Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Concussion à l'aéroport de Tahiti-Faa'a : les douaniers se serrent les coudes



L'équipe de douaniers de l'aéroport de Tahiti-Faa'a mise en cause fait corps dans la salle d'audience du palais de justice.
L'équipe de douaniers de l'aéroport de Tahiti-Faa'a mise en cause fait corps dans la salle d'audience du palais de justice.
PAPEETE, le 05 avril 2016 - Le deuxième jour du procès des petits arrangements entre amis à l'aéroport de Tahiti-Faa'a n'a, comme attendu, réservé aucune surprise dans son volet douanier. Le cas des PNC complices de certificats de concubinage de complaisance pour marchander des billets GP va suivre.

Les douaniers renvoyés en justice pour les délits de concussion et importation sans déclaration de marchandises "fortement taxées" ont continué de défiler à la barre, ce mardi, niant d'une seule voix les accusations les plus graves et les plus préjudiciables pour eux s'ils venaient à être condamnés.

Non, ils n'ont jamais fermé les yeux sur ces chariots entiers de pièces automobiles que le garagiste Alexis Lilloux, indirectement à l'origine de leurs déboires après son interpellation à l'aéroport en septembre 2011 pour importation d'ice, a fait entrer sur le territoire entre 2008 et 2011.
Non, leur chef de service, qui connaissait de longue date le garagiste, ne lui faisait pas bénéficier de passe-droits en donnant pour consigne à ses agents taxateurs de ne le taxer qu'a minima, voire pas du tout, en ignorant sciemment le détail et le volume de ses marchandises.
Non, enfin, ils ne bénéficiaient pas en échange de bons prix sur les dites pièces auto de la part du mécano, pas plus qu'ils ne fréquentaient son garage pour un éventuel retour d'ascenseur. "Vous n'avez rien fait, quoi", relèvera plusieurs fois le président tribunal, après avoir tour à tour interrogé les prévenus du jour.

Des aveux circonstanciés en garde à vue

Sur les treize douaniers mis en cause dans cette affaire, un bon nombre avait pourtant avoué le contraire, avec force détails, au tout début de l'affaire lors de leur garde à vue à la section de recherche de la gendarmerie. Des révélations réitérées par la suite devant le juge d'instruction lors des premières auditions avant mise en examen. Comme cela s'était déjà passé lundi, ceux-là aussi sont revenus ce mardi sur leurs aveux de l'époque, évoquant d'une seule voix et dans un discours bien rodé avoir cédé à la fatigue, à la panique même, aux pressions qui auraient été exercées sur eux par les enquêteurs de la gendarmerie dans le contexte oppressant de la garde à vue : "J'en avais marre, je voulais en finir, j'ai parlé machinalement", s'est par exemple justifié un agent de constatation.

Très bavard à l'époque, le président lui a opposé sa déclaration circonstanciée de quatre pages devant le juge, à qui il avait préalablement répondu "oui" à la question de savoir si la garde à vue s'était bien déroulée. "Vous aviez reconnu que vous taxiez Alexis Lilloux en fonction de ses déclarations, sans vérifier le contenu de la marchandise, car c'était un ami du chef de service, que vous faisiez tous cela pour le chef qui était un copain, qu'un système avait été mis en place…", détaille alors le président Martin. "Vous aviez reconnu en garde à vue une entente passive entre "nous et M. Lilloux" et disiez même le regretter". Fin de l'échange.

Le garagiste confirme ses relations privilégiées

Depuis le box des prévenus, Alexis Lilloux qui comparait détenu pour l'importation d'ice qu'il avait tentée en septembre 2011 –"Peut-être parce qu'il savait qu'il avait une certaine facilité à passer les contrôles" n'a pas manqué de souligner opportunément le président- malmène la stratégie de revirement des douaniers. A l'entendre, et alors que tous s'en défendent becs et ongles les uns après les autres à la barre, tous l'ont laissé passer sans histoire un jour ou l'autre à l'occasion de l'un de ses 53 voyages commerciaux aux Etats-Unis ou en Nouvelle-Zélande. Et tous lui ont un jour ou l'autre passé commande de pièces mécaniques. Pour leur défense, les douaniers se retranchent derrière la procédure qui balaie au sens large la période de l'infraction présumée, entre 2008 et 2011, donne la nature des marchandises non déclarées, des pièces auto "fortement taxée", mais pêche dans le détail de ce qui leur serait individuellement reproché. Et le garagiste ne tenait aucune comptabilité. Si certains lui ont bien commandé un pneu ici ou là, c'était en tant que client et en tout cas dans la franchise.

Conséquence collatérale de l'enquête, quelques-uns ont malgré tout été obligés de reconnaître avoir fait entrer pour leur usage personnel et sans déclaration qui une télévision, qui un I-Phone, qui un ordinateur. Des infractions contraventionnelles aux conséquences bien moindres. Le procès entre aujourd'hui dans son troisième jour.



Rédigé par Raphaël Pierre le Mardi 5 Avril 2016 à 17:54 | Lu 3570 fois







1.Posté par Mc ICE le 05/04/2016 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les douaniers c'est comme les trafiquants de ICE, sa avoue tous en garde a vue et sa nie tous le jour du jugement.

2.Posté par moana le 05/04/2016 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

non seulement pourris mais menteurs. assumez vos actes.

3.Posté par proQ le 05/04/2016 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les douaniers on l'art du mensonge, c'est stupéfiant !!!

4.Posté par Pavlova le 05/04/2016 20:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh ben, je pensais qu'il n'y avait que les super bandits de grand chemin qui se comportent comme cela....tout avouer en garde a vue....dire que les gendarmes font pression...et a la barre je nie tout !!!! Ua navai tera on connait la chanson les gabelous. Si encore vous etiez sympa a l'aeroport on aurait pu avoir de la compassion apres tout, mais c'est loin d'etre le cas vous etes trop "teoteo et faà'oru" devant les gens sauf les politiques qui passent ce qu'ils veulent.
Vous devriez plus vous serrer les fesses..plutot que les coudes !

5.Posté par Lecouillon le 06/04/2016 00:46 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut rentrer dans le chou comme le disait si bien Mr le procureur THOREL .J espère que les sanctions seront exemplaires et immédiats car on ne peut plus accepter ce genre de comportement.

6.Posté par circonspect le 06/04/2016 04:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut condamner lourdement les passeurs de ice et autres drogues qui bousillent des familles entières ! …

Pour le reste,
notre société actuelle démontre que l'éthique et la morale sont bien loin des préoccupations de tout à chacun,
la cupidité l'importe ! ..

7.Posté par MEGAMDR! LOL! le 06/04/2016 08:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

incroyable, en plus ils veulent prendre les juges et la justice pour des nuls

et nous pour des idiots.

intimidés et fatigués par l'enquête!!

ha !ha !ha!

eux qui sont justement formés à intimider, à questionner et à faire avouer!!


ha ! ha!

trop hilarant,

en plus d'être corrompus jusqu’à l'os, ils veulent passer pour des marionnettes et nous faire rire!


8.Posté par Hiro Nakamura le 06/04/2016 09:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


concussion ou collusion ? Le deuxième terme me parait plus approprié.

9.Posté par Lecouillon le 06/04/2016 09:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Accusé levez vous !
Sentence ....la prison!!!!......
Notre société voire notre jeunesse à besoin de repère et s ils passent encore dans les mailles du filet ce serait véritablement lamentable!!!!!!!!

10.Posté par hiro le 06/04/2016 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sauve qui pneu....

11.Posté par Bernard LS le 06/04/2016 11:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avant d'écrire des âneries, regardez donc le dictionnaire : "concussion" veut dire exactement le contraire de ce que vous dites...

12.Posté par lilou le 06/04/2016 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en plus d'être corrompus,

voilà qu'ils sont de mauvaise foi et menteurs,...

ca fait assez pour les virer une bonne fois pour toutes!


13.Posté par Eric le 06/04/2016 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ont prêter Serment lors de leurs investitures en qualités de Douaniers.... Ils ont Deshonnorer et manquer à leurs Serments..
Ils n'ont plus le Droit de porter cet Uniforme ni d'exercer ce Métier .
Verdic = Prison + Amende et pointage au SEFI à la fin de leurs peines de prison.

14.Posté par zozo le 06/04/2016 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les chefs douaniers etaient obligatoirement au courant comme tous les polynésiens !! cette affaire n'ira pas loin;Trop de personne haut placé ont pu bénéficier du système !! Les douaniers savent aussi monter des dossiers
Bateau echoué, plainte pour viol RAS vous trouvez pas ça bizarre ?
Douanier,policier, magistrat,politique,commercant le pays est tellement petit que tout le monde se connait et connait tout le monde. . Le passe droit est la règle et un sport national. On parle de l'aeroport, mais imaginez un peu ce qui se passe au port autonome .

15.Posté par boss le 07/04/2016 21:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Petea ma, fermez vos gueules, ils sont innocent jusqu'a preuve du contraire, LECOUILLON , ferme ta gueule, y'a aucune peines de prison banane !

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance