FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Challenger #5 : Heimanu Taiarui


Lors de la Coupe du Monde de beachsoccer organisée à Tahiti en 2013, Heimanu Taiarui était devenu le chouchou du public et avait été considéré comme un des meilleurs Tiki Toa. Un jeu de défense qui ne lâche rien, le sens du placement et des combinaisons, un jeu aérien très ‘beachsoccer’, des frappes lointaines somptueuses ou des buts acrobatiques, le tout avec ‘fair-play’ : Heimanu est le joueur idéal, un joueur qui fait la différence.



Deux ans plus tard en 2015, lors de la Coupe du monde au Portugal, Heimanu et ses coéquipiers font très fort puisque les Tikitoa deviennent vice-champions du monde. Heimanu se fait remarquer au niveau individuel en obtenant dans la foulée le ballon d’or récompensant le meilleur joueur de la compétition. Cette distinction va lui offrir de nouvelles opportunités professionnelles.
 
Il jouait déjà tous les ans dans le championnat suisse grâce à Angelo Schirinzi mais en 2016 cela va beaucoup plus loin puisqu’il jouera avec le club Portugais Braga ou encore avec le club japonais Fusion, à chaque fois avec de bons résultats à la clé. Il se retrouve dans une situation relativement rare en Polynésie, il est devenu un sportif semi pro, rémunéré pour ses services de joueur de beachsoccer.
 
Tel un caméléon, ce pêcheur de métier va réussir à s’adapter dans tous ces pays. Il parvient même à s’exprimer dans les langues les plus diverses : portugais, espagnol, italien, anglais, japonais... A chaque équipe qui le reçoit, il apporte son talent, sa technique unique, mais également les qualités qui font de lui un Polynésien simple, attachant et talentueux.

En bref

Né le :
24 août 1986
 
Origines

Père de Mahina, mère de Papara
 
Situation familiale

En concubinage, j’ai deux fils
 
Un héros de ton enfance ?

Ma mère était capitaine de la sélection de Tahiti
 
Si tu étais un animal ?

Un tigre

Une valeur morale ?
Go hard or go home
 
Ton activité professionnelle ?

 Je suis pêcheur

Tes sponsors ?
Air Tahiti Nui, Nesian

3 meilleurs résultats de ton palmarès ?
Entraîneur de la Sélection National des Bahamas
3e à l'Eurowinners cup (champions league de beachsoccer) à Catania en Italie avec Braga du Portugal
Champion du Japon avec Fusion de Kashiwasaki.

5 questions à Heimanu Taiarui

Tes débuts ?
 
« J’ai grandi à Papara, c’est Teva Zaveroni qui m’a repéré à Taharu’u et qui m’a proposé de faire la compétition de surf des ‘groomets’ à Papenoo avec Michel Bourez, son frère ou encore Heiarii Williams qui sont de grands champions maintenant. J'ai commencé à jouer au beachsoccer il y a seulement 5 ans, durant un tournoi corporatif organisé par Teva Zaveroni et Naea Bennett, c'est là qu'ils m'ont repéré. »
 
Ton entrainement ?
 
« En période de compétition, je m'entraine six fois par semaine et deux fois par jour. J’ai beaucoup appris en terme de préparation en jouant cette année avec les équipes étrangères qui m‘ont engagé. J'essaie aussi de varier mes disciplines en touchant un peu à tout au gré de mes envies et des opportunités : surf, volley-ball, motocross, boxe thaïlandaise etc...Cela me permet de varier par rapport au beachsoccer. »
 
Tes plus beaux succès en compétition ? Une anecdote ?
 
« Mon plus beau souvenir, c’est d’avoir fini 4e avec les Tikitoa lors de la Coupe du Monde de Beachsoccer à Tahiti, en 2013. Ensuite, avoir c’est d’avoir été vice-champion du monde en 2015 lors de la Coupe du monde au Portugal. J’ai aussi été élu ballon d'or de la compétition et j’ai fait partie des 5 meilleurs joueurs au monde de l'année. Comme quoi, il ne faut jamais sous estimer les ‘petits’ (Tahiti)".
 
Tes motivations ?
 
 « Ce qui me motive, c’est de faire ce que j’aime, de faire du sport. Grâce aux opportunités qui se sont présentées, j’ai pu voyager et découvrir des pays que je ne connaissais pas, comme la Suisse, l’Italie, la métropole, le Portugal, le Japon, Trinidad et Tobago…J’ai pu m’adapter et même apprendre quelques mots des différentes langues. Mais ma motivation principale reste celle d’agir pour construire l’avenir de mes enfants. »
 
Tes objectifs ? Remerciement ou message ?
 
« Avec les Tikitoa, on souhaite gagner la Coupe du Monde de 2017 qui se déroulera au Bahamas. J'espère que le beachsoccer se développera encore pour que nos enfants et nos petits enfants aussi puissent en profiter, comme nous l'avons fait. Je remercie toutes les personnes qui ont toujours cru en nous. Je remercie ma famille et mes amis... »






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Les Trophées du Sport