TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Au moins six cas de tuberculose dans un lycée basque




Environ 1.800 élèves, enseignants et personnels d'un lycée d'Anglet (Pyrénées-Atlantiques) vont subir un dépistage de la tuberculose après la découverte de six cas en quelques mois dans l'établissement, a-t-on appris vendredi auprès des autorités sanitaires.

Selon l'Agence régionale de santé (ARS) de Nouvelle-Aquitaine, entre mai et octobre, "quatre cas de tuberculose pulmonaire ont été confirmés chez des élèves du lycée Cantau d'Anglet". 

"Face à cette situation de cas groupés et conformément aux recommandations en vigueur, un dépistage d'un premier cercle de contacts des trois classes concernées (élèves, enseignants, intervenants et surveillant, soit près de cent personnes)" a été effectué le 7 octobre par le Centre de lutte anti-tuberculeuse (CLAT) de l'Hôpital de Bayonne, a indiqué l'ARS dans un communiqué.

Dans le cadre de ce dépistage, "deux nouveaux cas ont été identifiés parmi les élèves de ces classes et un autre cas suspect est en cours d'investigation", a précisé l'ARS qui souligne que "ces élèves bénéficient d'une prise en charge médicale adaptée".

Face à cette situation, l'ARS, en partenariat avec la préfecture, les services de l'Education nationale et les opérateurs de santé, a décidé la mise en place, au retour des vacances de la Toussaint, "d'un dépistage anti-tuberculeux élargi à l’ensemble des élèves et du personnel du lycée". Au total, 1.800 personnes sont concernées, dont près de 1.500 élèves.

La tuberculose est une maladie contagieuse qui se transmet par voie aérienne (toux, éternuements ...) et qui se soigne avec des antibiotiques adaptés. Elle se manifeste par la persistance de certains symptômes pulmonaires (toux, difficultés ou douleurs respiratoires, crachats...) ou généraux (fièvre, sueurs nocturnes, amaigrissement anormal...). 

avec AFP


Rédigé par Roxane Berget le Vendredi 21 Octobre 2016 à 05:21 | Lu 160 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance