TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Billabong Pro Tahiti - résumé jour 2 : l'Australien Josh Kerr réalise le meilleur 'combo' de la journée ! (Diaporama)




Josh Kerr réalise le meilleur 'combo' de la journée
Josh Kerr réalise le meilleur 'combo' de la journée

 

TEAHUPO'O, le 19 août 2014. La Billabong Pro Tahiti est la 7ème étape du championnat du monde qui en comporte 11. Lors de la première journée de compétition, les 12 séries du round 1 ont été effectuées ainsi que les deux premières séries du round 2. Michel Bourez s'est qualifié pour le round 3 mais Taumata Puhetini le 2ème Tahitien dans le 'main event', n'a pas réussi à se qualifier après une chute dans sa série de repêchages face au champion du monde en titre Joel Parkinson.

 

Ce matin vers 6H00 la marina de Teahupo'o était déjà sur le 'pied de guerre'. Les médias et les officiels étaient sur le spot à 7H00 mais la compétition a démarré finalement à 8H45. En attendant, les pros ont pu s'exprimer lors d'une 'free session' (session libre) avec une lumière et une ambiance que l'on ne rencontre qu'à Teahupo'o.

 

Le plan d'eau était quelque peu agité et les vagues longues à venir, ce qui explique sans doute que le directeur de compétition Chris O'Callaghan ait pris la décision de retarder le démarrage du 'contest'.

 

La compétition a repris avec la 3ème série de repêchages du round 2 qui en compte 12 au total. Les séries de repêchages s'effectuent en 'man-on-man', c'est à dire un contre un. Le perdant est éliminé directement. Josh Kerr, 10ème au classement ASP, était confronté à Mitch Coleborn, 36ème du classement ASP. Mitch ne pourra rien faire contre l'excellent surfeur australien Josh Kerr qui 'score' deux vagues notées 8.83 et 9.07 pour un total de 17.90 contre 11.24 pour son compatriote.

 

Dans la 4ème, série l'Américain Brett Simpson -34ème au classement ASP- prendra deux vagues notée 6.00 et 5.50 ce qui sera suffisant pour éliminer Jordy Smith le Sud africain pourtant 12ème au classement ASP : la houle est en phase descendante et se fait attendre et Jordy Smith ne prendra que deux vagues notées 1.00 et 4.33 !

 

La série suivante d'ailleurs sera l'objet d'un 'restart'. Si les surfeurs ne prennent pas de vague pendant les premières dix minutes, les juges peuvent décider de repartir à 0 avec le compteur. Comme hier, les séries se déroulent en 35 minutes. Dans une autre série pauvre en vagues, John John Florence réussira à sortir Raoni Monteiro qui, lui non plus, ne prendra quasiment rien.

 

Dans le heat 6, Bede Durbridge ne totalise que 6.33 sur ses deux meilleurs vagues mais cela suffit à éliminer l'Irlandais Glen Hall qui ne prendra quasiment rien. La compétition est arrêtée à 11H30 après ces trois séries pauvres en vagues.

 

A midi et demi les hostilités reprennent avec la série 7 entre Tiago Pirès le portugais et le jeune Australien Julian Wilson. A une minute de la fin, alors qu'il fallait une vague à 1 point et quelque pour permettre à Julian de passer devant Tiago, une vague se présente. Julian Wilson la prend mais il perd l'équilibre et termine la vague assis sur sa planche ! Il récoltera 0.70 pts et sera éliminé.

 

La série suivante proposera un bras de fer entre le basque espagnol Aritz Aranburu et le Hawaiien Freddy Pattacchia, un surfeur chevronné. Le basque éspagnol virevoltant a réintégré le Top 36 cette année après en être sorti l'année dernière. Il démarre la série par une super vague notée 9.23, le Hawaiien répond par une excellent tube noté 8.17. Après un peu d'attente, une série se présente, Aritz s'élance et score un 8.23. Patacchia prend la vague juste derrière et score un magnifique 8.87 mais cela sera insuffisant, il perd de peu totalisant 17.04 contre 17.46.

 

La série suivante est annulée car Travis Logie s'est blessé la veille : CJ Hobgood, un expert à Teahupo'o se qualifie. La série N°10 est à nouveau pauvre en vagues, alors qu'il est mené à sept minutes de la fin de la série, le Brésilien Miguel Pupo -17ème au classement- réussit un 'take off' tube parfait dans une belle vague qui sera noté 5.83, il prend alors la tête de la série. Mitch Crews, 25ème au classement ASP, qui n'a pris qu'une bonne vague notée 5.17, essaye de répondre mais se retrouve devant la mousse, il réussit peu avant la fin de la série à prendre une 2ème bonne vague notée 5.00 pour devancer le Brésilien qui se fait éliminer et qui en frappe sa planche de rage.

 

Dans la série 11, le Hawaiien vainqueur de la dernière 'Triple Crown' prends les devants face au pote de Michel Bourez, le Brésilien Alejo Muniz : il prends une super vague notée 9.97 qui a 'surgi de nulle part'. La série ne propose pas grand chose d'autre, le Brésilien chute lors d'une tentative de tube et le Hawaiien double la mise en remportant sa série 15.80 contre 2.00 !

 

Le prochain appel est fixé à 7H00 mercredi matin et lorsque la compétition reprendra, elle débutera par la 12ème et dernière série du round 2. On passera ensuite au round 3 qui se fera avec 2 surfeurs par série et qui également éliminatoire. Michel Bourez sera confronté au basque Aritz Aranburu qui est en pleine forme depuis Jeffrey's Bay.


Nicolas Agius de météo France :

 

Quelle analyse pour les conditions du jour ?

 

« Aujourd'hui la houle était en phase descendante. On a eu un pic de houle hier et depuis, cela descend au fur et à mesure. De manière générale lorsque la houle commence à s'amortir on a une fréquence de vague qui diminue, ce qui explique que ce matin la compétition a démarré tard, qu'elle a arrêté puis repris avec des 'combos' assez faibles. »

 

Peux tu expliquer ce qu'est la 'période de vague' ?

 

« C'est l'espacement entre deux vagues. La houle n'est pas formée juste par la taille, elle a trois composantes : la direction, la période et la taille, ce qui donne une énergie plus ou moins forte. »

 

A partir de demain, quelles sont les prévisions ?

 

« On a un vent de sud est qui se lève autour de 15 nœuds au large, il s'accélère localement autour de 20 nœuds, il est établi sur l'ensemble de la journée. On aura un plan d'eau relativement agité mais c'est au directeur de compétition de décider si envoyer ou non la compétition. La houle va baisser en courant de nuit et on a un nouveau train de houle prévu pour demain fin de matinée. On pourrait avoir quand même des séries autour de trois mètres demain. »

 

Et ensuite ?

 

« Ce train de houle va se maintenir jusqu'à jeudi, vendredi cela redescend bien et dimanche en fin de journée on a un nouveau train de houle, on pourrait avoir à nouveau de très bonnes conditions lundi mais c'est un peu trop tôt pour le dire. Sans le paramètre de la période de vague on ne peut rien établir de précis pour l'instant. » SB

 



Rédigé par SB le Mardi 19 Août 2014 à 16:17 | Lu 635 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki