TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd
Mardi 30 Septembre
Mon espace perso

FENUACOMMUNICATION, Rue Charles Viénot BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel: 43 49 49

Arrivée de Hokule'a à Papeete: 5.400 km à la voile et sans instruments




Arrivée de Hokule'a à Papeete: 5.400 km à la voile et sans instruments
PAPEETE, 23 juin 2014 (AFP) - Deux pirogues traditionnelles à voiles ont accosté dimanche après-midi à Papeete après avoir quitté Hawaï le 17 mai en se dirigeant à partir des étoiles.

Ces 5.400 kilomètres sont la première étape du long voyage d'Hokule'a et d'Hikianalia dans les trois océans, qui doit s'achever en 2017. Avec un message à délivrer dans 26 pays : "Malama Honua", "préserver notre Terre" en hawaïen.

Ces deux pirogues sont aussi des écoles flottantes, qui proposent de sensibiliser les populations rencontrées au développement durable, à la navigation traditionnelle, et à des modes d'alimentation et de pêche écologiques.

Elles ont été accueillies par plusieurs milliers de Polynésiens, des "mave mai" et des "orero", ces déclamations rituelles de bienvenue. Une grandiose cérémonie en costumes traditionnels, avec des influences hawaïennes, tahitiennes et marquisiennes, a rendu hommage aux navigateurs, devant le président polynésien Gaston Flosse et son gouvernement.

Ce périple entre Hawaï et Tahiti avait déjà été réalisé en 33 jours par la pirogue Hokule'a (nom hawaïen de l'étoile Arcturus) en 1976, pour démontrer la possibilité d'une navigation guidée par les étoiles.

Ce mode de navigation a permis le peuplement du Pacifique depuis l'Asie du Sud-Est, puis des échanges entre des îles polynésiennes très éloignées, plusieurs siècles avant que les Européens ne s'éloignent des côtes.

Les trois pointes du triangle polynésien sont Hawaï au nord, l'Île de Pâques au Sud-Est et la Nouvelle-Zélande au sud-ouest de l'océan Pacifique. Et au milieu, la Polynésie française, avec Tahiti les Marquises, les Tuamotu, les Gambier, les Australes, et une île considérée comme le berceau de la civilisation polynésienne : Raiatea.

Tous ces peuples ont donc un lien fort de parenté, même si la colonisation a fait d'eux des Américains (Hawaï), des Néo-Zélandais, des Chiliens (Île de Pâques) ou des Français (Polynésie française).

Rédigé par Avec AFP ( ML) le Lundi 23 Juin 2014 à 05:40 | Lu 1230 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par kiti le 23/06/2014 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très sympathique cette reconstitution d'une pirogue en plastique, voiles et cordages en nylon. A force de nous marteler à chaque instant que la navigation s'est faite sans instrument on commence à avoir des doutes...

2.Posté par promethee le 23/06/2014 09:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si on avait pu nous épargner Ellacott gesticulant enveloppé dans la nappe de la cuisine.

3.Posté par grand Simone le 23/06/2014 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dommage aussi qu'aucun orero n'ait saisi l'occasion pour rendre hommage aux pionniers de Hokulea qui ont ouvert le chemin vers la réhabilitation de l'intelligence des Polynésiens jusqu'alors ravalés au rang de naufragés.
Cela aurait été le moment d'égrener leurs noms, de leur rendre hommage. Nous aurions aimé aussi entendre les noms des actuels navigateurs.
Au lieu de cela nous avons eu droit à des "O vai te'ie?" = Qui sont-ils? à répétition, comme si nous étions tous des crétins qui ne savions pas qui nous étions en train d'accueillir.
Quel manque de respect et d'élémentaire savoir vivre!
Enfin, c'est ce que nous aimons n'est-ce pas?
Simone Grand

4.Posté par Mozilla le 23/06/2014 21:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Respect pour les navigateurs pour cette traversée exceptionnelle! Cependant question écologie il y a eu une boulette : en effet par manque de vent et afin d'être à l'heure pour ne pas faire attendre sa sainteté flosse 1er, les pirogues ont été trainées pas des remorqueurs sur 100 km! Bonjour la dépense en carburant et bonjour la facture! Mais bon ce n''est pas grave du tout, du tout, du tout puisque c'est aussi pour satisfaire sa sainteté! A part ça à l'arrivée la tradition a été mise à mal, on a vu les orateurs genre heremoana assistés d'une impressionnante sono avec ce qu'il faut de petit touche hollywodienne! C'est lamentable et c'est ce qui se passe quand la culture autochtone tombe dans la folklorisation institutionnelle! Rien à voir avec nos orateurs d'antan qui savaient se faire ...

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité People | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | PRESIDENTIELLES 2012