Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Concours Tahiti Fashion Week 2017 : devenez mannequin professionnel



À l'instar de la superbe Heitiarii Wan, devenez mannequin et tentez votre chance à Milan.
À l'instar de la superbe Heitiarii Wan, devenez mannequin et tentez votre chance à Milan.
PAPEETE, le 13 avril 2017 - La prochaine Tahiti Fashion Week se déroulera du 14 au 16 juin prochains, dans les jardins de l'assemblée de la Polynésie française. Pour la quatrième édition de cet événement dédié à la mode et à la création, Alberto Vivian, le directeur artistique, lance un appel à toutes les jeunes femmes intéressées par le métier de mannequin : les inscriptions au concours sont ouvertes.


"Ce concours de mannequins est un beau tremplin pour les jeunes femmes sur le plan local mais également international", se réjouit Alberto Vivian, le directeur artistique de la Tahiti Fashion Week. Styliste diplômé de l’école des Beaux-Arts et de l’Université Polytechnique de Milan, reconnu mondialement grâce à sa collaboration avec la maison de couture Fiorucci, cela fait plus de trente ans qu'il réside en Polynésie. Depuis 1997, il dynamise l'univers de la mode au fenua, via notamment sa collaboration avec Marilyn Gauthier, avec qui il a travaillé jusqu'à ce qu'elle vende Marilyn Agency. En 2014, il a alors convenu d'un nouveau partenariat avec l'agence Brave Model Management, située à Milan et dirigée par Bruno Pauletta.

Pour la quatrième édition de cet événement consacré à la mode et à la création, qui se tiendra du 14 au 16 juin prochains, il lance un appel aux vahine afin de sélectionner une quinzaine de mannequins potentiels. "Nous souhaitons leur donner envie de tenter leur chance et de vivre une belle aventure. Il n'y a pas de limite d'âge et c'est ouvert à toutes les ethnies. Souvent, il faut être au bon endroit, au bon moment, c'est l'histoire d'une rencontre… Il est difficile de demander aux filles d'avoir vraiment de la personnalité lorsqu'elles sont encore jeunes, donc le premier critère est le physique. Les professionnels de Brave Model Management ont l'œil ensuite pour estimer leur évolution et leur capacité à utiliser leur image dans le milieu de la mode et de la publicité. Il est bon d'avoir un caractère indépendant et battant, et ne pas être prête à tout pour être prise en photo."

"Brave Model Management protège et surveille les intérêts des filles"

Le comité organisateur avec Alberto Vivian, directeur artistique, Laurence Joutain, directrice des opérations, et Agnès Genefort, responsable des créateurs.
Le comité organisateur avec Alberto Vivian, directeur artistique, Laurence Joutain, directrice des opérations, et Agnès Genefort, responsable des créateurs.
En effet, Alberto Vivian se veut avant tout rassurant : "Nous ne donnons jamais de fausses illusions aux filles et nous les incitons toujours à poursuivre leur scolarité pour leur épanouissement personnel. Autre exemple, en backstage, nous prenons un minimum d'hommes et tout est cloisonné. Il n'y a jamais eu de polémique, il en va de notre réputation et nous avons un énorme respect de la personne. Aussi, l'agence basée à Milan est comme une grande famille. Heitiarii Wan, la lauréate 2016, est sur place depuis huit mois environ et tout se passe bien pour elle, elle est ravie de cette expérience. Outre une demande d'autorisation parentale quand elles sont mineures, Brave Model Management protège et surveille les intérêts des filles. Sa bienveillance est gage de confiance pour les parents."

Cette année, les trois journées de la Tahiti Fashion Week se dérouleront dans les jardins de l'assemblée de la Polynésie française, avec une nouveauté de taille : c'est entièrement gratuit ! "Grâce au soutien du gouvernement et de nos partenaires privés, nous offrons intégralement les shows au public. Notre objectif est de rendre la mode visible au plus grand nombre", explique encore Alberto. Les journées "Moana" auront lieu les 14 et 15 juin et mettront en lumière les créateurs, puis la soirée "Poerava" se tiendra le 16 juin et sera marquée par le concours de mannequins. Et le directeur artistique de rappeler : "Un défilé doit être réalisé dans un but professionnel. Coiffure, esthétique, maquillage, stylisme... Tous ces métiers gravitant autour de la mode sont complémentaires et doivent être mis en valeur. Cet événement attire également le tourisme, par la promotion de la culture polynésienne et du fait que l'industrie de la mode génère de l'argent." Vous l'aurez compris : mannequin, c'est un métier !

Pour s'inscrire

Vous êtes une jeune femme mesurant au minimum 1m70 ; vous rêvez de défiler, de gagner des tests photos avec une grande agence de mannequinat professionnel et de partir pour Milan ? Envoyez deux photos (portrait et en pied) à l'adresse suivante : casting.tahiti@gmail.com.

Attention : autorisation parentale obligatoire pour les mineures.


 

Les précédentes gagnantes

La gagnante de l'édition 2016 a prêté ses traits pour la première campagne tahitienne de promotion de la marque Vespa (photo : Teiki Devendeville).
La gagnante de l'édition 2016 a prêté ses traits pour la première campagne tahitienne de promotion de la marque Vespa (photo : Teiki Devendeville).
2016 : Heitiarii Wan
2015 : Carla Wong King
2014 : Lucile Floch

Rédigé par Dominique Schmitt le Jeudi 13 Avril 2017 à 16:10 | Lu 6956 fois






1.Posté par Seb CARU le 13/04/2017 16:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alberto Vivian avec son t-shirt , son bermuda effiloché et ses tongs représente bien la mode du fenua.......... quel bon goût!!

2.Posté par Manu le 09/05/2017 14:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les inscriptions sont closes m''a t''on répondu ce matin.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Juin 2017 - 16:35 Umu tī : le 5 juillet, marchez sur le feu !

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance