Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Défi d'intégration de l'ECT : parler sexe et dépistage sans tabous



La nouvelle promotion de l'ECT a présenté les deux spots de sensibilisation aux infections sexuellement transmissibles qu'elle a réalisé en une semaine.
La nouvelle promotion de l'ECT a présenté les deux spots de sensibilisation aux infections sexuellement transmissibles qu'elle a réalisé en une semaine.
PAPEETE, le 11 septembre 2017 – Après une semaine de défi d'intégration, les étudiants en première année de l’École de commerce de Tahiti ont réussi à créer deux spots vidéos informant les jeunes de la prévention contre les infections sexuellement transmissibles. Ils ont présenté leurs travaux vendredi dernier devant les officiels de la direction de la Santé.

Comment faire passer simplement aux jeunes le message de la prévention contre les maladies sexuellement transmissibles (IST) ? Comment leur faire savoir que le test est gratuit, prend quelques minutes seulement et est totalement anonyme dans les 8 centres de dépistage de Polynésie ?

Les campagnes officielles jouent leur rôle, mais les chiffres montrent une recrudescence des IST ces dernières années… Pour toucher la nouvelle génération, il faut clairement changer d'approche. Et pour ça, le mieux c'est de laisser faire les jeunes ! C'est en tout cas l'idée derrière le défi lancé aux premières années de l’École de Commerce de Tahiti (ECT) par deux élève de troisième année en stage à la CPS. Aidés de leurs aînés de deuxième année, de leurs coachs et de deux spécialistes de la question – Stéphane Alarcon et le docteur Lam Nguyen – ils ont relevé le défi.

Ils ont produit deux vidéos (qui devraient être partagées sur les réseaux sociaux) avec une approche narrative originale. Mickaël Travers, l'un des producteurs des vidéos, explique que "pour faire passer le message, particulièrement aux jeunes, nous avons personnifier l'IST pour montrer qu'elle peut toucher tout le monde, qu'ils se la représentent bien dans la tête. On a beaucoup travailler sur ça, je pense que ça peut aider à faire passer un bon message !"

"Je trouve qu'ils parlent beaucoup mieux du sexe que nous"

Et ils ont convaincu à la fois le docteur Laurence Bonnac-Theron (directrice de la direction de la Santé, leur donneur d'ordre) qui a validé les productions, et surtout ceux qui les ont accompagnés pendant ces cinq jours intenses.

Le docteur Lam Nguyen explique ainsi que "c'est absolument indispensable de collaborer avec des jeunes sur ces sujets. Comme vous le savez, les IST sont liées aux activités sexuelles et les jeunes sont particulièrement actifs dans ce domaine. Ils sont beaux, ils sont plein d'énergie… Mais c’est leur avenir qui est en jeu ! La sensibilisation est un travail de longue haleine, donc j'espère qu'il y aura une collaboration continue avec les jeunes, ceux de l'ECT et les autres. Surtout que je trouve qu'ils parlent beaucoup mieux du sexe que nous, nous on est trop vieux !"

Coach Julie
Coach Julie
Julie Maugey, du magazine Hine, les a coaché toute la semaine. Elle explique leur avoir apporté "des outils et des techniques pour les rendre autonomes et travailler en équipe. On leur a donné les moyens de se répartir les tâches, de créer des groupes, d'avoir des objectifs à respecter chaque jour… Et bien sûr de la motivation. Maintenant il faut que vous regardiez les vidéos pour me dire ce que vous en pensez !"

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Lundi 11 Septembre 2017 à 14:00 | Lu 999 fois

Tags : ECT, EDUCATION





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance