Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Cybercriminalité : un enquêteur N'Tech bientôt à Tahiti



Les cyberdélinquants du fenua vont trouver à qui parler. (Photo Gendarmerie nationale)
Les cyberdélinquants du fenua vont trouver à qui parler. (Photo Gendarmerie nationale)
PAPEETE, le 7 juillet 2017 - C'est le colonel Pierre Caudrelier qui en a fait l'annonce, ce vendredi au détour de son discours de départ au haut-commissariat.

Le gendarme N'Tech est un enquêteur spécialisé qui s'engage dans la lutte contre la cybercriminalité, démasque les cyberdélinquants, prévient les jeunes et les moins jeunes des dangers de la toile, explore des disques durs à la recherche de preuves numériques, traque les pédophiles d'internet sur les forums, les chats et les réseaux sociaux, les escroqueries.

"J'ai réclamé depuis un certain temps déjà l'affectation en Polynésie française d'un spécialiste des nouvelles technologies, que nous appelons N'Tech en gendarmerie", confie le colonel Caudrelier. "Ce spécialiste arrivera dans nos effectifs à partir de cet été, courant août. L'existence d'une telle compétence, car c'est un métier que nous n'avons pas aujourd'hui, ouvrira forcément des chantiers. Nous savons d'avance que dès lors qu'on ouvre un livre, on y lit des choses".

L'affectation d'un spécialiste des nouvelles technologies "permettra certainement d'appréhender des formes de délinquance qui aujourd'hui ne sont pas révélées, bien qu'elles existent", affirme Pierre Caudrelier. "Il s'agit notamment des escroqueries par internet, dont les Polynésiens sont assez souvent victimes. Il y a aussi tous les volets d'ordre sexuels, avec la pédopornographie notamment qui est lourdement sanctionnée par la justice. J'ai connu dans des affectations précédentes une forte activité qui nous a conduits à mettre en place des opérations d'ampleur nationale voire internationale. Je pense que la Polynésie n'échappera pas à cette évolution, nous comblons là un retard qui devait être comblé".

Rédigé par Raphaël Pierre le Vendredi 7 Juillet 2017 à 17:38 | Lu 4312 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance