernement", et demandent aux maires de faire retirer les affiches.

Ces affiches, qui montrent des couples d'hommes, "s'imposent sur le chemin de l'école, sans se soucier de l'appréciation par les parents de la sensibilité des enfants", et "on se voit contraint brusquement à aborder en famille le sujet des pratiques homosexuelles masculines", écrivent les AFC, qui disent représenter 30.000 familles.

Selon elles, cette campagne publique "contrevient à l'article R 624-2 du Codé pénal, prévoyant que +le fait de diffuser sur la voie publique ou dans des lieux publics des messages contraires à la décence est puni d'amende+".

Elles considèrent que cette campagne "ciblée dans l'espace public sera sans doute très inefficace puisqu'elle envoie un message dédié à une population restreinte et parfaitement identifiée, disposant de ses propres relais médiatiques", et dénoncent "la propagande idéologique" du gouvernement.

Les Associations familiales catholiques "demandent aux maires des communes de France de prendre leurs responsabilités en faisant retirer ces affiches qui troublent et indignent les familles tout en dévalorisant l'image des personnes homosexuelles".
Suite à de nombreuses protestations sur les réseaux sociaux, les ministres de la Santé, Marisol Touraine, et des Familles, Laurence Rossignol, ont défendu la campagne.

"Quelques uns refusent de voir 2 hommes ensemble, veulent censurer cette campagne ? Partagez la !", a ainsi tweeté vendredi Marisol Touraine, ajoutant que "le Sida n'est ni raciste, ni homophobe, lui".

A un parent qui demandait sur Twitter "Je dis quoi à ma fille de 8 ans ?" sur ces affiches, Laurence Rossignol a répondu: "Qu'elle a la chance de vivre dans un pays où on informe les gens, sans déni, pour les aider à se protéger contre les maladies graves".

Rédigé par AFP le Samedi 19 Novembre 2016 à 07:26 | Lu 445 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par microstring le 19/11/2016 14:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alors que vivent les homos et morts aux cathos. Est-ce vraiment la solution ?

2.Posté par Kaddour le 19/11/2016 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans 50 ou 60 ans , nos petits enfants apprendrons en histoire de France >>> c'est le président Hollande qui a résolu le problème de la surpopulation en facilitant (en promouvant ? ) la mise en ménage de deux personnes du même sexe !!!! LOL

3.Posté par LULULU le 19/11/2016 23:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On a peur des intégristes musulmans mais on a aussi eu notre dose
de conneries dans l'histoire et maintenant avec nos "cahtos".
Ne faudrait-il pas censurer les délires les uns et les autres ?
Ces intégristes cathos, dans l'histoire, nous ont mené à la St Barthélémy
veulent ils recommencer avec les homos ?

4.Posté par microstring le 21/11/2016 05:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lulu, c'est toi l'intégriste lorsque tu parles de censure...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance