Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Agriculture et apiculture pour dynamiser Makatea



"Il y a tout un potentiel de développement en matière de tourisme vert, d'apiculture ou de culture maraîchère. On veut un vrai développement durable pour l'atoll", souligne Sylvanna Nordman, présidente de l'association Fatu Fenua no Makatea. (Photo : Gino Trafton/Facebook)
"Il y a tout un potentiel de développement en matière de tourisme vert, d'apiculture ou de culture maraîchère. On veut un vrai développement durable pour l'atoll", souligne Sylvanna Nordman, présidente de l'association Fatu Fenua no Makatea. (Photo : Gino Trafton/Facebook)
PAPEETE, le 2 mai 2017. L'association Fatu Fenua no Makatea souhaite développer le secteur primaire sur l'atoll. Elle recherche des "capitaux" et souhaite une desserte maritime régulière.

L'association Fatu Fenua no Makatea s'est réunie samedi dernier en assemblée générale. Une cinquantaine de personnes, essentiellement des ayants-droits ayant quitté Makatea en 1966 lorsque les sites miniers ont été fermés, s'est déplacée. L'association Fatu Fenua no Makatea dénonce le projet d'exploitation de phosphate à Makatea et ses "conséquences désastreuses sur l'espace vie des habitants de l'île".

Sylvanna Nordman, présidente de l'association, souhaite "un vrai développement durable" pour l'atoll. Elle envisage de développer le secteur primaire. Mais pour développer l'agriculture et l'apiculture, il "faut trouver des capitaux pour investir sur Makatea" et "une rotation maritime régulière". Aujourd'hui, il y a deux rotations mensuelles par mois, avec deux navires qui se suivent à quelques jours d'intervalle. "On ne peut pas se projeter à cause de cela", regrette-t-elle.

Début avril, des habitants de Makatea avaient manifesté lors de la venue du P-dg de la Société Avenir Makatea.
Début avril, des habitants de Makatea avaient manifesté lors de la venue du P-dg de la Société Avenir Makatea.
L'atoll de Makatea a été classé site prioritaire de conservation en 2005 par des spécialistes de l'environnement dont Jean-Yves Meyer, délégué à la recherche. L'atoll abrite une faune et une flore plus riches que partout ailleurs dans l’archipel des Tuamotu : des oiseaux et plantes endémiques y ont été recensés. L'association Fatu Fenua no Makatea souhaiterait mettre en avant cette richesse et développer l'écotourisme et créer des emplois de guide de randonnée. Aujourd'hui, il existe deux pensions de familles sur l'île.

Colin Randall, P-dg de la Société Avenir Makatea, promoteur du projet d’extraction des phosphates à Makatea, a déposé auprès de la Direction des ressources marines et minières une demande de concession d’exploitation minière sur l’île de Makatea. Le comité des mines doit l'examiner puis donner son avis. Mais c'est le conseil des ministres qui donnera en dernier ressort son accord. En septembre dernier, un communiqué du conseil des ministres précisait qu'"il est important d’obtenir préalablement une large acception du projet par la population et les propriétaires de l’île".
Une nouvelle assemblée générale de l'association Fatu Fenua no Makatea est prévue à la fin du mois.


Rédigé par Mélanie Thomas le Mardi 2 Mai 2017 à 10:21 | Lu 2292 fois






1.Posté par Aubrac le 02/05/2017 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour développer le tourisme à Makatea, il faudrait déjà assurer des liaisons plus régulières et plus fréquentes avec Tahiti.... et pas seulement par voie maritime. Il y a eu une étude pour aménager un aérodrome à Makatea, mais comme beaucoup de projets polynésiens, il est resté sans suite. Dommage.

2.Posté par caco calo le 02/05/2017 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Makatea c'est le trou perdu des Tuamotu, ya rien, le touriste il veut du sable blanc et cocotier.

Personne ne vas mettre de capitaux dans votre agriculture et desserte maritime, c'est pas rentable.

Ya rien qui donne envie d’investir a part le phosphate.

3.Posté par coco le 02/05/2017 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faut arrêter de rêver !

Sinon faut demander a Oscar , ya surement des capitaux a l'ONU

4.Posté par puipui le 02/05/2017 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arrêter de mendier, débrouillez vous tous seul.

5.Posté par Tiama au le 02/05/2017 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On a investi des centaines de millions dans les autres iles des Tuamotu, quai, aéroports , etc....

Résultats rien de rentable, des millions a foutre en l'aire.


6.Posté par Pito le 02/05/2017 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faire de l'agriculture pour avoir des tomates vertes sur le marché........il faut arrêter de rêver et au lieu de demander à ceux qui ont quitté leur île, interrogé plutôt ceux qui y sont restés, eux ils veulent du travail et les mines c'est intéressant pour eux.

7.Posté par niko le 02/05/2017 17:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A ceux qui pensent qu'il n'y a rien a faire a Makatea en matiere de tourisme, vous vous trompez lourdement. Makatea est une perle et en une semaine je ne me suis jamais ennuyé. C'est une ile unique, riche en histoire, en animaux et en sites naturels.

8.Posté par Sylvanna le 03/05/2017 03:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'apiculteur et l'agriculteur, tous deux habitants de l'île, se sont déjà pris en main, pour lancer leur activité, et à capital propre, le soutien du Maire, est essentiel également, dans le cas de Makatea, et ce Maire est complètement absent. De dire qu'on mendie, eh bien non!! quand on sait qu'il y a des fonds perdus dans des projets nuls, Makatea est une valeur sûre en terme de développement durable..le Phosphate c'est la pire connerie, qui attire des farfelus d'australie prêt à flinguer et à raser Makatea. Merci Niko Post. 7, tu connais bien l'île pour l'avoir visité, mais les autres..cela vole bien bas..com d'hab..

9.Posté par Twinies274 le 03/05/2017 05:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A caco calo: Je pense que tu n''es jamais allé à Makatea pour dire qu''il n''y a pas de sable blanc ni de cocotiers! Makatea n''est pas un trou perdu mais bel et bien un joyau des mers qui peut offrir d''autres paysages que du sable et des cocotiers!

10.Posté par Poti le 03/05/2017 09:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous n’avez pas fais d’étude d’économie, il faut être rationnel, il faut pas investir avec les émotions sa rapporte rien.

11.Posté par Sylvanna le 03/05/2017 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@poste 10, nous sommes dans l'activité depuis maintenant 3 ans sur l'île de Makatea, un investissement personnel sur fond propre, non basé sur des émotions, mais sur le potentiel de l'île...Il y a un frein à ce développement non pas par soucis de financement comme évoquer dans l'article, qui sort un peu de la réalité, mais sur l'écoulement du produit..A charge aux représentants du gouvernement d'apporter leur contribution, en faisant bénéficier à tous ces acteurs de développement tous les dispositifs existants, dont beaucoup de privilégié profite d'ailleurs et sans que cela impacte sur le budget .oooufff quelle fanfaronnade!!! Un scoop!! perhaps!! l'australien a rédigé un projet parallèle..devinez quoi!! le développement durable comme nous le préconisons...hehehe quelle nouille..

12.Posté par Sylvanna le 04/05/2017 05:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@10, toujours, il ne faut pas non plus sortir de l'ENA pour dire quoi développer à Makatea. Avec un peu de jugeote et de la volonté tu montes ton affaire, à l'échelle de l'île et des besoins. Pas de gaspillage et C'est tout! Polynésienne je suis, et a hérité d'un peu de caractère de nos Tupunas pour palier au problème de nourriture. Et c'est çà le trésor de Makatea. De permettre à ces habitants de vivre pleinement de ses ressources issues de la terre, la nature, et la mer. Chose qui n'existe plus à Tahiti. Le problème d'obésité ne se pose pas là bas..Un cadre de vie exceptionnel et un environnement extraordinaire..Voilà ce pourquoi on se bat..On n'est pas visionnaire lorsqu'on est à la tête d'une société d'extraction minière, on est visionnaire lorsqu'on adapte un projet de développement au besoin humain, en intégrant la préservation de l'éco système dont l'homme fait parti...ne refaisons pas la même erreur que par le passé...

13.Posté par Alban le 07/05/2017 21:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maururu te Fatu fenua no makatea mauruuru sylvana tupuhina te parau nei teie mau taata ma te ite ore e maramarama ore te parau no makatea e te nounouraa ite hohoa o te moni to vera ma pute te i ite millioni, e tatou te mau Fatu fenua e aore.

14.Posté par Agriculteur en colère le 17/05/2017 21:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

'Ia ora na !
Il serait grand temps que la métropole nous aide à financer le développement de l'atoll ! Peut-être qu'avec Macron ça va changer, mais je n'en suis pas sur ! Sait-il que nous sommes sur une île ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Juillet 2017 - 11:54 Une formation d'assistant Montessori en novembre

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance