Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Célébration de la fête nationale du 14-Juillet



Célébration de la fête nationale du 14-Juillet
PAPEETE, le 16 juillet 2017 - A l’occasion de la célébration de la fête nationale du 14 juillet, un défilé a été organisé vendredi sur l’avenue Pouvana’a a Oopa. Il a été suivi d’une remise de décorations. Pour conclure cette belle journée de commémoration, une réception a été donnée dans les jardins de la résidence du haut-Commissaire, René Bidal.

Vendredi dernier, c’est sous un soleil de plomb qu’a eu lieu le défilé de la fête nationale du 14 juillet qui commémore la prise de la Bastille de 1789 et la fête de la Fédération de 1790. Devant de nombreux badauds, la cérémonie a débuté par une remise de décorations. Cinq hauts gradés ont été faits Chevalier de la Légion d’Honneur. La médaille de Chevalier de l’Ordre national du mérite a été remise, en autres, à Makau Foster qui était visiblement très émue de cet honneur.

Ces remises ont été suivies d’un défilé à pied composé de la Gendarmerie nationale, de la Marine, du détachement Terre, du détachement Air, de la Police nationale, des sapeurs-pompiers et d’autres régiments militaires. Le défilé s’est achevé par une parade des véhicules de la Gendarmerie nationale, de la protection civile, du Régiment d’infanterie de Marine du Pacifique et des sapeurs-pompiers.

Un hommage émouvant

Lors de la traditionnelle garden-party du 14 juillet organisée dans les jardins de la résidence du haut-commissaire, René Bidal a rendu un hommage émouvant à Albéric Riveta, le jeune soldat polynésien décédé au Mali le 18 juin dernier. En présence des parents du jeune homme, le haut-commissaire a rappelé, avec une certaine émotion que "dans le combat contre le terrorisme, la Polynésie venait aussi de perdre l’un de ses enfants qui avait choisi les armes de la France pour accomplir sa passion de servir". Indiquant que "la mort d’Albéric faisait honneur aux armes qu’il portait ainsi qu’à la Polynésie et à la France dans son combat contre la folie islamiste", René Bidal a souhaité honorer la famille et les proches du jeune soldat "mort pour la France, dont le souvenir demeurera dans nos mémoires".

Se félicitant du classement du Marae Taputapuatea au patrimoine mondial de l’UNESCO, le haut-commissaire a également évoqué l’entraide qui a eu lieu durant la nuit des terribles inondations du 22 janvier : "Je vais prochainement décorer pour acte de courage et de dévouement de jeunes Polynésiens qui, spontanément et au mépris du danger, ont démontré ce jour-là, leur courage, leur force et leur abnégation par l’aide qu’ils ont su apporter à des malades et à des personnes âgées".

Pour sa seconde année en poste à Tahiti, René Bidal s’est réjoui de son rapport avec Edouard Fritch, évoquant une "relation fructueuse et solide". En conclusion de son discours, le haut-commissaire de la République a parlé de son arrivée en Polynésie en citant L’homme révolté, d’Albert Camus : "Depuis que je suis en Polynésie, j’ai mieux compris la phrase extraite de l’œuvre de Camus qui avait écrit que la vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent".

Célébration de la fête nationale du 14-Juillet

Célébration de la fête nationale du 14-Juillet


le Dimanche 16 Juillet 2017 à 11:09 | Lu 2181 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance