FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Challenger #15 : Kiani Wong


Kiani Wong est la fille d’un entraineur de football, c’est ce qui explique qu’elle a rapidement eu l’occasion de jouer au foot. Cette discipline sportive est rapidement devenue sa grande passion.



Après avoir joué à Tefana pendant 10 ans, elle a pu intégrer courant 2016 le pôle espoir d’Alsace, grâce à Stéphanie Spielmann, récemment nommée à la fédération tahitienne de football pour œuvrer au développement du football féminin à Tahiti.
 
Kiani Wong a 16 ans et évolue au poste de milieu de terrain. Elle n’a quasiment joué qu’avec des garçons. La jeune joueuse possède une intelligence de jeu indéniable, une rapidité naturelle dans l’exécution des gestes, elle s’est donc rapidement démarquée par rapport aux filles de son âge. Avec Tefana, elle a été finaliste de la coupe de Tahiti Nui en U15.
 
Le football féminin existait bel et bien à Tahiti dans les années 2000, c’était la belle époque d’Esther Taiarui et de ses coéquipières. La pratique de compétition commença à péricliter en Polynésie mais les choses semblent évoluer. A travers la Fifa, le programme « Live your Goals », des journées foot pour les petites filles, est lancé. Un championnat senior et U16 a également vu le jour. Au niveau national, la sélection U20 arrive en finale de la Coupe du monde.
 
Avec un championnat local féminin pas encore compétitif, la seule éventualité qui se présentait à Kiani était le départ vers la métropole. Avec courage, la jeune fille a quitté la Polynésie pour vivre son rêve : devenir une joueuse professionnelle. Elle suit ainsi les traces de Marama Vahirua ou encore Pascal Vahirua, revenu à Tefana après des années passées en France, avec plusieurs sélections en équipe de France à la clé.

En bref

Née le :
21 novembre 2000 à Papeete Tahiti
 
Origines

Mon père est d'origine chinoise né à Tahiti et ma mère est d'origine Tahitienne née à Tahiti.
 
Situation familiale

Célibataire
 
Un héros de ton enfance ?

Mon père, Lionel Messi
 
Si tu étais un animal ?

Un scorpion, car c'est mon signe astrologique
 
Une valeur morale ?

Si tu as un rêve, un objectif  va jusqu'au bout, ne lâche rien. Donnes- toi les moyens pour  y arriver.

Ton activité actuelle :
Je suis étudiante en première au Lycée de Jean Monnet à Strasbourg France, et j'ai intégré le pôle espoir football féminin d'Alsace.
 
Tes sponsors ?

Je suis ambassadrice de notre compagnie internationale ATN, Nike sponsorise le pôle espoir féminin d'Alsace et mes parents.

3 meilleurs résultats de ton palmarès ?
Champion en U15 et finaliste de la coupe.
Avoir été reçue en Pôle espoir d'Alsace.
Avoir effectué un stage à Clairefontaine en France avec les 80 meilleures filles de France en mai 2016.

5 questions à Kiani Wong

Tes débuts ?
 
« J'ai commencé le football très jeune. J'ai débuté à l'âge de 4/5 ans au sein du club de l'AS Central Sport. Mon père était entraineur de cette catégorie. Ensuite, les années suivantes, j'ai continué ma passion pour des raisons de commodité et de proximité à l'AS Tefana jusqu'à la saison 2015/2016. J’ai fait ma 5e au collège NDA en section football, et ma seconde au Lycée Paul Gauguin. Actuellement, je suis au Pôle espoir d'Alsace et je joue au sein de l'équipe de Vendenheim à Strasbourg. »
 
Ton entrainement ?
 
« Je m'entraine tous les jours du lundi au vendredi, à raison d'une heure et demi à deux heures par jour, soit plus ou moins 10 heures d’entrainement par semaine. Le samedi et le dimanche sont consacrés aux matchs avec le club. »
 
Tes plus beaux succès en compétition ? Une anecdote ?
 
« De manière générale, j'ai du m'imposer face aux garçons. J'ai été retenue parmi les 80 meilleures filles en National. J'ai 16 ans et je joue en catégorie U18 et en surclassement en U19, au club de Vendenheim. Je suis également partie à Houston en 2015/2016 avec la section football de Tefana où j'ai pu m'entraîner avec une équipe féminine de Houston. Nous avons gagné la coupe Anani en futsal avec le club AS Te Ui Tefana filles. »
 
Tes motivations ?
 
« Ma motivation première, actuellement, c’est de pouvoir progresser. Je voudrais acquérir de l'expérience et devenir professionnelle car le foot est ma passion. Toute ma jeunesse je n’ai été en compétition qu’avec des garçons. Je sais que le football féminin existait à Tahiti avant de disparaitre. Je souhaiterais qu’il puisse à nouveau se développer à Tahiti. »
 
Tes objectifs ? Remerciement ou message ?
 
« Mon objectif est acquérir de l'expérience en football féminin, je voudrais découvrir de nouvelles choses, faire des rencontres, afin de rapporter mon savoir-faire et mon expérience au Fenua. Merci à mes parents qui m'ont toujours soutenue, ma famille, mes amis, ATN, l'AS Tefana et merci à ma coach Stéphanie Spielmann pour avoir fait les différentes démarches qui me permettent d'être là où je suis aujourd'hui. »






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Les Trophées du Sport