TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Communiqué du To Taou Ai'a: Un président du Pays incorrigible !




Le groupe TO TATOU AI’A regrette une fois de plus l’incohérence des propos, du Président du Pays incorruptible, tenus hier soir, sur le plateau de Polynésie 1ère. Oscar Temaru s’enfonce indubitablement dans un brouillard de contradictions et d’imprécisions.

Concernant l’affaire Ravel-Le Gayic, le groupe TO TATOU AI’A souhaite rappeler le texte préparé par J.-C. Bouissou pour aider les navires à grande vitesse, dont le King Tamatoa et qui a été adopté en 2009 par l’UDSP et le groupe Ia Ora te Fenua avec 33 voix POUR !

N’est-il pas surprenant de voir les noms, de ceux-là mêmes, qui ont soutenu coûte que coûte le projet du King Tamatoa apparaître dans l’affaire Ravel-Le Gayic malgré son rejet par le CESC, par la commission des finances, et des réserves de la part du Haut-conseil ?

Nous regrettons ce soutien aveugle du gouvernement TEMARU 4 et du représentant J.-C. Bouissou, à un navire qui a été mis hors service en métropole du fait de sa consommation et de ses coûts exorbitants en carburant. De même, nous déplorons ce manque de transparence et de sincérité dans la gestion du dossier ! Le Président du Pays a parlé un peu trop vite en reprenant étrangement les arguments alors avancés par notre groupe en 2009!

D’ailleurs la mémoire sélective du Président du Pays concernant le rejet de la dépénalisation du paka est tout aussi déconcertante.

En effet, lors de la séance du 25 janvier 2010, Oscar Temaru prenait la parole pour suggérer la libéralisation du paka “à l’intention des touristes”, en créant des zones franches dans lesquelles le cannabis serait commercialisé en toute légalité. Tea Hirshon avait même surenchérit : “Il convient de réfléchir à la façon dont on pourrait réglementer le trafic du paka! »

De façon générale, Oscar Temaru, semble ignorer totalement la crise et le budget primitif 2013 préférant se défendre des allégations surgies dans la presse il y a peu.

Encore une fois, nous sommes tous dans le même bateau, sans cap, sans boussole. Et on serait sur le point de se demander… avec quel capitaine ?

La confiance nécessaire est loin d’être au rendez-vous, quelle déception !

Rédigé par To Tatou Ai'a le Lundi 19 Novembre 2012 à 16:49 | Lu 373 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Roro LEBO le 23/11/2012 12:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Bien rédigé... et bon résumé final.

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki