Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Concours du meilleur cuisinier de Polynésie : Jean-Claude Tekuataoa et Jason Ho remportent le 1er prix



Concours du meilleur cuisinier de Polynésie : Jean-Claude Tekuataoa et Jason Ho remportent le 1er prix
b[PAPEETE, le 22 mars 2017 -Mercredi s'est déroulé le concours du meilleur cuisinier de Polynésie française. Jean-Claude Tekuataoa, 23 ans, demi-chef de partie au Coco’s et Jason Ho, 18 ans, étudiant en première année de BTS ont tous les deux remporté le premier prix du concours dans leur catégorie respective.

Mercredi était un jour chargé en émotions pour les candidats qui se présentaient au concours de meilleur cuisinier de Polynésie française. Peu importe la catégorie : chefs ou espoirs, le stress était au rendez-vous. Une fois le coup de feu lancé tôt le matin, les cuisiniers en herbe et les professionnels n'ont pas chômé, donnant chacun le meilleur de lui-même.

Alors que les espoirs avaient trois heures d'épreuves pour réaliser entrée et plat, les chefs ont travaillé pendant cinq heures et ont dû élaborer entrée, plat et dessert.

Après avoir évalué tous les plats, le jury a eu la lourde tâche de décider qui sortirait vainqueur. Ils ont jeté leur dévolu sur Jean-Claude Tekuataoa, 23 ans, demi-chef de partie au Coco’s et Jason Ho, 18 ans, étudiant en première année de BTS.

Après quatre années d'absence, cette quatrième édition du concours s'est clôturée sur un fort moment d'émotion, chacun relâchant la pression. Jason Ho a remporté un stage tous frais payés en métropole, à Toulon, dans l’un des restaurants des îles Paul Ricard. Jean-Claude Tekuataoa a, quant à lui, remporté un week-end dans un grand hôtel de Bora Bora.

Jason Ho

Jason Ho a 18 ans et, depuis mercredi, il est sur un petit nuage. Au moment de la remise des prix, l'étudiant avait encore les nerfs en pelote des épreuves de la journée. "Je suis super content parce que j'ai remporté le premier prix, je suis encore stressé de la journée de concours. Je n'en reviens toujours pas, je n'arrive pas mettre les mots sur tout ça."

C'était la première fois que Jason participait à un concours de cuisine "Cela fait deux, trois mois que je me préparais à ce concours. Tous les week-ends j'avais un entraînement au lycée. C'était la première fois depuis longtemps qu'il y avait un concours ici. J'ai voulu me présenter pour l'expérience, mais aussi pour voir comment c'est de participer à un concours comme à la télé et aussi pour pouvoir m'amuser et faire ce qui me passionne."

D'origine chinoise, Jason a tenu à mettre en avant sa culture, c'est d'ailleurs ce qui l'a différencié des autres concurrents. "Je pense que ce qui a fait la différence, c'est l'originalité de mes plats. J'ai décidé de partir sur de la cuisine orientale, ma culture. Je pense que c'est ça qui m'a démarqué des autres."
Jason a de grands projets. Avec ce concours, il gagne un stage tous frais payés à Toulon, dans les cuisines d'un grand chef français. Ça tombe bien pour le jeune homme qui avait prévu de gagner en expérience à l'international. "J'aimerais bien revenir travailler ici, mais, avant, me faire une expérience à l'étranger, en France, au Japon, peut-être en Chine, on verra après..."

Jean-Claude Tekuataoa

Jean-Claude Tekuataoa est un passionné de cuisine depuis son plus jeune âge. "Je travaille en cuisine depuis l'âge de 14 ans, mais je ne fais de la cuisine gastronomique que depuis trois ans." Demi-chef de partie au Coco’s, le jeune homme a été coaché par son chef et toute l'équipe du restaurant.
Mercredi, le jeune homme n'en revenait pas, et c'est avec un grand cri de joie qu'il a célébré son premier prix, mais aussi qu'il a commencé à évacuer tout le stress qu'il a accumulé depuis un mois. "Je suis soulagé, et très heureux. Tout ça, c'était très, très stressant. C'était assez éprouvant sur la fin, avec la fatigue aussi, il fallait se lever tôt le matin", explique le lauréat de la catégorie "Chefs" du concours.

Jean-Claude aime les choses bien faites. Pour présenter ce concours, il s'est préparé d'arrache-pied pendant son temps libre. "Je ne sais pas si c'est la présentation qui a fait la différence, mais je l'espère parce que j'ai mis beaucoup de moi dans ces plats. Cela fait trois semaines, presque un mois, que je suis sur ces maquettes, que je suis tous les après-midi entre les heures de boulot en train de travailler dessus. J'ai mis beaucoup d'amour dedans et un peu de moi."

Son objectif était de donner le meilleur de lui-même, pour rendre fier son entourage. " J'ai pris du plaisir lorsque j'ai élaboré les choses. J'ai goûté, apprécié ce que je faisais, je me suis remémoré mes entraînements donc j'ai pris du plaisir aussi. Les produits qui sont proposés sont des produits que j'aime. Après, le travail de ces produits était une élaboration, un travail d'équipe."

Après avoir travaillé en métropole, Jean-Claude s'est décidé à rentrer, il espère que ce concours lui donnera de nouvelles opportunités, "J'espère que ça va m'ouvrir des portes", conclut-il, avant de tomber dans les bras de son chef, incapable de cacher sa fierté plus longtemps.


Rédigé par Marie Caroline Carrère le Jeudi 23 Mars 2017 à 14:32 | Lu 7361 fois






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 16:21 Coup de jeune au Pôle Entreprises de la CCISM

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance