Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Cocaïne : 5 ans requis contre les têtes du "réseau des restaurateurs"



PAPEETE, 7 juillet 2015 – Onze personnes étaient citées à comparaître en correctionnelle ce mardi dans le cadre d'une affaire de trafic de cocaïne développée autour de deux restaurants de Papeete et Auae, courant 2013. Le jugement est mis en délibéré et sera rendu le 11 août prochain.

L'affaire porte sur un peu plus de 400 grammes de cocaïne qui auraient été écoulés à Papeete et Auae (Faa'a), principalement en provenance des îles Marquises et pour une trentaine de grammes de Tahiti, entre janvier 2013 et le 21 janvier 2014. Onze quadragénaires, chefs d'entreprise ou cadres dirigeants, étaient cités à comparaître ce mardi devant le tribunal correctionnel de Papeete, pour le délit d'importation, détention, usage et cession de cocaïne.

Deux restaurateurs sont impliqués à des degrés divers, pour usage ou cession. Globalement, le ministère public a classifié les prévenus en trois groupes : les fournisseurs (deux personnes) ; les intermédiaires (trois personnes) ; et les six usagers.

Dans son réquisitoire, le procureur de la République demande au tribunal de prononcer une peine de prison ferme de 5 ans, avec mandat de dépôt, à l'encontre des deux fournisseurs. Une peine de 2 ans ferme est requise contre les trois intermédiaires tandis que les six usagers poursuivis sont sous le coup d'une peine avec sursis de 6 mois. Le jugement est mis en délibéré et sera prononcé mardi 11 août prochain.

L'affaire semble être partie d'une serveuse, en difficultés financières qui avait fini par jouer le rôle d'intermédiaire entre un fournisseur, commerçant aux îles Marquises, et les clients et le patron du restaurant, à Auae, Faa'a, dans lequel elle était employée.

L'origine de la drogue demeure assez mystérieuse au terme de l'audience de mardi. La justice a émis l'hypothèse d'un réseau en lien avec Panama mais il pourrait fort bien s'agir d'un reste de plusieurs ballots d'un kilo, échoués en 2007 sur une plage de Tahuata et dont une partie aurait alors été dissimulée avant d'être écoulée plusieurs années après.

José, commerçant à Tahuata, dit avoir acquis la cocaïne sur son île en échange d'un appareil Boomblaster, de quelques caisses de bières et "un peu d'espèces". De janvier à mai 2013 il en écoulera 380 gr sur Papeete auprès de ses connaissances et de la serveuse de Auae. Mais une fois ce stock écoulé, la clientèle dorénavant accoutumée en veut encore. Le réseau va donc s'élargir en cherchant à se fournir auprès de Claude, un Marseillais installé à Moorea, qui se fait fort de s'approvisionner auprès d'un ami, Teva. Ce dernier comparaissait détenu, mardi, en récidive légale après une condamnation en 2012 dans une affaire d'Ice qui lui vaut dêtre placé en détention provisoire depuisjuin 2014. Par son biais, ils obtiendront une quarantaine de grammes avant que le réseau ne soit mis à jour par la justice.

Dans cette affaire deux restaurants de Papeete et Auae avaient fait l'objet d'une fermeture judiciaire, courant 2014.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mardi 7 Juillet 2015 à 16:26 | Lu 2190 fois






1.Posté par Tiarelantana le 07/07/2015 21:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous n'avez d'histoires pus intéressantes à nous raconter que ce truc à la c......!!!!!!

2.Posté par Rio le 07/07/2015 23:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si le juge est Mme Lacroix, ils seront blanchis...

3.Posté par emere cunning le 08/07/2015 00:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"L'origine de la drogue demeure assez mystérieuse au terme de l'audience de mardi"!!!
Peut-être bien "des ballots échoués sur la plage", on aura vraiment tout entendu !!! Inutile cependant d'attendre que cette justice à deux vitesses dénonce ces salopards qui circulent sur leurs bateaux dans nos îles et font le trafic de leur saloperie de cocaïne chez nous. Mais qu'ils ne viennent pas nous raconter après ça que les marquisiens sont devenus des cannibales comme ça, du jour au lendemain.
La peine requise contre ces salauds est trop douce. Et nous voulons les noms et photos des fournisseurs.

4.Posté par ThierryFenua le 08/07/2015 10:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Çà m'aurait étonné aussi qu'il n'y ait pas de marseillais dans le coup...lol

5.Posté par Rio le 08/07/2015 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Emere, ça faisait longtemps tiens.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/116377/2007/12/27/24-kilos-de-cocaine-retrouves-sur-une-plage-des-Marquises.dhtml

Leur explication tient plus la route que tes déclarations fascisantes.

6.Posté par Zorro le 08/07/2015 12:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Votre commentaire a été modéré, merci de votre compréhension. La rédaction

7.Posté par coyote le 09/07/2015 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@post 3,

et ta soeur ?

8.Posté par emere cunning le 13/07/2015 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ cocoyotte,
post 3, that's me !
So what ? Et quoi ma soeur ? Est ce que seulement tu la connais !!!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance