TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Boxing Explosion International – Roger Waoute bat Manny Florès dans le ‘main event’




Roger Waoute gagne le 'main event'
Roger Waoute gagne le 'main event'
PIRAE, le 2 mai 2014. Les deux clubs de boxe  ‘Warrior Boxing club’ et ‘Te Ui Api No Papeete’ ont organisé trois soirées le 26 avril à Vairao, le 30 avril à Faa’a puis finalement le vendredi 2 mai à Arue. Boxeuses et boxeurs ont fait le déplacement depuis les Etats Unis ou encore la Nouvelle Zélande pour venir en découdre sur le ring tahitien.
 
Les contacts sont noués depuis plus de vingt ans. L’aventure n’est pas uniquement sportive, elle est également humaine. Les athlètes ont pu profiter des splendeurs naturelles proposées par notre fenua ainsi que de l’accueil chaleureux de leurs hôtes.
 
Dans le combat principal de la soirée de clôture qui s’est déroulée pour la première fois à l’hôtel Radisson où un ring avait été installé dans la salle des fêtes, Roger Waoute n’a laissé aucune chance à l’américain d’origine hispanique Manny Florès en – de 60 kg. Magnifique combat également pour le gaucher Henere Tetoofa qui bat Eric Murguea en – de 81 kg. Un autre combat très attendu était celui d’Angelica Franco qui s’impose face à Lahana Ioane en – de 69 kg.

Sergio Bordes et son poulain Henere Tetoofa
Sergio Bordes et son poulain Henere Tetoofa
Sergio Bordes du club Ui Api No Papeete :
 
« On n’est pas à notre première, cela fait 4 ans que l’on travaille avec les étrangers notamment le Mexique et les Etats Unis. Ce soir on a montré encore un beau spectacle. Le bilan sportif est vraiment positif, on a vu de très très beaux combats. Ce que l’on peut retenir c’est que nos champions progressent, ce qui était notre objectif. Pour les deux premières soirées le public n’a pas répondu vraiment présent. C’est comme ça. Oui, à Vaitupa il y avait plus de monde l’année dernière, ça c’est sûr. Au niveau de la communication on a pourtant mis le paquet. »
 
« Cela fait une vingtaine d’années que l’on échange des boxeurs avec les Etats Unis, on est devenus comme une famille. Cela facilite les contacts pour faire venir de bons boxeurs pour nos champions. Aux Etats Unis, ils boxent quasiment tous les jours, ils enchaînent les combats donc ils ont le rythme par rapport à nos champions. Nous, on fait un combat par mois et encore. Si on veut progresser, c’est sûr qu’il faudra boxer beaucoup plus. Roger était parti pour Palm Springs à un tournoi l’année dernière et depuis il n’a boxé que deux fois, on manque réellement de compétitions de haut niveau. »
 
« J’entraîne Henere Tetoofa au club depuis huit ans environ, il n’a que 17 ans, il progresse, lui s’est déplacé plusieurs fois en Amérique donc cela a porté ses fruits. C’est un très bon gaucher, il a un bon physique, il est hargneux, il a tout pour (…) On ne baisse pas les bras puisque l’on aime ce sport. Si l’on veut continuer il faut redoubler de motivation notamment pour nos jeunes car le Polynésien est très doué en boxe. On est pas nombreux mais on arrive à sortir de grands champions. »


Angelica Franco est venue de Californie :
 
« Mon premier combat s’est passé sans problème, je me suis senti forte, elle manquait de puissance, j’ai donc pris le dessus. Le 2ème combat était serré. Pour moi j’ai gagné le combat mais les arbitres ont donné la victoire à la Nouvelle Zélande. Pour le 3ème j’étais excitée mais un peu fatiguée en raison de la journée passée à nager au soleil à Moorea. Il ne faut pas aller nager avant un combat mais nous n’avons pas pu résister ! Mais j’ai gagné quand même. »
 
« J’adore Tahiti, c’est comme ma 2ème maison. Cela fait trois ans que je viens. J’espère revenir dans six mois pour un an d’études. Je viendrais par la même occasion m’entraîner avec Sergio. C’est mon projet, j’espère que j’y parviendrais. »
 
« J’aime tout le monde ici. Les gens de Tahiti sont tellement accueillants, on t’accueille à bras ouverts, il n’y a pas de préjugés. C’est tellement beau. Tout le monde est tellement gentil. Je pleure à chaque fois que je pars. Ils me traitent comme si on était de la même famille. Je suis originaire de Los Angeles et je vis actuellement en Californie. »
SB

La salle des fêtes du Radisson transformée en ring de boxe !
La salle des fêtes du Radisson transformée en ring de boxe !

Des liens se sont crées avec les années
Des liens se sont crées avec les années

Rédigé par SB le Mercredi 7 Mai 2014 à 12:23 | Lu 550 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Manahune le 08/05/2014 09:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Iaorana à tous,
Respects aux bénévoles passionnés.
Nous manquons cruellement de moyens tant en évènements (combats, ...) que financiers (amateurs=>coûts élevés).
Le gouvernement devrait voter des Lois Pays qui faciliteraient des dons des mécénats privés, professionnels et institutionnels.
Il y aurait de 2 solutions possibles.

Nous pouvons lire que la boxeuse californienne pense revenir pour 1 an d'étude. Surement une future cadre d'une société de l'oncle Sam.
N'est ce pas la preuve d'une excellente pub pour le pays.
Un moyen parmi tant d'autre solution imaginable.

Faitoito à Sergio, Ah-Min et consorts et à nos Aitos sportifs.

Parahi.

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki