Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Climat: les Européens devront se limiter en boeuf et en fromage



Stockholm, Suède | AFP | lundi 22/02/2016 - Les Européens vont devoir limiter leur consommation de viande bovine et de produits laitiers s'ils veulent atteindre leurs objectifs de réduction des gaz à effets de serre, selon une étude de scientifiques suédois publiée lundi.

L'agriculture et l'industrie agroalimentaire représentent un quart des émissions par l'Union européenne de ces gaz néfastes pour le climat, et les auteurs de l'étude estiment que ces secteurs devront les diviser par quatre d'ici à 2050.

"Une forte réduction, de 50% voire plus, de la consommation de viande de ruminants (bovins et ovins) est très probablement inévitable si l'on veut atteindre les objectifs de l'UE", ont écrit les quatre chercheurs en économie de l'environnement et en biologie.

"Nous ne devons pas abandonner la viande complètement", a précisé Stefan Wirsenius, cité dans un communiqué de l'université de l'École polytechnique Chalmers à Göteborg. "La volaille et le porc occasionnent des émissions assez basses".

La production de viande de boeuf contenant un kilo de protéines entraîne l'émission de 200 kg de CO2, contre seulement 10 à 30 kg de CO2 pour l'équivalent en viande de porc ou de poulet.

Limiter les émissions des bovins (qui représentent 70% de celles du bétail européen aujourd'hui) nécessite aussi de réduire la demande en produits laitiers. Un kilogramme de protéines en produits laitiers provoque quatre fois plus d'émissions que l'équivalent en volaille.

"Pour une surface arable donnée, un passage structurel de la production européenne de la viande bovine vers la viande porcine et/ou la volaille, ou des produits laitiers vers l'alimentation végétale, pourrait faire considérablement augmenter, et non baisser, l'offre mondiale de protéines alimentaires", ont-ils souligné dans cette étude publiée par la revue Food Policy.

Les auteurs ont exploré deux autres moyens de réduire les émissions de l'agriculture et l'agroalimentaire.

La plus prometteuse est l'amélioration des techniques agricoles. "Les émissions du stockage de lisier peuvent être pratiquement éliminées si les installations sont couvertes et les gaz brûlés. Et les émissions de la production d'engrais sont largement évitables en recourant aux dernières technologies", selon l'auteur principal, David Bryngelsson.

En revanche, réduire le gâchis alimentaire aurait relativement peu d'incidence, n'abaissant les émissions que de 5 à 10%.

Rédigé par () le Lundi 22 Février 2016 à 05:53 | Lu 183 fois






1.Posté par boran le 22/02/2016 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore une idee d'un M E R D I A , je luis reponds , va te faire foutre une belle dans le ........
nous ne sommes pas tous des idiots et des imbeciles.
merdia quand tu petes tu pollues l'air comme la vache et il y quelques miliards comme toi.......

je mange ce que je veux.

2.Posté par Ronald TANGUY le 22/02/2016 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les bouffeurs de viande animal ou "viandards" seront considérés comme des terroristes au même titre que DAECH, et les autres idéologues carnivores pour destruction de l'environnement donc de notre planète tout et pour complicité de génocide humain.

On oublie de vous rappelez que lorsque vous mangez votre steak bien saignant un habitant du tier monde meurt de faim car il n'a pas droit aux céréales qui est cultivé chez lui pour nourrir l'animal qui est destiné à satisfaire les caprices de votre estomac. Mieux vaut en rire !!! Des viandards terroriste fondamentaliste.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies