TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Bodybuilding – Fitness : Les temps changent et Miss Tahiti devient Miss Bikini Fitness. (& Diaporama)


Grosse affluence lors de la soirée bodybuilding-fitness qui s’est déroulée au grand théâtre de la maison de la culture, pour la première fois. Les temps changent, 5 participants en bodybuilding pour 35 en ‘men’s physique’ et bikini fitness, des catégories qui plaisent de plus en plus et qui ont vu, ce soir là, le sacre de Rauata Temauri, Miss Tahiti 2011, qui devient miss bikini fitness 2015.



Rauata Temauri aime le challenge
Rauata Temauri aime le challenge
PAPEETE, le 4 avril 2015. Pour la 1ère fois, l’IFBB Open Polynésie s’est déroulé au grand théâtre de la maison de la culture, la salle de 800 personnes était quasiment pleine. Le moment fort de la soirée a été le sacre de miss bikini fitness + de 1,69m, décerné à Rauata Temauri, miss Tahiti 2011. ‘Cheerleader’ pendant la coupe du monde de beachsoccer en 2013, la danseuse star de ‘Hei Tahiti’ aime apparemment le challenge.
 
On a pu également remarquer que la catégorie bodybuilding a ‘fondu’, avec beaucoup moins de participants qu’auparavant, 5 pour cette édition. En parallèle, la catégorie ‘men’s physique’ a pris de l’ampleur avec une quinzaine de participants répartis sur 3 catégories.
 
L’œuil non aguerri va apprécier tel ou tel concurrent ou concurrente mais les juges ont d’autres critères, plus précis. En bodybuilding, avec 5 participants, c’est Cédric Wong Chou qui s’impose, alors qu’en Men’s Physique, avec 15 participants au total, c’est Mickaël Ching qui gagne en + de 1,80m, John Maitaie en – de 1,80m et Yohann Reich en junior. Chez les femmes, c’est Mihiani Tetuira qui s’impose en bikini fitness – de 1,69m.

Mickaël, Cedric et Jean Pierre
Mickaël, Cedric et Jean Pierre
Jerry Yeung au micro de Tahiti Infos :
 
Satisfait de cette édition 2015 ?
 
« Oui, on passe d’un grand hôtel de la côte est, qui accueillait 500 places, à 800 places, c’est encourageant pour nos futures compétitions, notamment dans 5 mois, notre fameuse édition internationale qui va se faire ici même, avec des étrangers. Les premiers de chaque catégorie de ce soir ont déjà leur ticket pour l’Arnold Classic de 2016, ceux qui n’ont pas pu gagner pourront encore tenter leur chance en septembre. »
 
La catégorie bodybuilding à ‘fondu’ au profit de celle des ‘men’s physique’ ?
 
« Oui, elle est beaucoup plus accessible par rapport aussi au régime à outrance lié au bodybuilding. A l’international, le bodybuilding reste important. A l’issue de ce concours, un contrôle anti dopage a été fait, il avait été annoncé, donc on n’a pas vu de ‘monstres’. Chez les femmes, la catégorie bikini fitness tend à grandir, avec une dizaine de nouvelles ce soir, les anciennes se sont ‘mises au vert’ pour revenir les ‘challenger’ en septembre. Merci aux athlètes, au public et merci à Tahiti Infos. »

Bodybuilding – Fitness : Les temps changent et Miss Tahiti devient Miss Bikini Fitness. (& Diaporama)
Rauata Temauri au micro de Tahiti Infos :
 
Qu’est ce qui t’a motivée pour ce nouveau challenge ?
 
« J’aime le challenge, Tahiti est petit, il n’y a pas grand chose à faire, j’ai commencé la musculation il y a un an avec mon cousin qui avait besoin de moi pour un sujet d’examen, c’est comme cela que j’y ai pris goût, à force de voir le résultat, de ce que le corps et l’esprit sont capables de faire, et voilà je suis là ce soir. Je me suis préparée depuis 6 mois. »
 
C’est une page qui se tourne pour la danse ?
 
« Non, pas du tout, c’est juste une pause avant de reprendre encore plus en forme. Je vais me préparer pour la compétition de bodybuilding international en septembre, si j’ai bien compris j’ai eu aussi ma place pour la Arnold Classic. (…) Hei Tahiti ne participe pas au Heiva cette année mais on danse dorénavant au beachcomber tous les vendredi. »
 
C’est quoi le plus dur ?
 
« C’est le régime alimentaire, qui compte à mon avis pour 80 %, il faut avoir une volonté de fer et un soutien permanent. Je remercie tout le monde, mon groupe de danse, ma famille, mon chéri, mon coach qui m’a poussé dans cette compétition et mon sponsor Canibal Nutrition qui m’a toujours soutenu, c’est grâce à eux si j’ai réussi. » SB

Bodybuilding – Fitness : Les temps changent et Miss Tahiti devient Miss Bikini Fitness. (& Diaporama)


Rédigé par SB le Jeudi 9 Avril 2015 à 09:26 | Lu 4895 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki