Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Aéroports : les grèves se poursuivent à Tahiti et dans les îles



Aéroports : les grèves se poursuivent à Tahiti et dans les îles
PAPEETE, le 16 mai 2017 - Une journée de grève s'est achevée à l'aéroport international de Tahiti-Faa'a hier. Les services d'Aéroport de Tahiti ont mis en place 150 lits de camp pour permettre aux passagers des vols long-courriers de dormir sur place en attendant que leur avion puisse partir. Plus de la moitié des vols inter-îles ont par ailleurs dû être annulés.

La grève des pompiers de l'aviation civile a commencé hier à minuit dans les 43 aérodromes du territoire alors que sur les 25 pompiers grévistes d'ADT, il n'y en avait que trois sur le piquet de grève. Les banderoles et les pneus étaient bien présents, ainsi qu'une table à l'ombre pour se ravitailler pendant les longues heures d'attentes. "Il n'y a pas grand monde parce qu'officiellement, ils sont tous en arrêt maladie, c'était pour éviter d'être réquisitionné", indique un ancien syndicaliste venu apporter son soutien au mouvement.

Tunia Terevaura, représentant syndical O Oe to oe Rima, explique : "Nous avons été obligés de pousser les gars à se mettre en arrêt maladie parce que le haut-commissaire a pondu un arrêté de réquisitions pour nous obliger à assurer un service minimum. Avec les réquisitions on perd tous nos moyens de pression."

Les pompiers de l'aviation civile sont obligés de respecter un service minimum du fait d'un protocole d'accord, cela permet d'assurer un minimum de vols en interne. Les vols entre Tahiti et Bora Bora, Raiatea et Rangiroa sont assurés. "Nous discutons sur les points de revendication. Le dialogue est ouvert et cordial, il n'y a pas de problème. Nos pompiers ont des revendications statutaires", raconte Jean-Christophe Shigetomi, directeur de l'aviation civile.

Ainsi, alors que le dialogue entre les délégués de la Confédération des syndicats des travailleurs de Polynésie-Force ouvrière (CSTP-FO) et la direction de l'aviation civile se poursuit et que les négociations vont bon train, côté ADT et O Oe to oe Rima, les négociations sont au point mort et le dialogue est brisé. "Tant que j'aurai 99 % des pompiers derrière moi, je continuerai cette grève. Nous ne céderons pas et nous poursuivrons jusqu'à ce qu'on nous ayons trouvé un accord", résume le syndicaliste d' O Oe to oe Rima.

Aéroports : les grèves se poursuivent à Tahiti et dans les îles
"Les négociations sont rompues pour l'instant puisque les pompiers ne souhaitent pas revenir sur leurs revendications. J'ai fait des propositions concrètes et au maximum de ce que je pouvais faire, juste avant la fin du préavis, qui ont été refusées en bloc. Ils m'ont informé qu'ils ne souhaitaient pas me rencontrer si ce n'était pas pour acter d'une part la création d'un accord dédié, ce dont il est hors de question, et l'attribution de ces fameuses primes qui viendraient augmenter un salaire de base qui est déjà considérable", confirme Éric Dumas, directeur général d'ADT. Ferme et ouvertement agacé, il ajoute : "Si nous lâchons à chaque mouvement de grève, nous tendons la perche pour le prochain mouvement. Aujourd'hui, la direction est ferme sur ses positions."

Par ailleurs, cette grève des pompiers de l'aéroport international de Tahiti-Faa'a ainsi que des aérodromes de Bora Bora, Rangiroa et Raiatea cause des perturbations sur le réseau d'acheminement du courrier avion. Des retards sont donc à prévoir sur l'acheminement du courrier interîles et international jusqu'à la fin du mouvement social.

Autre conséquence, les touristes dans les îles dont la desserte n'est plus assurée comme aux Marquises sont bloqués sur place et doivent se loger à leurs propres frais.

Tant qu'aucun accord ne sera trouvé d'un côté comme de l'autre, le trafic aérien continuera d'être paralysé et les voyageurs continueront de subir les conséquences de ce mouvement social.

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mardi 16 Mai 2017 à 17:51 | Lu 8396 fois





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

31.Posté par emere cunning le 18/05/2017 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Puna,
Et ces magouilleurs de s'accorder le droit s’augmenter "à la performance" en plus de s'octroyer "un intéressement de 5% du résultat de l’entreprise" !!! Bien au chaud dans leurs bureaux climatisés, ils se sont, de toute évidence, servis alors que nos aéroports sont restés quasi tels qu'ils étaient malgré leurs promesses.
Aussi, je peux comprendre ces pompiers de l’Aéroport qui se défendent comme ils peuvent. Et s'ils se sont mis en grève (un sport national pourtant connu de cette touriste française qui pleurnichait à la télé), c'est très certainement qu'ils n'y ont pas eu droit malgré les risques et les responsabilités qu’ils encourent et assument à chaque arrivée et départ d'avion.

30.Posté par emere cunning le 18/05/2017 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Puna,
S’il y en a qu’il faut virer, c’est bien la caste métropolitaine d’ADT qui s'est payée la direction de nos 4 aéroports les plus rentables. Tes grands spécialistes... en magouilles auxquels la justice a donné un seconde chance quand ils devraient être jugés et punis comme tous ceux qui piétinent les règles.
Je te rappelle que la Cour administrative d’appel de Paris vient d’annuler le 30 mars dernier la concession de 30 ans que ces magouilleurs se sont octroyés sans publication du marché ni mise en concurrence avec la complicité d'Adolph Colrat alors représentant de l’Etat chez nous. Tellement sûrs d'eux et de leur justice malgré l'instance en cours devant le Conseil d’Etat, ils ont poussé le culot à mettre fin à l’avancement automatique des employés pour instaurer LEUR SYSTEME A LA TÊTE DU CLIENT... la méritocrassie (suite)

29.Posté par Puna le 18/05/2017 08:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faudrait vraiment tous les virer ! Tous ces irresponsables majeurs qui font de la politique et n'ont jamais travaillé de leur vie, vont faire couler notre pays ! J'en entendais un hier soir dire a la télé que le chômage allait bien mieux. Ah bon ? D'où sors t-il cette info ? Il n'y a aucune statistique sérieuse et objective sur le taux du chômage chez nous et on comprend bien pourquoi !
On devrait se débarrasser de nos politiques et embaucher a la tète du pays des grands spécialistes en économie avec un CDD ayant comme objectif faire de notre pays un modèle de réussite sur tous les plans. Oui c'est possible !

28.Posté par Momo le 18/05/2017 07:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Apres un tel spectacle, le tourisme chez nous est mort pour longtemps.

27.Posté par Trucmuche le 18/05/2017 07:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout a fait d'accord que l'on peut aujourd'hui aligner 1000 jeunes chômeurs qui seraient heureux de prendre la place de chaque gréviste pour un tiers du salaire ! Il faut le faire oser faire la grève quand on est fonctionnaire, super bien payé et ayant la sécurité de l'emploi, alors que les deux tiers de la jeunesse de notre pays est au chômage et se demande quel sera son devenir. La mentalité derrière tout ça est abjecte ! C'est grâce a cette mentalité que nous n'avons a peine que 180.000 touristes par an. Qui osera aujourd'hui, face aux lits picots de l'aéroport, venir vanter le sens de l'accueil et du charme polynésien ? La caste continue de scier la petite et très fragile branche sur laquelle nous sommes tous assis. Allez souriez !

26.Posté par Citoyen le 17/05/2017 22:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous savez c'est le même pompier pour qui la ministre du tourisme quand elle était encore à l'apf, avait tentée d'amender un texte pour lui permettre de bénéficier d'un reclassement très avantageux...des compromis mais pas de compromissions hahaha...hey les journalistes réveillez vous !

25.Posté par Citoyen le 17/05/2017 22:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que fait le gouvernement ?! Bin rien et vous savez pourquoi ? Parce que un des responsables pompiers grévistes de l'aéroport de Faaa est le tané de la ministre du tourisme !!! Hahaha, je vous dis pas l'ambiance à la maison...

24.Posté par mea ma le 17/05/2017 19:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pompier=blaireaux

23.Posté par Popoti le 17/05/2017 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et oui, que fait la CPS ?????? le seul moment où elle a fait la "une", c'était pour faire la grève pour le maintien de leur scandaleux accord d'établissement financé par notre poche dont une grande partie de smicards ou d'auto entrepreneur à faible revenus.
Ne parlons pas des syndicalistes rentiers qui abusent de leur situation et fichent complètement du travail an noir si florissant.

Rien n'avance sous les tropiques...... fiu, fiu, fiu......

22.Posté par durieu le 17/05/2017 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Nous avons poussé les gars à prendre un arrêt de travail"... Et un contrôle de la CPS??? C'est scandaleux enfin! On ne prend pas un congés maladie... un médecin le délivre si ON EST MALADE! que fais le gouvernement?

21.Posté par Puake le 17/05/2017 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A vomir tout ceci.... Je suis un simple artisan dans le secteur du Bâtiment, parmi tant d'autres de mes confrères Polynésiens.... Et j'ai du mal à comprendre que ces gens puissent se porter malade alors qu'il ne le sont pas, j'ai du mal à comprendre que ce soit nous les indépendants qui les payons chaque mois et sans discontinuité par contre, car chez nous monsieur les syndicalistes , le mot gréve ne fait pas parti de notre vocabulaire, j'ai du mal à comprendre pourquoi des médecins leur fabrique des AT sur mesure, j'ai du mal à comprendre pourquoi aucun contrôleur de la CPS n'a aucunement réagis à ce jour sans penser qu'il n'y a pas plus tard qu'une semaine on parlé de parachute doré au sein de cette même direction, etc. De même que si j'étais Polynésien, j'aurais mal de voir nos touristes normalement accueillis avec toute notre chaleur, notre sourire, notre sens de l'hospitalité, dormir comme de vulgaire animaux dans un simple hall, si j'étais Polynésien j'aurais mal de voir mes enfants, mes matahiapo etre innocemment pris en otages par ces paires, si j'étais Polynésien je me demanderai aussi pourquoi notre Tavana Farani ou Maohi, qui doivent normalement nous représenter &...

20.Posté par substance le 17/05/2017 14:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui s'est fait virer ou suspendre récemment chez eux? C'est là qu'il faut chercher.

19.Posté par Moana6 le 17/05/2017 12:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout est politique. Chaque mois de Mai c'est pareil. Les syndicats doivent se dire "chez qui on va foutre la pagaille cette année". Air Tahiti en 2016, ADT en 2017 (retrait de concession oblige)... Il y a des vieux papys ex présidents du pays qui tirent les ficelles de tout ça pour récupérer leur pouvoir.

18.Posté par Numéric le 17/05/2017 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faudrait tous les virer et les remplacer! c'est pas la relève qui manque et qui seraient prêt à bosser, ne serait ce que avec la moitié de leur salaire!

17.Posté par tm.nunaa le 17/05/2017 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah, c'est bien fâcheux tous cela, mais au fait "à qui profite le crime" ? On est à la veille d'une élection, la population se pose des questions sur l'avenir du fenua et attend beaucoup aussi de ses dirigeants politiques pour apporter des solutions sur des problèmes (pt'être que celui-ci n'est pas assez concret et récurrent)...etc. Non, tous cela n'est que simple coïncidence bien sûr. N'empêche qu’à force, on ne peut s'empêcher de gratter pour voir dessous la croûte. Effectivement où est l’intérêt de se mettre à dos une partie de la population? Si cette grève devait m'enlever le pain de la bouche, j'exprimerais alors aux urnes mon désarroi! C'est comme à poker menteur, cela va orienter les stratégies des uns et des autres dans la conquête pour l'attribution de la gestion de l'aéroport...

16.Posté par CannibalHolocaust le 17/05/2017 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

50.000 personnes cherchent du travail. Plus de la moitié des jeunes n'en trouve pas. Sur 280.000 habitants 150.000 sont Hors Système. Faut il une révolution pour de nouveau abolir les Castes? C'est la population elle-même qui doit demander la suppression du droit de grève pour les salariés et assimilés de la Fonction Publique. Vous voulez la garantie de l'emploi, alors assurez la garantie du service publique pour lequel vous êtes embauchés et payés. Sinon , la porte, et au suivant!


15.Posté par Teina le 17/05/2017 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que fait le conseil de l'ordre des médecins sur ces certificats de complaisance? SOURD ET MUET, copains et coquins . Ils s'assoient sur leur code de déontologie.

14.Posté par aitatue le 17/05/2017 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce matin arrivée du vol air france et tahitinui en même temps il est 5 hoo du matin les 2 avions obligé de rester en attente dans le ciel autour de l'aéroport car les pompiers ne commencent le boulot qu'à 5h15 pres de 700 passagers en tout dans le ciel on est à la merci du bon vouloir des pompiers où va t'ont ?

13.Posté par Piripirifaufau le 17/05/2017 08:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ya pas des pompiers à l'armée? Le haut commissaire il fout quoi? Pas moyen de les réquisitionner (au moins pour FAAA)?
Encore une bande de nantis qui font c... pour avoir plus..Quand aux médecins ayant prescris des arrêts complaisants ils devraient être sanctionnés et les plus gros nantis d'ici de la CPS ? elle attend quoi pour aller vérifier?

12.Posté par TARAMEA le 17/05/2017 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MAHORE MA

11.Posté par Maito le 17/05/2017 08:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces irresponsables font tout pour tuer notre industrie touristique. Les agissements de ces syndicats et de leurs castes associées sont la preuve vivante de leur totale et complète incompréhension des enjeux économiques du pays, de comprendre l'ampleur dévastatrice du chômage qui frappe nos jeunes, de comprendre tout bêtement la réalité dans laquelle nous vivons. Car aujourd'hui la réalité c'est que pour chaque gréviste on peut aisément aligner 1000 jeunes bien portants qui seraient plus qu'heureux de pouvoir prendre leurs places a un tiers de leurs salaires ! En attendant les autorités déploient les lits picots pour les touristes... Allez, mettez un sourire a votre accueil !

10.Posté par le vigilant le 17/05/2017 08:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et là bien sur, on n'entend pas l'ordre des médecins formuler la moindre critique envers sa corporation, et encore moins engager des procédures disciplinaires contre les médecins fautifs. Quant aux médecins, quand il y a un business à faire tourner, il faut bien faire rentrer l'argent des clients demandant un certif de complaisance...

9.Posté par tartonpion le 17/05/2017 08:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et ils avouent qu'ils sont en arrêt maladie pour éviter la réquisition ?!
Je suis ravi d'apprendre que je cotise tous les mois à la CPS pour payer ce genre d'arrêt maladie fake.
est ce qu'il est prévu que la CPS fasse un tour chez eux ?
Dans un cas avoué de " faux arrêts maladie" n'y a til vaiment rien à faire ?

8.Posté par Manotane le 17/05/2017 08:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un syndicaliste jaloux des salaires des employés de la CPS qui n'a même honte de l'annoncer à la télé, avons nous encore un gouvernement ou une administration chargée d'acheter des copains avec nos cotisations,
Je vais à la poste acheter une parabole, j'y ai un compte CCP et on me refuse mon chèque, on accepte plus que des espèces selon l'employé, encore une honte.
Je veux transférer mes prélèvements d'un compte à un autre à la CPS depuis deux déjà, cette semaine on me demande les références du compte d'une entreprise fermée depuis 18 ans, cherchez l'erreur!!!
Je reçois un "dernier rappel" à cotisations de la CGPME censée défendre les intérêts des petites entreprise avec des données d'il y à plus de 15 ans, aucun remises à jour.
Et la CCISM fait venir des gens de métropole pour développer le commerce extérieur, un grand coup de balais suffirait!!!

7.Posté par cotisant le 17/05/2017 06:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A tous les salariés : exigez l'arrêt de vos cotisations à la CPS. Il est anormal que vos cotisations financent les grèves de nantis

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance