TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Billabong Pro Tahiti – Résumé jour 3 : Michel Bourez qualifié pour le round 4 avec au menu une hécatombe d'Australiens ! (Diaporama)




Taj Burrow n'y croit pas, il est éliminé
Taj Burrow n'y croit pas, il est éliminé

TEAHUPO'O, le 24 août 2014. Après 4 jours d'attente la compétition a repris ce matin à 9H00. La Billabong Pro Tahiti est la 7ème étape du championnat du monde qui en compte 11. Au moment ou commence la Billabong Pro, le Brésilien Gabriel Medina occupe la première place du classement général, suivi des Australiens Joel Parkinson, Mick Fanning et Taj Burrow, puis vient notre 'spartan' Michel Bourez suivi du 'King' Kelly Slater.

 

La compétition se déroule sur environ 4 jours au total, compris entre le 15 et le 26 août. Le round 1 a pu commencer trois jours après le début de la période d'attente, le lundi 18 août avec du gros surf. Le round 1 est non éliminatoire et se fait avec 3 surfeurs par série. Le lendemain, les vagues se sont faites plus rares mais la taille des vagues est restée correcte et a permis le bon déroulement de la quasi totalité du round 2, le round de repêchages qui se fait en 'un contre un'. La compétition est ensuite entrée en 'stand by', jusqu'à aujourd'hui dimanche, qui a vu le déroulement du round 3.

 

Le round 3 est un round particulièrement important, il se fait par séries de 35 minutes en 'un contre un', le perdant sort directement de la compétition. Michel aura réussi a faire mieux que les années précédentes puisqu'il s'était fait éliminer prématurément lors des deux précédentes éditions.

 

Mais il y a mieux encore : les trois Australiens devant lui au classement général se sont fait sortir : 'Parko', Mick Fanning et Taj Burrow, ce qui arrange bien 'les affaires' de notre 'Spartan' et celles de ses nombreux supporters. Gabriel Medina et Kelly Slater ont par contre fait un festival et risquent fort de peser sur la phase finale qui se déroulera demain (lundi).

 

Dans la première série du round 3, après un 'restart', Tiago Pirès (28ème) obtient un total sur ses deux meilleurs vagues de 18.67 contre 13.57 contre l'actuel N° 3 Taj Burrow qui semble ne pas y croire. Dans la série suivante c'est un duel entre Australiens, qui sont nombreux sur le 'World Tour'. L'excellent Josh Kerr, qui avait bien surfé au round 2, se fait sortir par Adrian Buchan qui surfe face à la vague et qui a remporté l'édition 2013 de la Billabong Pro.

 

Puis c'est au tour de Michel d'entrer en piste face à Aritz Aranburu, 28ème au classement. Le basque espagnol commence mal et se fait dépasser par la vague, surfant devant la mousse. Michel prend une vague moyenne, Aritz également puis Michel prend l'avantage avec une belle vague tubulaire notée 8.27. Le basque réplique avec un 6.50. Michel prend une vague notée 6.63, ce qui lui fait un total de 14.90. La tension monte, car Aritz a su éliminer Freddy Patacchia avec deux magnifiques tubes dans le round 2. Et voilà justement qu'une vague arrive : Aranburu s'élance et c'est le tube parfait, qui sera noté lui aussi 8.27. Il totalise donc 14.77 sur ses deux vagues. Michel passe avec 0.13 points d'avance !

 

La houle va grossir au fur et à mesure de la journée. Kolohe Andino, un jeune Américain qui monte, actuellement 9ème au classement, sort un Australien, Mitch Crews. Les vagues deviennent vraiment belles : Kolohe score 18.10 pts sur ses deux meilleurs vagues contre 10.17 pour l'Australien.

 

Bede Durbidge un Australien, rattrape un peu le camp Australien en sortant CJ Hobgood, pourtant un spécialiste de Teahupo'o. CJ n'est pas dans le bon 'timing' et enchaîne les 'wipe out', preuve que rien n'est jamais acquis à Teahupo'o. Il totalisent tous les deux 13.10 mais c'est l'Australien qui passe : il a obtenu le meilleur score avec une de ses deux vagues notée 8.17.

 

Puis c'est au tour de Gabriel Medina d'entrer en scène. Il confirme sa bonne prestation du round 1 en totalisant 18.80 à la fin de sa série, ne laissant aucune chance à Nathan Edge, l'Australien (encore un!) finaliste des Trials. Puis l'Américain Brett Simpson sort Joel Parkinson, quasiment invisible dans sa série, enchaînant les 'wipe out'. Le 2ème mondial et tenant du titre de champion du monde ne totalise que 13.17 contre 16.23 pour Brett Simpson.

 

Les vagues augmentent encore en qualité et John John Florence le Hawaiien fait le spectacle : il score le premier 'perfect 10' de la journée, couplé avec un 9.93 : c'est le meilleur score de la journée, il sort Sebastian Zietz, son compatriote hawaiien qui totalise 18.50. La passe d'arme entre les deux hawaiiens est magnifique. Le public exulte, les conditions sont idéales, ce qui est rare pour du surf de compétition à Teahupo'o.

 

La série suivante est de la même qualité : 'Perfect 10' pour l'Australien Kai Otton qui totalise 18.17 contre 18.06 pour le jeune Américain Nat Young qui surfe vraiment bien également, puisqu'il prend deux vagues notées 8.93 et 9.13.

 

Puis c'est au tour du 'King Slater' de faire sa démonstration qui va être à la hauteur puisqu'il prend bombe sur bombe : Il prend une vague notée 9.00, puis 9.33, ensuite 9.87 puis 9.20 et 9.87 pour enfoncer le clou, soit 5 vagues à plus de 9 points ! Jason Andre, (28ème) un autre Brésilien en lice, ne peut rien faire, il ne fera d'ailleurs rien puisqu'il totalise 6.43 avec en bonus un 'tout droit' devant une mousse haute comme un immeuble de deux étages.

 

L'Australien Owen Wright, toujours excellent, sort logiquement son compatriote Matt Wilkinson et Dion Atkinson crée la grosse surprise dans le dernier round de la journée : Il sort Mick Fanning qui enchaîne les 'wipe out' et n'est pas dans le bon timing. Après la sirène finale Mick prend une des plus belles vagues de la journée.

 

Beaucoup d'émotion lors de cette journée qui précède les phases finales qui se dérouleront demain lundi. Au programme : 4 séries du round 4 (trois surfeurs par série), suivies des 4 séries du round 5 de repêchage en 'un contre un' avant les quarts de finales, demi finales et finales qui se feront dans de grosses conditions qui devraient être sensiblement les mêmes que celles rencontrées cet après midi. Michel rencontrera Adrian Buchan et Tiago Pirès dans ce round 4 qui devrait commencer à 7H15. SB


Billabong Pro Tahiti – Résumé jour 3 : Michel Bourez qualifié pour le round 4 avec au menu une hécatombe d'Australiens ! (Diaporama)


Rédigé par SB le Dimanche 24 Août 2014 à 20:58 | Lu 623 fois


Notez


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki