Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Budget 2016 dans l'éducation : le dialogue de gestion commence



PARIS, le 7 octobre 2015 - La ministre de l’Education et de l’enseignement supérieur, Nicole Sanquer-Fareta, actuellement en mission à Paris, a été reçue mardi soir, au ministère de l’Education nationale pour aborder les financements prévus pour la rentrée scolaire 2016.

Le principe du dialogue de gestion consiste à améliorer la transparence des informations budgétaires, à favoriser la stratégie pluriannuelle et à accroître l’efficacité de la gestion des finances publiques. Il s’agit de préparer, dans le cadre de la Loi de finances 2016, la prochaine rentrée scolaire d’août 2016 en Polynésie française. Nicole Sanquer-Fareta a exposé dans le détail auprès des directions générales du ministère de l’éducation nationale la politique éducative qu’elle mène depuis près d’un an, en termes de performance et d’objectifs pluriannuels.

Les programmes relatifs au système éducatif ont été analysés, aussi bien pour l'enseignement scolaire public du premier degré que du second degré qui concerne les emplois d’enseignants du second degré public, les personnels techniques, d’orientation et de direction. Dans le programme "Vie de l’élève" ont été abordés les emplois de Conseiller Principaux d’Education (CPE), d’assistantes sociales et d’infirmières des établissements publiques. Enfin le programme "Soutien de la politique de l’éducation nationale" permet d'aborder la participation de l’Etat aux dépenses liées aux transports scolaires du territoire.

La Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) de l'éducation en Polynésie française a également été analysée au regard des besoins avérés du système éducatif local. Pour ce qui est de la Dotation Globale d’Investissement (DGI), la ministre polynésienne a exposé un programme pluriannuel évalué à 595 millions de Fcfp pour 2016-2017, accompagné de demandes de subventions exceptionnelles, dont celle relative à l’équipement du collège de Teva I Uta qui ouvrira ses portes en août 2016.

Rédigé par Communiqué de la Présidence le Mercredi 7 Octobre 2015 à 16:22 | Lu 620 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance