TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Colombie : le narcotrafiquant avait acheté son certificat de décès




Bogota, Colombie | AFP | mardi 03/01/2017 - Les autorités colombiennes ont annoncé mardi l'arrestation d'un chef du Clan del Golfo, principal gang de narcotrafiquants du pays, qui avait acheté son propre certificat de décès pour feindre sa mort et ne plus être recherché.

"La police nationale a capturé Omar Dario Patiño Londoño, dit +Oscar+ ou +Rodrigo+, (...), qui a tenté de semer les autorités en simulant sa mort", a annoncé la police dans un communiqué, précisant que l'arrestation a eu lieu le 1er janvier au matin, dans une luxueuse propriété du centre de la Colombie.

L'homme âgé de 36 ans avait acheté un certificat de décès pour que les autorités arrêtent de le rechercher et classent les procédures judiciaires à son encontre, selon le communiqué.

Recherché pour délinquance aggravée, il vivait sous une fausse identité, avec le nom de Yerci Andrei Collazos Lavao. Il a été arrêté dans la commune de Chinchina en possession de deux armes et de munitions.

"Avec ce grand coup contre le crime organisé nous progressons dans le démantèlement de ce groupe illégal", a déclaré aux journalistes le directeur général de la police, le général Jorge Hernando Nieto.

"Rodrigo" gérait depuis septembre la zone du Pacifique colombien, pour relancer le trafic de cocaïne vers l'Amérique centrale et coordonner des activités de mines clandestines dans la région, selon la police.

Cette faction du Clan del Golfo affronte régulièrement l'Armée de libération nationale (ELN), dernière guérilla active du pays, pour contrôler la région, notamment les terrains laissés libres par les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) depuis la signature de la paix avec le gouvernement.

Rédigé par () le Mercredi 4 Janvier 2017 à 06:15 | Lu 662 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance