Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Albéric Riveta, soldat parachutiste originaire de Papeete, meurt en opération au Mali



(DR)
(DR)
PAPEETE, le 19 juin 2017 - Le soldat de 1ère classe Albéric Riveta, du 1er régiment de chasseurs parachutistes de Pamiers, a été retrouvé en arrêt cardio respiratoire samedi lors d'un saut en opération au Mali, a annoncé dimanche le ministère de la Défense. L'Etat prendra en charge son rapatriement en Polynésie française et le ministère met en garde contre des groupes de "collecte de fonds" qui sont apparus sur internet.

Abéric Riveta, 23 ans, célibataire et sans enfants, s'était engagé pour cinq ans en octobre 2016 en tant qu'engagé volontaire de l'armée de terre. Le ministère de la Défense rend hommage à un soldat de grande valeur, manifestant en permanence un grand professionnalisme et une volonté de servir. Il avait obtenu tout récemment son certificat pratique "combat débarqué", le 21 avril 2017, et avait été projeté avec sa compagnie en mai dernier en République de Côte d'Ivoire au sein du 43e bataillon d'infanterie de marine dans des opérations de lutte contre les groupes terroristes.

Les militaires de l’opération Barkhane participent depuis le 17 juin aux côtés de leurs partenaires maliens à une opération conjointe baptisée Aquila dans le secteur d’Almoustarat à une centaine de kilomètres au Nord de Gao. Aquila s’inscrit dans une succession d’opérations réalisées dans cette région depuis plus d’un mois, visant à réassurer les forces armées maliennes dans un secteur où les groupes armés terroristes contestent leur présence. L'opération repose sur l’action coordonnée de la composante aérienne et aéromobile, l’infiltration de commandos maliens et français ainsi qu’un largage de nuit d’une centaine de parachutistes appartenant à la réserve opérationnelle de théâtre.

Son corps rapatrié en Polynésie française, pris en charge par l'Etat

L'opération a été déclenchée le 17 juin à 22h45 (00h45 heure de Paris) depuis le poste de commandement interarmées de théâtre de N’Djaména au Tchad. Avec l’appui des avions de chasse, les parachutistes ont été largués vers 01h00 (03h00 heure de Paris) par trois avions de transport tactique (ATT) C160 de la composante aérienne sur une position reconnue et tenue par les commandos maliens et français. D’autres sections du GTIA 8 des FAMA ont appuyé l’opération aéroportée au sud-ouest d’Almoustarat.

Plusieurs parachutistes se sont blessés lors du saut et ont été immédiatement secourus. Le soldat de 1ère classe Albéric Riveta, 23 ans, du 1er régiment de chasseurs parachutistes de Pamiers, a été retrouvé en arrêt cardio respiratoire. Il a été immédiatement pris en charge par les secours puis évacué par hélicoptère au rôle 2 de Gao, où il a été déclaré décédé à 04h00 (06h00 heure de Paris).

L'opération se poursuit. Une enquête devra déterminer les circonstances et les causes de ce décès en opération. Les frères d’Armes du soldat de 1ère classe Albéric Riveta veillent actuellement sur sa dépouille et une cérémonie d’hommage lui sera rendue très prochainement en métropole. L’Etat prendra ensuite à sa charge le rapatriement du corps en Polynésie française. A ce titre, le ministère de la Défense met en garde contre des groupes de "collecte de fonds" qui sont apparus sur internet et les réseaux sociaux.


Les condoléances d'Edouard Fritch et du gouvernement

"Le Président Edouard Fritch et l’ensemble de son gouvernement tiennent à adresser leurs condoléances à la famille et aux proches du militaire polynésien Albéric Riveta, décédé au cours de l’opération Aquila, au Mali.

Albéric Riveta faisait partie du 1er régiment de chasseurs parachutistes de Pamiers. Il s’est illustré par ses très bons résultats et son sens du devoir.

Le Président salue le dévouement et le grand professionnalisme de ce jeune Polynésien originaire de Papeete, dont l’engagement et la solide volonté de servir ont fait honneur à sa famille et à la Polynésie française toute entière".

Le président de l’Assemblée Marcel Tuihani adresse ses condoléances

"C’est avec une grande tristesse que nous avons appris aujourd’hui le décès d’un jeune militaire polynésien. Alberic Riveta est décédé accidentellement lors d’un saut en parachute, au cours de l’opération militaire Barkhane menée au Mali, dans des circonstances qui restent à préciser, tandis que d’autres militaires ont été blessés.

Alberic Riveta, comme tant de jeunes Polynésiens engagés dans l’armée française, est présent sur les opérations militaires extérieures de la France. Leur engagement témoigne de leur fierté à défendre les valeurs généreuses de la République et les intérêts de la France, fut-ce au péril de leur vie.

En ce jour particulier du 18 juin, où nous commémorons le 77e anniversaire de l’appel lancé en 1940 par le Général de Gaulle pour résister contre l’occupant nazi, et auquel ont répondu tant de Polynésiens, notamment au sein du Bataillon du Pacifique, le décès d’Alberic Riveta vient nous rappeler que cet engagement des Polynésiens à défendre la France ne s’est jamais démenti au fil du temps.

Le président de l’Assemblée de la Polynésie française, Marcel Tuihani, en son nom, et au nom de l’ensemble des Représentants de l’Assemblée, adresse ses condoléances à la famille et aux proches d’Alberic Riveta, et leur exprime sa sympathie et sa solidarité en ces instants douloureux".

Rédigé par RP avec communiqué du ministère de la Défense le Lundi 19 Juin 2017 à 11:00 | Lu 5075 fois

Tags : ARMEE, MALI





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Août 2017 - 17:24 427 plants de pakalolo détruits à Huahine

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance