TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Avant l’indépendance, la décolonisation




Avant l’indépendance, la décolonisation
Des simili sondages sont régulièrement proposés aux lecteurs, auditeurs ou téléspectateurs pour qu’ils s’expriment sur les propositions du président Oscar Temaru devant mener un jour à un référendum d’autodétermination sur l’indépendance. Régulièrement, les réponses sont très majoritairement défavorables. Faut-il en conclure que le président de l’UPLD devrait mettre ses rêves en veilleuse ? Bien sûr que non.

Non pour de nombreuses bonnes raisons dont la première est que ce projet est lucide, porteur d’avenir et juste. Mais restons sur ces questions posées à l’opinion publique. Un vrai
sondage s’opère sur un échantillon de groupes représentatifs de la société polynésiennes. Ici, rien de tel, tout le monde peut s’exprimer et répondre à la question de la semaine.
Malheureusement, les questions ne portent pas sur l’actualité mais sur l’exploitation d’un fantasme.

Êtes vous favorable à l’indépendance ? Posée d’une manière aussi abrupte, la réponse ne peut être que négative. Certains commentent et réclament même un référendum immédiatement « pour régler le problème une fois pour toutes ». Or, il n’est pas question d‘indépendance aujourd’hui. M. Temaru s’est exprimé on ne peut plus clairement : mettre fin à 170 ans de colonisation. C’est là que réside le point contestable de ces sondages : ils sortent du contexte. La vraie question aujourd’hui qui est portée au Forum puis bientôt à l’ONU est : voulons nous mettre fin à la colonisation ?

La décolonisation est le point incontournable par lequel notre pays doit passer avant que se pose la question de son indépendance. La colonisation se traduit d’abord par un pillage des ressources du colonisé puis peu à peu par un plan de développement toujours au service des intérêts des colons. La décolonisation est un plan de développement voulu par les Polynésiens, pour les Polynésiens, en concertation avec la France, sous l’arbitrage de l’ONU. Pas plus, pas moins.

Voyons l’exemple calédonien. Dans ce pays, la société était bloquée. Les Kanaks n’étaient pas respectés. La situation évoluait vers un conflit à caractère racial, avec des morts. C’était cela, la Nouvelle Calédonie. Les accords de Matignon puis de Nouméa ont tout changé et les autonomistes comme les indépendantistes s’en félicitent.

C’est cela que souhaitent l’UPLD et le président Temaru. Le référendum sur l’autodétermination aura lieu lorsque la population sera prête à répondre aux challenges d‘un peuple souverain, et pourquoi pas, au côté du peuple français avec lequel nous partageons notre Histoire moderne, s’il le veut bien.

Pour ceux qui refusent d’admettre la réalité moderne de la colonisation. Les essais nucléaires étaient un acte colonial, la non reconnaissance de leurs multiples conséquences néfastes aussi, l’installation d’entreprises françaises géantes sur des pans entiers de notre économie voulue par les autonomistes, c’est la poursuite de la colonisation…

Rédigé par Union pour la Démocratie le Mercredi 7 Septembre 2011 à 16:43 | Lu 618 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par azerty le 07/09/2011 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"C’est cela que souhaitent l’UPLD et le président Temaru. Le référendum sur l’autodétermination aura lieu lorsque la population sera prête à répondre aux challenges d‘un peuple souverain, et pourquoi pas, au côté du peuple français avec lequel nous partageons notre Histoire moderne, s’il le veut bien."

L' UPLD qui essaye de nous faire comprendre que les vessies sont bien des lanternes.

Eh les clowns, ce que l'on vous reproche c'est de ne rien proposer aux jeunes à la recherche d' un emploi, vous êtes totalement à côté de la plaque, ça ne change pas de l'habitude.

2.Posté par Cornolio le 11/09/2011 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est notre société polynésienne qui grâce à vous est non seulement bloquée mais recule et s'effondre ! Au lieu d'aller à New York vous feriez mieux d'aller au Taaone consulter un psychiatre. Vous avez la tête et l'esprit rempli de haines et des rancœurs xénophobes et racistes que vous n’arrivez plus à maitriser et à cacher. Vous confondez société moderne, civilisation et développement avec colonisation…c'est grave. La notion de futur et d’avenir vous effraient à tel point, que vous refusez d’aller de l’avant, préférant vivre à contre courant en essayant de revenir constamment vers un passé utopique que vous mystifiez et édulcorez en vous trompant et en trompant les gens. C’est ce qui s’appelle avoir une vision déformée et rétrograde des choses. Le pitoisme qui vous est souvent reproché traduit ce refus de cohabiter dans une société moderne, éduquée et mondialisée que vous vous rejetez, comme les Talibans. Cet ostracisme dont vous faites preuve, révèle l’évidence de vos complexes et de vos souffrances qui n’existent en réalité que dans vos têtes. Vous n'êtes pas bons, vous êtes négatifs. Vos idées ne sont pas bonnes, elles sont négatives. Quand on prône l‘obscurantisme et la hai...

3.Posté par Maito le 11/09/2011 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une indépendance au côté du peuple français ? Mais vous rêvez grave les gars ! Une fois indépendants ce sera du chacun pour soi ! Les 65 Millions de contribuables métropolitains y veilleront et ils auront entierement raison. Vous croyez au père Noel ou quoi ? Franchement ce n’est pas possible d’être au pouvoir en ayant un niveau comme le votre.

4.Posté par ryko le 12/09/2011 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est quoi cet article pourri... rédigé par Union Pour La DICTATURE ;)
Et les cocos pourris, arrêter de perdre votre temps à renvoyer la faute aux autres, de vivre au passé et faites preuves de propositions constructives et réfléchies pour sortir la Polynésie française de son marasme politique, économique, social tant qu'il en est encore temps. Rangez votre fierté maladive qui pourrie ce pays, bordel !
Vous êtes au gouvernement, c'est ce que vous vouliez, eh bien profitez-en et montrez-nous ce que vous pouvez faire de constructif, positif pour une fois !!!

5.Posté par Titi le 12/09/2011 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avant de parler de pillage des ressources, Mr "Union pour la Démocratie", pourriez-vous indiquer de quelles ressources vous parler?

Concernant les "ressources", qualifieriez-vous de "ressources" l'argent que l'Etat Français injecte en PF, sous forme de salaires ou transferts directs? Et ce depuis des années...

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki