Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Arrêt des émissions radio en ondes longues : Fritch a saisi la présidente de France Télévisions



Arrêt des émissions radio en ondes longues : Fritch a saisi la présidente de France Télévisions
PAPEETE, le 6 janvier 2017. Le président du Pays a écrit un courrier à la présidente de France Télévisions pour lui demander de revenir sur la suppression des émissions radio en ondes longues.

Depuis le 1er décembre, Polynésie 1ère n'émet plus en ondes longues suite à une décision du groupe France Télévisions. Cette décision a un impact sur les habitants des îles éloignées qui ne peuvent plus écouter la radio.

Les ondes longues sont des fréquences qui sont très basses qui ont une capacité de propagation remarquable et sont très adaptées à la géographie de la Polynésie française.

"Le gouvernement a pris connaissance de l’interpellation de l’association Te Tia Ara relative à l’arrêt des émissions radiophoniques en ondes longues (bande AM). Le gouvernement partage totalement les inquiétudes de l’association et plus largement des populations des îles éloignées", indique un communiqué du gouvernement. " De même que l’a fait le le haut-commissaire, le président de la Polynésie française, sans attendre, a déjà saisi Mme Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, pour lui demander de reconsidérer sa décision."

Le gouvernement souligne : "La dispersion géographique de la Polynésie française ne permet pas à certaines îles éloignées de capter les émissions radiophoniques en modulation de fréquences (bande FM). La bande AM permettait de maintenir le lien social, et surtout de véhiculer les messages d’alerte, notamment à l’approche de cyclones ou de toute autre calamité naturelle. Dans le cadre de la mission de service public qui lui est dévolue, le groupe France Télévisions se doit de prendre en compte les particularités géographiques de la Polynésie française et de maintenir ce vecteur d’information unique et indispensable aux populations isolées."

Dans un reportage diffusé cette semaine, Polynésie Première a indiqué que "La majeure partie des îles sont couvertes par la bande FM. Il ya 48 émetteurs mais des zones restent non accessibles. Pour pallier cette suppression (des ondes longues), cinq émetteurs FM ont été déployés dans les archipels. La radio peut alors être captée sur la FM."

Rédigé par D'après un communiqué le Vendredi 6 Janvier 2017 à 16:42 | Lu 2865 fois







1.Posté par Le Vieux le 06/01/2017 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Autrement pour le reste du monde essayez http://radio.garden/live/ c'est génial.

2.Posté par lola le 06/01/2017 20:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

arrêt des émissions le 1 decembre ! on est en droit de penser que cela n'était pas tenu secret et que les autorités étaient informés . intervention du gouvernement le 6 janvier !!! cela signifie qu'il ne s'était pas préoccupé des conséquences de cet arrêt et qu'il attendait de voir la réaction de la population .Maintenant les diffusions radiophoniques sont de compétence territoriale. Il faudrait donc que la Polynésie s'équipe pour diffuser en AM . être autonome c'est ça !! En métropole la population paye des redevances ,ici NON !! Par contre l'OPT nous rackette pour remplir les caisses du gouvernement . Que ce rackette serve à diffuser la radio en AM

3.Posté par Lebo RORO le 07/01/2017 01:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Les vieilles radios sont toujours efficaces...

4.Posté par Chaval le 07/01/2017 09:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pas la peine d'aller dans îles lointaines pour ne pas recevoir la FM, ici même à Tahiti, à Tiarei par exemple seule la bande AM permet de recevoir Polynésie 1ere, et d'autres communes sont dans le même cas.

5.Posté par fox le 07/01/2017 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rectification :
Erreur dans le titre : il n'y a aucune émission en " Ondes Longues " en Polynésie , il s'agit des émissions en " Petites Ondes " en AM 530 à1600 KHz et qui ont des portées de 300 Km le jour et 1000 à 1500 Km la nuit .
Les Petites Ondes ont été arrêtées en France il y a un an environ (France Info dans une dizaine de villes ) et le seul et dernier émetteur en Grandes Ondes 162 KHz programme France Inter a malheureusement été arrêté ce dernier 31 decembre 2016 après plus de 60 ans ou plus . On pouvait capter cette fréquence dans toute la France , même dans la plus reculée des vallées , très pratique en voiture quand la FM ne passait plus .
Mais un obscur bureaucrate a supprimé tout ça pour que Radio France économise 5 ou 6 M€ ! Pauvre France !

6.Posté par microstring le 07/01/2017 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A ma connaissance il s'agit d'un émetteur qui diffuse en modulation d'amplitude (AM) à la fréquence de 738KHz, donc en onde moyenne (OM) et non en onde longue (OL).
Ceci précisé, la radio reste de la compétence de l'Etat par l'intermédiaire du CSA qui donne les autorisations de diffusion et surveille les programmes. Si le Pays désire garder cette fréquence, il lui appartient d'assumer l'implantation et l'exploitation d'un tel émetteur...

7.Posté par Happyfeet le 07/01/2017 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et la meilleure de toutes , c'est encore bien ....radio cocotier !

8.Posté par tihoti le 09/01/2017 16:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour poste 7: cet emeteur existe déjà vu qu'il fonctionnait jusqu'a ........on l'arrête! donc resterai a la charge du pays les frais de fonctionnement...... frais que Fricht n'envisage pas du tout de payer ,et essayant de refiler la patate chaude a l'état, ce qui est de bonne guerre, donc Mopélia , Scilly et les autres auront qu'a surveiller le ciel avec anxiété!!!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Août 2017 - 17:22 Une nouvelle ère à Polynésie 1ère radio

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance