Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Dernière minute : William Bernier tente de mettre fin à ses jours



William Bernier (au c.) en discussion avec son avocat lundi au premier jour d'audience.
William Bernier (au c.) en discussion avec son avocat lundi au premier jour d'audience.
PAPEETE, le 15 octobre 2015 - Principal prévenu dans l'affaire Sofipac et sous le coup des lourdes réquisitions prononcées par le parquet, William Bernier avait quitté de façon inattendue le palais de justice ce jeudi à la mi-journée. Il a été retrouvé inconscient dans la pension de famille qui l'hébergeait après avoir tenté de mettre fin à ses jours.

La rumeur avait enflé une bonne partie de l'après-midi, ce jeudi, dans les couloirs du palais de justice de Papeete. Principal prévenu dans le dossier de fraude à la défiscalisation Sofipac, William Bernier avait déserté les lieux de façon inattendue à la mi-journée après le réquisitoire implacable du parquet, et n'était pas réapparu dans l'après-midi alors que son avocat, Me Gourdon, s'apprêtait à plaider sa cause.

L'information nous a été confirmée en fin d'après-midi de sources judiciaires : l'ancien patron de la Sofipac, le visage fermé et visiblement sonné par les réquisitions du procureur de la République avant de quitter subitement le palais de justice, a été retrouvé inconscient après avoir tenté de mettre fin à ses jours dans la pension de famille qu'il occupait le temps de son procès.

Hospitalisé d'urgence au CHPF du Taaone, son pronostic vital ne serait toutefois pas engagé.

Rappelons que le ministère public a requis ce matin à son encontre une peine de 7 ans de prison ferme avec mandat de dépôt et 100 millions de francs d'amende pour escroqueries et blanchiment d'argent. Le substitut du procureur Aurélien Buffart avait également suggéré, "vu l'ampleur du préjudice", "la saisie de l'argent sur ses comptes" et "de prendre tout ce qu'il y a prendre".

Rédigé par Raphaël Pierre le Jeudi 15 Octobre 2015 à 18:14 | Lu 4460 fois






1.Posté par Hiro le 15/10/2015 19:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La justice en pleine face PAM....ca fait perdre les pedales...maintenant on passe a la caisse...bien!

2.Posté par Sweetie le 15/10/2015 20:44 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est triste mais qui sème le vent... récolte la tempête Monsieur l'escroc

3.Posté par KITTY le 16/10/2015 08:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi mettre fin à ses jours ? ASSUMER vos responsabilités! vous avez bien assumé vos détournements! alors remboursé MAINTENANT

4.Posté par Cool Ruler le 16/10/2015 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si tous les hommes politiques corrompus et les escrocs pouvaient faire de même ...

5.Posté par Vidal le 16/10/2015 09:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Car il était libre ? Etonnant !

6.Posté par iron-man le 16/10/2015 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est pas le premier et ce ne sera pas le dernier !

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Septembre 2017 - 10:24 Gaya exposera ses oeuvres à la salle Muriavai mardi

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance