TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Alerte enlèvement: le père s'est rendu, le nourrisson retrouvé en bonne santé




Grenoble, France | AFP | mercredi 19/10/2016 - La petite Djenah, quatre mois, enlevée mardi par son père à Grenoble (Isère), a été retrouvée en bonne santé mercredi matin après la reddition de son père à la police, a indiqué le parquet à l'AFP.

"Le père s'est rendu. Il a appelé la police d'une cabine téléphonique à Échirolles (dans la banlieue de Grenoble, ndlr). La BAC est intervenue. Il a été récupéré à 11H30 avec l'enfant en bonne santé", a déclaré Jean-Yves Coquillat, le procureur de Grenoble.

Vêtue d'un "pyjama rose bonbon", Djenah avait été enlevée par son père, Steeve Beni Y Saad, 28 ans, mardi matin, alors qu'elle se trouvait avec sa mère dans un foyer accueillant des femmes battues à Grenoble.

Le jeune homme, sans domicile fixe, était entré dans le foyer en escaladant le balcon. Il avait frappé son ancienne concubine et bousculé une assistante sociale avant de s'emparer du bébé et de prendre la fuite.

L'homme n'avait pas proféré de menaces à l'encontre de sa fille mais la justice avait cependant émis une alerte enlèvement au vu du jeune âge du bébé.

Adopté en France en février 2006, ce dispositif consiste à lancer, en cas de rapt d'enfant mineur, une alerte massive via une cinquantaine de canaux de diffusion (radio, télévision, sites internet, panneaux de gare et d'autoroutes, panneaux d'affichage urbain, réseaux de la SNCF ou de la RATP, 22.000 bornes de la Française des Jeux) pour mobiliser la population dans la recherche de l'enfant et de son ravisseur.

Les particuliers peuvent relayer l'alerte via Facebook et des applications de smartphones.

C'est la 19e fois qu'une telle alerte est déclenchée en France. Jusqu'à présent, elle s'est révélée efficace dans tous les cas, permettant à chaque fois de retrouver les enfants enlevés sains et saufs.

Rédigé par () le Mercredi 19 Octobre 2016 à 05:19 | Lu 300 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance