Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Arnaud Ducret : "Je ferai tout pour leur faire plaisir"



Arnaud Ducret : "Je ferai tout pour leur faire plaisir"
PAPEETE, le 28 septembre 2016- Après plus de 2 ans d'un succès unanime, Arnaud Ducret, à l’invitation de Radio1, vous donne rendez-vous à Tahiti au Motu de l’Intercontinental, le 28 et 29 octobre prochains pour deux spectacles exceptionnels

À 37 ans, tout réussi à Arnaud Ducret, il multiplie les apparitions au cinéma, à la télévision mais aussi au théâtre. Connu pour son rôle dans la série "Parents mode d’emploi" sur France 2, cet humoriste donnera deux représentations inédites à Tahiti les 28 et 29 octobre prochains.

Dans ce tout nouveau one-man-show baptisé "Arnaud Ducret vous fait plaisir", il va incarner des personnages tout aussi drôles les uns après les autres.

Sa galerie de personnages va vous épater, vous ébahir, vous interloquer et vous réjouir. Où est-il allé chercher ces énergumènes tous plus pittoresques et hauts en couleurs les uns que les autres ? A y regarder de plus près, il n'incarne pas plus de cinq personnages.

Mais quels personnages ! : John Breakdown, prof de danse précieux et caractériel; Jean-Jacques Pitou, alias Maître Li, prof de karaté tout en muscles sauf dans la tête ; Luc, le fumeur opéré du larynx qui veut se lancer dans la chanson pour faire un tabac ; Sylvie, l'allumeuse allumée et son Jack Rabbit de compagnie ; et lui. Arnaud Ducret himself, à qui il arrive toutes sortes de péripéties et qui croise une poignée d'individus plutôt gratinés.

Grand, beau et fort, doté d'un charisme insupportable et d'un sourire à faire se pâmer toute la gent féminine, Arnaud Ducret a ceci de paradoxal qu'il n'aime rien tant que de se ridiculiser.

Il a élevé l'autodérision au rang d'art. Quand les fées se sont penchées sur le berceau de cette petite armoire normande pour lui distribuer quelques dons, elles l'ont gâté au-delà duraisonnable. Il sait tout faire : il chante, il danse, il joue ô combien la comédie, il fait du mime, du bruitage, de la beatbox, il prend des accents... Et comme c'est un garçon sociable et généreux, ces dons, il tient à les partager avec vous, à vous en faire profiter au maximum. Arnaud Ducret vous fait plaisir. Et pas qu'un peu !!!!


Arnaud Ducret répond aux questions de Radio 1

Quelle idée vous faites-vous de la Polynésie, qu’est ce que cela vous inspire ?

Ça m’inspire le soleil, les lagons, et je me dis que ça doit surement être une petite joie de vivre là-bas.

On dit de vous que vous êtes hyperactif, est-ce que vous allez profiter de votre séjour pour découvrir le plus de choses possible sur la Polynésie ?

Je vais profiter de ce moment pour rester tranquille, me reposer et me baigner. S’il y a des choses à visiter, oui, mais je vais vraiment en profiter pour me reposer.

Parlons un peu de votre spectacle. A quoi peut-on s’attendre ?

Alors moi je fais beaucoup de personnages. Mon spectacle c’est de la fantaisie je ne parle pas de politique, je ne parle pas d’actualité. J’emmène les gens dans mes histoires et j’essaye de les distraire pendant 1 h 45 de spectacle. Il y a du chant, de la danse, du beatbox, j’ai six personnages sur scène donc voilà c’est très dynamique.

Justement comment trouvez-vous l’inspiration pour toute cette galerie de personnages ?

Eh bien j’ai rencontré des gens, j’ai un prof de karaté que je joue sur scène, c’est un prof de karaté que j’ai eu quand j’étais jeune. Bon j’ai tiré un peu les traits, un peu plus caricatural. Après il y a mes sorties en boîte de nuit, en rencontrant et en voyant les gens en boîte. Voilà ce sont des gens que je rencontre. Je joue une femme sur scène qui s’appelle Sylvie, je l’ai juste créé en regardant une femme fumer. Et en la regardant fumer, je l’ai imité et c’est devenu un personnage.

Et pourquoi Arnaud Ducret va particulièrement nous "faire plaisir" ?

Eh bien, parce que déjà moi je me fais plaisir sur scène et je pense que ça passe par là. C’est que moi j’ai un réel plaisir à jouer, et je pense que c’est un spectacle généreux, j’ai des personnages généreux, je suis généreux et en tout cas je me donne à 400% pour le public et pour leur faire plaisir et je pense que les gens le voient. Et surtout les gens rient, c’est ce que je veux. En tout cas, je fais en sorte que les gens aient des éclats de rire et pour l’instant ça me réussit bien en France. J’espère qu'à Tahiti ce sera pareil.

Est-ce que vous prenez un peu la température des publics que vous rencontrez lors de votre tournée, et est-ce que du coup vous allez faire ça en Polynésie ?

C’est différent, mais j’ai beaucoup de copains qui sont venus, Elie Semoun, Anthony Kavanah qui sont venus. Et ils m’ont dit que le public était hyper-réceptif. A chaque fois tous le monde m’a dit qu’ils avaient passés un super moment donc j’espère que ça va être pareil pour moi. Ça me rassure.

Qu’est-ce qui vous a poussé à faire de la scène ?

J’ai toujours aimé attirer l’attention des gens, j’ai toujours aimé distraire les gens, faire rire les gens, c’est un truc que j’aime faire. Ce que je fais sur scène, c’est un peu ce que je fais dans la vie, j’aime rire moi, je ne travaille pas dans la douleur. J’aime le rire, j’aime m’amuser. J’ai aimé les personnages tout de suite, j’ai aimé poser des situations avec mon corps. J’ai toujours aimé ça. C’est dans le sang.

Est-ce qu’il y a des humoristes qui vous ont inspiré ou qui vous ont poussé à faire ce métier ?

Albert Dupontel est l’un des humoristes qui m’a inspiré. Et Gad Elmaleh et Jamel Debbouze , après il y a toujours plein qui m’inspirent encore mais « La vie normale » avec Gad Elmaleh ça a été ma deuxième claque artistique.

On a l’impression que le public vous connait un peu plus grâce à « Parents mode d’emploi », est-ce que ce programme a changé votre carrière ?

Eh bien, en fait je suis rentré dans le foyer des gens tout les soirs voilà, et ça, ça n’a pas de prix. Avant j’avais « Vendredi tout est permis » où je touchais les jeunes, les trentenaires. Ensuite, j’ai eu au cinéma « Les Profs », un film qui a très bien marché pour les enfants. Et voilà j’ai une autre pierre à l’édifice qui est « Parents mode d’emploi », et là c’est les grands parents, les parents, les enfants, c’est incroyable. Et des Polynésiens aussi. J’ai beaucoup de messages de Polynésiens qui me disent qu’ils adorent et qui me demandent quand je viens les voir.

Et justement est-ce que vous avez un message pour le public polynésien avant votre arrivée ?

Le message, c’est que je suis très heureux, ça c’est sûr. Je suis vraiment heureux de partir si loin pour jouer. Et je sais qu'a priori eux sont contents d’avoir des spectacles, donc j’espère qu’ils le seront aussi avec moi parce que moi je suis très heureux d’y aller. J’aime faire plaisir et je ferai tout pour leur faire plaisir et surtout tout pour qu’ils se marrent et hurlent de rire.




Pratique :

Arnaud Ducret à l'Intercontinental Tahiti les vendredi 28 et samedi 29 octobre.
Quatre catégories distinctes ont été définies pour les places : carré or VIP au plus proche de la scène à 8 000 Fcfp, catégorie 1 face à la scène à 6 500 Fcfp, catégorie 2 les trois dernières rangées face à la scène à 5 500 Fcfp et la catégorie 3 sur les côtés à 5 000 Fcfp. Les billets sont en vente à Carrefour Arue et Punaauia, à Radio 1 Fare Ute et sur la billetterie en ligne sur Radio1.pf.

Rédigé par () le Mercredi 28 Septembre 2016 à 15:08 | Lu 1054 fois






1.Posté par Laurent S. le 25/10/2016 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui n'a pas vu Arnaud Ducret en spectacle ne peux imaginer l'effet de cette tornade sur scène. Arnaud n'est pas un comique, ni même un comédien, c'est un ENTERTAINER. C'est l'artiste seul-en-scène le plus groove de toute la francophonie et peut être au delà !
Pour avoir vu "Arnaud Ducret vous fait plaisir " près d'une dizaine de fois, je peux vous dire que tout y passe dans son spectacle, comédie, danse (dès l'ouverture du show), mime, bruitage, chant, beat-box.
Ce multi-talent performer, distille son art à travers une galerie de personnages hauts en couleur.
Mais au delà de la performance scénique, ce qui touche le spectateur, c'est l'authenticité d'Arnaud Ducret, car si le titre du spectacle est bien "Arnaud Ducret vous fait plaisir", il pourrait tout autant être : "Arnaud Ducret se fait plaisir", tant il libère d'énergie sur scène qu'il communique à son public. L'inter-action avec le public est de tous les instants.
Après avoir vu l'un de ses shows, le spectateur aura devant lui une exacte définition du "Spectacle vivant"

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:44 Le 17 ème salon du livre de Tahiti approche

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance