TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Challenger #3 : Cédric Wane


La retraite annoncée du grand champion désormais quinquagénaire Georges Richmond a coïncidé avec l’arrivée en scène de Cédric Wane au plus haut niveau de la course à pied polynésienne. La course à pied plaît à Tahiti et des courses sont organisées quasiment toutes les fins de semaine, certaines attirent plus de 4 000 personnes, comme « La Tahitienne ».



Portrait

Depuis le début de saison 2015-2016, Cédric Wane a remporté un nombre impressionnant de courses, notamment le Raid Papenoo, le Raid Painapo, les 5km des Foulées du front de mer, la ATN Urban Run…En fin d’année, Il s’est positionné également comme meilleur sénior local en triathlon, même s’il reprend tout juste la discipline.
 
On découvre depuis septembre un garçon qui avait profité de ses études aux Etats Unis pour pratiquer le triathlon à haut niveau, se rabattant sur la course à pied uniquement pour questions de planning, puisqu’il est gérant du restaurant situé à l’étage du Marché de Papeete. Grâce au suivi spécialisé de son coach Kader Touati, son niveau a nettement progressé.
 
Au fil des interviews, on a pu découvrir que le champion est végétarien et qu’il place la nutrition au centre de sa vie de sportif. Il aime mettre en avant les produits locaux riches en nutriments qui sont bons pour le sportif. Il possède une vision moderne de la pratique sportive qui est pour lui liée à la méditation et qui peut servir de tremplin pour une vie plus juste, en relation avec les enjeux importants de notre société.

En bref

Né le :
31 janvier 1986 à Papeete
 
Origines

Mère corse, père issu de la diaspora chinoise
 
Situation familiale

Célibataire sans enfant
 
Un héros de ton enfance ?

Mon père
 
Si tu étais un animal ?

Un ver de terre. Modeste mais maillon indispensable à la vie
 
Une valeur morale ?

La tolérance et le respect
 
Tes sponsors ?

 Air Tahiti Nui, Aito Sport, Marama Surf Shop, Noni Energy, JAC Massages, et Vittel

3 meilleurs résultats de ton palmarès ?
14e aux championnats du monde de Triathlon à Vancouver en 2008
3e aux championnats nationaux universitaires US en 2009
2e aux championnats nationaux universitaires US en 2010

Cinq questions à Cédric


Tes débuts ?
 
« Mon père m’initia à la course à pied à cinq ans au stade Willy Bambridge qui était à l’époque en terre, à la montée du Belvédère également, malgré mes larmes. A travers le sport mon père nous initiait aux difficultés de la vie en nous poussant à nous remettre en question et à remettre en question l’autorité quelque part, lorsqu’on atteignait nos limites. Il était aussi question d’un esprit sain dans un corps sain. »
 
Ton entrainement ?
 
« Une fois à l’université du Colorado, aux USA, j’ai débuté le triathlon avec l’équipe universitaire et j’ai pu côtoyer des sportifs professionnels. Actuellement, je m’entraine 12 heures par semaine, souvent tôt le matin par rapport à ma profession de restaurateur. Je m’entraine seul car la séance tourne toujours à l’introspection et la contemplation si je suis dans la nature. »
 
Tes plus beaux succès en compétition ?
 
« Mon meilleur résultat a été de finir 2ème aux nationaux universitaires aux US. Mon kiné m’avait interdit d’y participer car j’avais une micro-fracture ‘de fatigue’ sur le col fémoral due à la course à pieds…et c’est sur les derniers 10km de course à pied que je me suis fait dépasser. Mon équipe universitaire était tout pour moi, des amis mais aussi une famille d’adoption loin de mon pays… »
 
Tes motivations ?
 
« Au-delà d’une santé augmentée, le sport reste pour moi une des dernières activités humaines, avec la méditation, qui recentrent toute l’attention de la personne à l’instant présent, corrompue trop souvent par les distractions des temps modernes qui rendent nos sens insatiables, nos comportements incapables d’authenticité et nos cœurs creux et vides de vie intérieure. »
 
Tes objectifs ? Remerciement ou message ?
 
« Je voudrais utiliser le sport en tant que vecteur de valeurs contribuant à faire changer les comportements. Les choses changeront quand assez de personnes se réveilleront de toutes ces distractions qui décapitent notre jeunesse. Une alimentation plus responsable et saine préservera non seulement nos santés mais aussi notre environnement, notre économie, notre productivité, notre système de santé, et peut même améliorer la dépense énergétique du Fenu’a ! »


le Lundi 4 Janvier 2016 à 02:20 | Lu 625 fois


Notez


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 5 Janvier 2016 - 04:53 Challenger #18 : Stéphane Debaere

Mardi 5 Janvier 2016 - 04:49 Challenger #17 : Remuera Tinirau

Tahiti Infos ATN Challenge | Tahiti Infos ATN Challenge - le jeu