TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Audiovisuel : le nouveau SPAPF veut "représenter les intérêts de tous les professionnels"




PAPEETE, le 29 novembre 2016 - Avec pour objectif principal le développement de la filière audiovisuelle et cinématographique au fenua, le Syndicat de la production audiovisuelle en Polynésie française (SPAPF) regroupe désormais les professionnels au sein de collèges spécifiques.


Le Syndicat des producteurs audiovisuel de Polynésie française est mort… Vive le Syndicat de la production audiovisuelle en Polynésie française ! Suite au constat fait lors des 1ers États généraux de la production audiovisuelle locale organisés en décembre 2015 : "La grande majorité des acteurs de la filière audiovisuelle et cinématographique n’est pas encore fédérée mais chacun souhaite faire entendre sa voix et être impliqué très activement dans le développement de la production audiovisuelle et cinématographique en Polynésie française", le SPAPF, créé en 2007, change de nom et accueille désormais au sein de collèges spécifiques : les auteurs/réalisateurs, les acteurs/animateurs, les techniciens, les jeunes talents et les sociétés de production.

Le SPAPF est aujourd’hui composé de plus de 50 membres, dont six sociétés de production, générant ainsi plus de 300 millions Fcfp de chiffre d’affaires par an, en créant des dizaines d’heures de programmes allant du film d’animation au documentaire, de la fiction télé au moyen métrage de cinéma, du magazine au reality-show, en passant par la publicité et le clip, tant pour les diffuseurs locaux que nationaux et internationaux. Les objectifs principaux sont de "représenter les intérêts de tous les professionnels qui interviennent dans la production d’œuvres audiovisuelles et cinématographiques, détecter et accompagner les jeunes talents émergents, promouvoir et optimiser la diffusion des œuvres polynésiennes tant sur le plan local qu’à l’extérieur et favoriser la localisation des tournages en Polynésie française". Avec en ligne de mire, d'ici 2020 : une filière audiovisuelle économiquement forte.

Présent notamment depuis 2012 sur les principaux marchés du film et festivals métropolitains, le SPAPF est également l'initiateur des 1ers États généraux de la production audiovisuelle et cinématographique ultramarine qui se tiendront du 5 au 11 décembre 2016 en Polynésie.

Le bureau

• Christine Tisseau Giraudel, présidente
• Hervé Boitelle, vice-président (collège producteurs)
• Claire Schwob, vice-présidente (collège auteurs/réalisateurs)
• Gerald Mingo, vice-président (collège acteurs/Animateurs)
• Moana Kautai, vice-président (collège techniciens)
• Corinne Pouplard, secrétaire
• Philippe Sintes, trésorier



Pour plus d’informations : contact@spapf. com. Vous êtes professionnels de l’audiovisuel et vous souhaitez rejoindre le SPAPF ? Rendez-vous sur http://www.spapf.com/2013/02/22/rejoindre-le-spapf/

le Mardi 29 Novembre 2016 à 15:05 | Lu 718 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Les techniciens pas dupes ! le 29/11/2016 22:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils annoncent : 50 membres, dont six sociétés de production, générant ainsi plus de 300 millions Fcfp de chiffre d’affaires par an :
Question 1 : A combien s'élève le montant des subventions du Pays ? On appelle pas ça un Chiffre d'affaire !
Question 2 : 50 membres ? Combien sont inscrits au registre du commerce ?
Question 3 : Pourquoi la "présidente" ne paye pas les techniciens, fait du lobbying politique depuis des années, reine du brossage de poil, menteuse et malhonnête...
Popaa'a and Co chasseurs de subventions ... Messieurs les politiques ne vous laissez pas berner !

2.Posté par Erick Monod le 30/11/2016 17:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout à fait d'accord " techniciens pas dupes " , mais cela vaut-il la peine de s'indigner ? Tu ne changeras en rien ces comportements : on monte un syndicat pour exister , faire un peu de bruit , beaucoup de vent , se partager les subventions dans ce petit cénacle ou la présidente et la vice sont dans la même agence...et des politiques qui adorent se faire berner.....
C'est l'image la plus triste de la Polynesie que nous aimons.... et ou les grands absents sont les polynesiens...
Ça fait seulement deux siècles que ça dure.... et chaque fois que des hommes se sont levés pour le déplorer ,
Henri Hiro, Kimitete , pasteur Vernier , Raapoto et bien d'autres ,, ils ont disparus , emportés par la mort puis l'oubli....
Serions-nous maudits .....'

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:32 Écroué pour avoir planifié le meurtre de sa mère

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance