Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Afrique du Sud: un Chinois arrêté avec dix cornes de rhinocéros



Johannesburg, Afrique du Sud | AFP | vendredi 19/08/2016 - La police sud-africaine a annoncé vendredi avoir arrêté un ressortissant chinois à l'aéroport de Johannesburg, en possession de 10 cornes de rhinocéros et de plusieurs objets décoratifs issus de cet animal gravement menacé par le braconnage.

"L'unité d'élite de la police sud-africaine (Hawks) a arrêté jeudi un ressortissant chinois qui avait en sa possession dix cornes de rhinocéros, 84 objets en corne de rhinocéros et 41 bracelets pour une valeur estimée) à 1,5 million de rands (100.000 euros)", ont indiqué les Hawks dans un communiqué.

Selon la police, le suspect de 48 ans allait embarquer pour Hong-Kong quand il a été interpellé.

"Le suspect affirme avoir acheté les cornes de rhinocéros à Maputo au Mozambique",
indique le communiqué.

Accusé de trafic de corne de rhinocéros, il comparaîtra dès lundi devant un tribunal de Kempton Park, dans la banlieue de Johannesburg.

Les rhinocéros sont tués pour leurs cornes, qui sont très prisées en Asie où on leur attribue des vertus thérapeutiques non prouvées. Leurs cornes sont pourtant essentiellement composées de kératine, comme les ongles humains.

Sur le marché noir, le kilo de corne de rhinocéros peut s'arracher jusqu'à 60.000 dollars.

En 2014, l'Afrique du Sud a enregistré le pire massacre de son histoire avec 1.215 rhinocéros tués, la plupart dans le parc Kruger (est) qui abrite la plus grande population de cette espèce dans le monde.

L'an dernier, le braconnage a très légèrement baissé, pour la première fois en huit ans, avec 1.175 animaux abattus.

Rédigé par AFP le Vendredi 19 Août 2016 à 14:52 | Lu 255 fois

Tags : MONDE






1.Posté par Erick Monod le 20/08/2016 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On fait un pari : dans combien de temps la Polynésie va-t- elle amèrement regretter d'avoir signé des accords avec la Chine pour le développement aquacole de Hao pue complexe touristique de Punaauia ?
Pourtant l'expérience des thoniers aurait su servir d'exemple . Mais non , apparemment c'est si bon parfois de baisser le pantalon et de se pencher !!!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies