FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Challenger #4 : Georges Cronsteadt


Georges Cronsteadt, 36 ans, est un des sportifs emblématiques de Polynésie. Georges, comme beaucoup de jeunes de Mataiea, a commencé la rame jeune. Il intègre rapidement le team Shell Va’a, l’équipe au palmarès encore inégalé. Des problèmes de dos vont l’orienter vers le stand up paddle, il devient le n°1 local de la discipline et il participe activement à son essor en devenant ambassadeur pour Air Tahiti Nui.



Georges Cronsteadt, 36 ans, est un des sportifs emblématiques de Polynésie. Georges, comme beaucoup de jeunes de Mataiea, a commencé la rame jeune. Il intègre rapidement le team Shell Va’a, l’équipe au palmarès encore inégalé. Des problèmes de dos vont l’orienter vers le stand up paddle, il devient le n°1 local de la discipline et il participe activement à son essor en devenant ambassadeur pour Air Tahiti Nui.
 
Georges est postier mais il est aussi un waterman accompli. Dès qu’il le peut, il est à l’eau pour s’entrainer avec ses amis, il aime varier les supports et s’essaye même au Sup Surf même si l’endurance reste son point fort. Georges a une volonté de fer, il est un des rares sportifs à pouvoir rivaliser avec l’élite mondiale professionnelle tout en gérant son travail de postier.
 
L’année 2014 fut exceptionnelle puisque Georges Cronsteadt fut 4e à l’issue du championnat mondial. Il est 9e en 2016, son année reste exceptionnelle puisqu’il n’a participé qu’à peu de courses en raison de ses obligations professionnelles. Il obtient également une 4e place lors de la course la plus importante de l’année, les Pacific Paddle Games. Il est également médaillé de bronze lors de championnats du monde ISA, en Sup Race.
 
Georges Cronsteadt est respecté de tous. Son palmarès parle pour lui et Georges est connu pour son humilité. Il a pu malgré tout sortir de sa réserve pour voyager et défendre les couleurs de la Polynésie à l’international. Georges est quelqu’un de posé et de responsable, son hygiène de vie, sa vie de famille font de lui un exemple pour la jeunesse polynésienne.

En bref

Né le :
le 22 septembre 1980 à Santo au VANUATU
 
Origines

père vanuatais originaire de Santo, mère tahitienne originaire du district TEVA I UTA (Mataiea)
 
Situation familiale

marié, deux garçons de 7 ans et 10 ans
 
Un héros de ton enfance ?

Ma mère, mon épouse et toutes celles qui œuvrent dans notre société.
 
Si tu étais un animal ?

Un requin, il représente l’animal protecteur de notre famille, à la fois vif et élégant, rarement agressif sauf s’il se sent menacé. 
 
Une valeur morale ?

« Si tu veux connaître quelqu’un, n’écoute pas ce qu’il dit mais regarde ce qu’il fait. » (Dalaï Lama)
 
Ton activité professionnelle ?

Je suis employé à l’Office des Postes et Télécommunication de Tahiti, basé à Mataiea où j’exerce le métier de facteur dans ma commune.

Tes sponsors ?
Pour 2016 mes sponsors étaient : Air Tahiti Nui, SIC Maui, 425 PRO addict to sup, Roberto Gym, Noni Energy, STC Nutricion Tahiti

3 meilleurs résultats de ton palmarès ?
Médaille de bronze championnats du monde ISA
4e aux Pacific Paddle Games
9e mondial Pro Elite 2016

5 questions à Georges Cronsteadt

Tes débuts ?
 
« A 14 ans, je rejoins le club de rame de Mataiea Va’a. Après quelques années dans la rame de compétition avec les plus prestigieux équipages de Polynésie, je m’oriente vers le stand up paddle de course, principalement en raison de problèmes de dos. Grâce à mes sponsors,  j’ai pu me faire une place parmi les meilleurs athlètes au monde pour décrocher, fin 2016, la 3e place au championnat du monde de stand up paddle à Fidji. »
 
Ton entrainement ?
 
« Je m’entraine tous les jours en alternant les disciplines : du va’a, du stand up paddle race ou surf, du prone paddleboard, du kayack, OC1…Ensuite, je m’adapte par rapport aux compétitions prévues pour compléter mon entrainement avec d’autres activités physiques qui pourraient m’aider à corriger ou à fortifier mon corps : la musculation, le yoga, la course à pied, la natation...»
 
Tes plus beaux succès en compétition ? Une anecdote ?
 
« C’était ma première année en sénior, en va’a hoe, l’épreuve ultime du Super Aito au temps de Lewis au top de sa forme. Je me vois encore à 2 km de la passe, je ne comprenais pas pourquoi il y avait autant de bateaux autour de moi et c’est seulement lorsque j’ai tourné ma tête vers la droite que j’ai constaté que je menais la course et que Lewis était derrière moi à 15 mètres. Il finira par me doubler mais c’est à ce moment là que j’ai réalisé que je pouvais gagner. Je me suis mis à m’entraîner dur pour y arriver, jusqu’à ce jour. »
 
Tes motivations ?
 
« Je fais du sport pour me maintenir en forme. Ma passion pour le va’a et le SUP me permet d’être tous les jours dans l’eau et c’est ce que j’aime. C’est également très important pour moi d’être un exemple pour mes enfants car le sport est formateur pour la jeunesse. Personnellement, cela m’a aidé à me construire. J’ai la chance de partager cette passion avec ma femme Heilani. »
 
Tes objectifs ? Remerciement ou message ?
 
« Pour 2017, j’aimerais me maintenir dans le Top 10 mondial, j’aimerais essayer d’être 1er aux championnats du monde ISA et j’aimerais aussi organiser des évènements de SUP locaux voire internationaux. Mon message : nous avons de la chance de pouvoir nous entraîner toute l’année alors que dans certains pays les athlètes y vont avec des contraintes comme le froid, l’éloignements des spots... Rien n’est acquis, il faut toujours travailler et ne pas s’endormir sur ses lauriers. »






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Les Trophées du Sport