TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd
Mardi 2 Septembre
Mon espace perso

FENUACOMMUNICATION, Rue Charles Viénot BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel: 43 49 49

Début d’épidémie de dengue confirmée à Moorea et Tahiti




Début d’épidémie de dengue confirmée à Moorea et Tahiti
La direction de la santé diffuse un communiqué mettant en garde la population contre l'épidémie de dengue qui touche à présent Tahiti et Moorea:

"Désormais, depuis le premier cas de dengue identifié le 6 février 2013, 9 nouveaux cas ont été confirmés au laboratoire, et plusieurs autres cas cliniques sont suspectés.

Il s’agit de personnes résidant à Moorea (quartier Haapiti) et Tahiti (Punaauia, Tipaerui et Mahina)

Des mesures d’isolement des malades et de lutte contre les moustiques ont été prises par les services de santé, appuyés par les services communaux.

La situation épidémiologique actuelle montre l’existence de 2 foyers actifs de transmission et de 2 autres sites possiblement contaminés. Récemment, il a été mis en évidence un cas de dengue de type III, en plus des cas de type I précédemment identifiés. La co-existence des 2 sérotypes peut majorer la survenue de forme grave. En conséquence, les autorités sanitaires déclarent le début d’une épidémie de dengue, pour l’instant localisée à Moorea et Tahiti.

L’ensemble des communes où des agents ont été formés pour la recherche et l’élimination des gîtes à moustiques doit se mobiliser. La suppression des gîtes à moustiques dans les lieux accueillant des enfants (écoles, crèches-garderies, clubs de sport, etc.) et des malades (cabinets médicaux) est une priorité.

Toute la population est vivement sollicitée à renforcer ses efforts en procédant toutes les semaines à l’élimination des eaux stagnantes, afin d’éliminer les gîtes à moustiques, aussi bien à domicile qu’en milieu professionnel. Il n’y a qu’à cette condition que nous aurons la possibilité de ralentir la diffusion de l’épidémie.

Enfin, il est recommandé de consulter rapidement en cas d’apparition de signes évocateurs de dengue (fièvre élevée brutale, douleurs articulaires, mal de tête). Les personnes susceptibles d’être atteintes doivent impérativement être protégées des piqûres de moustiques pour éviter la dissémination de la maladie dans leur entourage.

Des détails sur la recherche et l’élimination des gîtes à moustiques sont disponibles sur le site Internet du centre d’hygiène et de salubrité publique :http://www.hygiene-publique.gov.pf/


Pour tout complément d’informations , vous pouvez contacter :
- Dr Henri-Pierre Mallet, Responsable du Bureau de Veille Sanitaire, pour la situation épidémiologique (48.82.02)
- Mme Glenda Melix, Chef du Centre d’Hygiène et de Salubrité Publique, pour les mesures de lutte anti-vectorielle (50.37.47)
- Dr Xavier Malâtre, Responsable du département Planification et Organisation des soins (48.82.48)



Rédigé par direction de la santé le Jeudi 28 Février 2013 à 15:37 | Lu 2158 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Melly le 02/03/2013 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est dingue ces bestioles !
et y'a rien à faire pour les éliminer plus efficacement ?

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité People | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | PRESIDENTIELLES 2012