TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Boxe professionnelle : Temoo Tamaititahio terrasse le colosse Samoan




PIRAE, 9 mai 2014. La salle Louis ‘Babo’ Aitamai de Fautaua était pleine pour les quatre combats de boxe professionnelle qui ont eu lieu vendredi soir. Le jeune Nuiata Ebb a gagné son combat contre Léon Godsmark. Puis Tinitua Neagle, après un premier round équilibré va s’imposer progressivement dans les trois autres rounds pour battre Dimitri Simoukov, le ‘combattant MMA’. Karihi Tehei va battre également Iosefa Fue aux points, Iosefa qui va encaisser un nombre incalculable de coups directs tout en continuant à avancer vers son adversaire.

Temoo affronte finalement Leamy Lakoo Tato le Samoan, un colosse d’une rapidité fulgurante. Le combat était prévu en 12 reprises de 3 minutes. A plusieurs reprises il s’est littéralement jeté sur son adversaire avant de lui assener une série rapide et impressionnante de coups. Temoo a su rester en place et esquiver une bonne partie de ces coups.

Les échanges étaient équilibrés et le match pouvait basculer à tout moment, les deux poids lourds envoyant leur ‘salves’ respectives. Progressivement, et apparemment en forme physiquement, Temo a commencé à le boxer avec de ‘petits jabs’, des coups de poings directs de plus en plus forts qui ont finalement atteint et fait saigner le colosse aux tatouages menaçants. L’arbitre a ensuite arrêté le combat à la 5ème reprise.


Temoo Tamaititahio, après sa victoire :

« Il est très rapide, très fort. J’ai analysé ses coups, ça va pour moi. J’ai ramassé des coups pas vraiment assez ‘lourds’, c’est pour ça que je m’amusais un peu devant lui. Je me suis bien préparé pendant cinq mois. Heureusement des amis viennent s’entraîner avec nous, les jeunes comme Nuiata, Karihi, Tinitua, Teiki. On cherche un ‘moyen pour sparring’. Avec les petits je m’amuse, je bouge beaucoup, avec les grands je bouge moins. »

« Heureusement j’ai amené le mana, avec le ‘auti’. J’ai reçu aussi des coups, pas vraiment ‘hot’ après j’ai essayé de jouer un peu avec lui. J’ai de bonnes techniques de ‘garde’. Tant qu’il donnait des droites je savais comment me protéger. Bon, il y a des coups qui sont passés mais ca va. Si c’était vraiment lourd je serai déjà ‘en bas’. Je sais encaisser les coups. Il ne faut savoir ne pas trop en donner, juste quand il faut. »

« Oui, la suite ce sont les championnats d’Europe, ici à Tahiti. Je préfère boxer à Tahiti, comme cela j’ai du soutient de la population, ce qui me donne du courage. Je remercie la population qui m’a soutenue. Oui, c’est ma 5ème victoire en pro, sur 5 combats. 3 par KO et 2 aux points. Je suis content. Les jeunes aussi sont contents. Grâce à mon coach aussi, Rodrigue Ah Min. Grâce aussi à Dany Gérard, il nous a aidés au niveau entraînement, on va à sa salle Xtrem Gym. »

Rodrigue Ah–Min, promoteur et entraîneur :

« Oui, satisfait de ce qui s’est passé ce soir. Je remercie beaucoup le public car le public peut apporter beaucoup. Temo a bien géré et on a bien travaillé à l’entraînement les tactiques et sa façon de boxer. Ses coups sont lourds et précis donc je lui ai dit que ‘ce n’était pas la peine de travailler le ‘swing’, travaille-le comme si tu boxais un puching ball’ et c’est ce qu’il a fait. Et voilà, arrêt de l’arbitre. L’autre ne peut pas éviter les coups parce que c’est tellement rapide ! »

« Oui, je suis fier de tous les 4. Et là je crois que ce sera une belle préparation pour le mois de novembre puisque Temo va faire les championnats d’Europe UBO, s’il gagne ce sera le championnat du monde, voilà, on va jusqu’au bout. Il a 38 ans, c’est pour cela que l’on veut vite aller chercher cette ceinture là. Il n’a de plus de temps à perdre. Il peut l’avoir. Tout est négocié, apparemment le promoteur est d’accord pour que le Hongrois vienne ici chez nous. On va stresser encore, c’est sûr. Pour l’organisation et à tous les niveaux. Ce soir, il y a eu peut être 1500 ou 2000 personnes, ils ont amené leurs forces. »

L’arbitre, Réginald Leca :

« Il fallait arrêter, il était comme un automate. Il donnait des coups de temps en temps mais il en prenait. Il était inutile de continuer, on était tous les trois unanimes. Temo prenait des coups mais ils n’étaient pas aussi violents que l’autre. L’autre, on sentait par sa respiration qu’il suffoquait. En continuant comme ça, cela aurait été des dommages pour lui, cela servait à rien. Il fallait arrêter. »

« Avec ce qu’il vient de gagner il peut prétendre au titre UBO Europe donc dans la semaine qui vient on va annoncer quelque chose. On a avance là dessus avec le champion d’Europe UBO, il y a encore quelques petits détails encore avec le promoteur, et financièrement quels peuvent être les sponsors, mais je pense que l’on va annoncer quelque chose. »

« Il y a un exemple flagrant avec l’Américain Hopkins. A 49 ans, il vient de faire le titre unifié WBA-WBC des mi lourds. Tout dépend de comment la personne contrôle son corps, sa santé. Je pense que Temo sait prendre soin de sa santé. Il a une opportunité, il faut qu’il continue. Je pense qu’il peut aller encore plus loin. Cela peut intéresser d’autres fédérations. Ce serait magnifique pour lui et pour la Polynésie aussi. » SB

Rédigé par SB le Mercredi 14 Mai 2014 à 05:35 | Lu 1782 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki