TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Communiqué du SPF: Les syndicats peuvent-ils vivre d’amour et d’eau fraiche ?




Le SFP prend acte d'une proposition dont le but non dissimulé est le maintien du statut quo des centrales syndicales existantes. Le syndicalisme n'a pas pour but de faire vivre socialement les leaders syndicaux, mais de leur permettre d'aider les autres...

Le SFP est entièrement d'accord pour que soient supprimées toutes les formes d'aides de type subvention aux syndicats présents dans la fonction publique, qui bénéficient du système des décharges d'activité de service.

Pour rappel, cette mesure coûte largement plus que la subvention annuelle attribuée au syndicats représentatifs, soit plusieurs dizaines de millions par an.

Il serait également envisageable de déduire de l’aide versée aux centrales syndicales représentatives le montant de la rémunération des agents publics bénéficiant d’une décharge en leur sein.

Mais il reste à notre sens important que les syndicat qui ne se consacrent qu'aux salariés du privé puissent bénéficier de subventions pour permettre l'exercice d'un mandat syndical, sans dépendre d'une entreprise ou d'une autre.

Les syndicats participent à l’action sociale dans la société en général, et l’aide publique visant à rendre indépendants ces acteurs peut tout à fait faire l’objet d’un contrôle plus poussé, sans pour autant privilégier les centrales déjà implantées.

Rédigé par () le Mardi 25 Février 2014 à 16:44 | Lu 313 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par TEVA le 04/03/2014 21:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les syndicats creusent la tombe du Fenua. Ces gens ne défendent leurs propres intérêts et non pas celui des salariés. Ils étouffent l'entreprise comme des plantes prédatrices empêchent le développement des belles pousses. Et en plus il faut les subventionner ! C'est vraiment du grand n'importe quoi.

2.Posté par teivatane le 05/03/2014 06:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pas un mot de nos chers syndicats, sur les derniers prélèvements effectués sur nos salaires en quelques mois !!!!
Alors qu'ils représentent parfois près de 3% du salaire brute, en métropole ils seraient descendus dans la rue...
Ici, chutt !!! On bêle .........

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki