TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Course à Pied – Raid Tahiti 2015 : Georges Richmond passe la main à Teiva Izal.


La saison de course à pied a fait sa rentrée avec une course de 6KM sur route le 29 août dernier puis avec le Raid Tahiti un trail de 21km dans la vallée de la Papenoo ce dimanche 6 septembre. Teiva Izal s’impose dans la 1re comme dans la 2e course et nous annonce que celui qui avait tout gagné en 2014-2015, son coach Georges Richmond, âgé de 50 ans, a décidé de ‘lever le pied’.



Teiva Izal pourrait devenir le nouveau leader de la course à pied en Polynésie
Teiva Izal pourrait devenir le nouveau leader de la course à pied en Polynésie
PAPENOO, le 9 septembre 2015. Dimanche matin, l’association Courir en Polynésie a organisé la 10e édition du Raid Tahiti dans la vallée de la Papenoo. La saison 2015-2016 vient de commencer. Après sa victoire sur l’asphalte lors des Foulées Vaimato, Teiva Izal confirme son leadership en s’imposant lors de ce Raid Tahiti 2015.
 
Teiva Izal boucle le parcours de 21km en 1H27’04 devant Cédric Wane en 1H28’08 et Cédric Tourneur en 1H33’38. C’est Georges Richmond qui avait remporté cette course en 2014 en 1H26’19. Georges Richmond, âgé de 50 ans, souhaite ‘lever le pied’. Teiva Izal semble avoir toutes les qualités pour devenir le nouveau N°1 de la course à pied en Polynésie.
 
101 athlètes ont fait la course en individuel. Par équipe, c’est le duo Grégory Perrin/Laurent Diard qui s’impose devant Timi Rousset/Julien Tehei et Herman Tehei/Alban Pasquini. Une soixantaine de coureurs ont participé par équipe. Comme l’année dernière, presque une centaine de marcheurs et marcheuses ont fait le parcours de 6-7km.

resultat_presse_du_raid_tahiti_nui_2014_1.xls resultat_presse_du_raid_tahiti_nui_2014.xls  (131.5 Ko)


Teiva Izal et Cédric Wane
Teiva Izal et Cédric Wane
Teiva Izal au micro de Tahiti Infos :
 
Tu confirmes ton bon résultat du week end dernier ?
 
« On m’a souvent reproché de n’être bon que dans les Raids, j’ai prouvé la semaine dernière que je pouvais m’imposer sur route également. Là, c’était totalement différent pour ce parcours de 21km en pleine nature, je suis content de ma prestation. J’ai prouvé que j’avais la forme mais il ne va pas falloir prendre la grosse tête mais au contraire garder la tête sur les épaules. Le plus dur, comme Georges me l’a appris, ce n’est pas de gagner mais plutôt de rester au top. »
 
Quelle est ton analyse de la course ?
 
« Je tiendrais le même discours que la semaine dernière, je prends de l’âge, je gagne en sagesse. J’ai encore couru intelligemment, je savais que je partais favori, j’attendais les gros clients comme Jean Marc Carcy et Yoann Hotellier absents, ou encore notre aito, mon coach Georges Richmond mais je pense qu’il va céder sa place, il va arrêter la course à pied. Il s’est fixé comme objectif de ne faire que quelques courses dans l’année. »
 
« Cédric Wane est tout de même un coureur que je respecte beaucoup, il a la pêche actuellement. On était partis très fort tous les deux, j’étais venu pour gagner. On m’a fait remarquer que j’avais eu un petit coup de barre au 8-9e km, non, en fait c’était ma tactique de course. J’ai laissé Cédric revenir sur moi, il a même pris 10 mètres d’avance, je ne suis pas affolé, je me suis ravitaillé tranquillement, pour finir fort dans les 10 derniers km. »
 
« Je connais très bien le parcours, contrairement à Cédric, puisque cela fait au moins 7 fois que je participe. C’est ma 2e victoire en individuel. Je dédie cette victoire à ma grand mère qui a fêté ses 83 ans et à mon neveu de 7 ans. Je dédie également cette victoire aux deux familles de notre district de Mahina qui ont perdu 3 enfants dans un drame.

Le duo Grégory Perrin/Laurent Diard s'impose par équipe
Le duo Grégory Perrin/Laurent Diard s'impose par équipe
Cédric Wane s’est également exprimé :
 
Comment analyses tu ta course ?
 
« Je ne savais pas dans quelle forme j’allais être, hier j’étais au travail toute la journée debout donc j’ai participé pour le fun. Je pensais que l’aller et le retour c’était le même chemin, je me suis réservé à l’aller pensant pouvoir ‘envoyer’ au retour. On est passés dans la foret, sur les gués, sur les rochers, c’est là que Teiva Izal a pu faire la différence, il est beaucoup plus agile que moi, il a une meilleure stabilité dans ces parties techniques. »
 
Avec l’absence de Georges Richmond, cela crée des ouvertures dans les podiums pour 2015-2016 ?
 
« Oui, voilà. Avec Teiva Izal on essaie tous de prendre le ‘spot’ de Georges. Il y a le Raid Painapo, cela reste un des objectifs principaux. Les Foulées du front de mer également. On essaie de faire de belles courses et pourquoi pas essayer de décrocher des sponsors. (…) Personnellement, je viens du triathlon. En raison du travail, je ne peux pas aller pédaler, c’est pour cette raison que je fais de la course à pied. Le vélo reste ma passion et mon point fort. J’en profite pour passer un message : Attention à la nature, ne polluez pas ! » SB

Les adeptes de la marche heureuses d'avoir participé.
Les adeptes de la marche heureuses d'avoir participé.

Rédigé par SB le Mercredi 9 Septembre 2015 à 13:00 | Lu 1065 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki