Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


A Paris, Engie accueille 14 jeunes Polynésiens en formation



LA DEFENSE, le 7 octobre 2016 - Le président Edouard Fritch a assisté, vendredi, à la Défense, le quartier d’affaires de Paris, à la cérémonie d’accueil par la société ENGIE de 17 jeunes ultramarins, dont 14 Polynésiens.

Dès lundi, ils entameront une formation de deux ans au terme de laquelle ils se verront décerner un Brevet de Technicien Supérieur en maintenance industrielle. A terme, leur objectif sera de devenir des cadres de valeur pour leur entreprise.

« Je voulais plus particulièrement les encourager car il en ont pour deux ans, loin de la famille. Je voulais aussi saluer l’action de la société EDT ENGIE qui est à l’origine de cette formation et envoie pour la troisième fois des bacheliers en métropole pour qu’ils aient plus de connaissances et être employables »,a déclaré le président de la Polynésie française qui a rappelé toute l’importance de la formation des jeunes aux yeux du gouvernement.

Une chance à saisir

A ses yeux, ces 14 bacheliers pro doivent saisir la chance qui s’offre à eux d’apprendre : « Le message que je leur ai passé est de tenir. Ils arrivent en automne et dans un mois ce sera l’hiver. Je leur ai dit de profiter de l’occasion pour aller beaucoup plus loin dans leurs connaissances et être encore plus épanouis sur le plan professionnel ».

Sélectionnés sur dossier par EDT ENGIE, ces jeunes Polynésiens sont donc entrés dans la « famille ENGIE », accueillis chaleureusement par Frédéric Martin, Directeur Général France Réseau.

Leur formation en alternance durera 21 mois, sur le campus de Meudon, au sud de Paris, en partenariat avec L’Association de Formation Professionnelle des Adultes (AFPA) et l’Agence de l’outre-mer pour la Mobilité (LADOM).

Rédigé par Communiqué présidence le Vendredi 7 Octobre 2016 à 14:44 | Lu 1108 fois






1.Posté par APETAHI le 08/10/2016 08:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce sont que les enfants dont les parents travaillent chez ENGIE qui ont été pris et quelques par politique.

2.Posté par Teriivaea le 08/10/2016 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le lobbying de ENGIE est extrêmement astucieux et notre Président s'y associe semble-t-il avec enthousiasme. Pourtant, la vrai classe, lorsque l'on fait des bonnes actions avec sincérité (pour le bien des jeunes ainsi formés et pour celui de l'entreprise qui les emploiera), ce serait de rester un peu discret et en tout cas de ne pas "mouiller" son concedant alors que la population attend manifestement de ce dernier un peu moins de complaisance et un peu plus de rigueur dans le contrôle des charges et des tarifs de vente d'électricité qui lui sont infligés. Mais, après avoir décoré le précédent PDG d'EDT a l'origine de tarifs abusifs et jugés comme tels par la justice administrative, notre Président assume, apparement avec plaisir, sa proximité avec cette multinationale...

3.Posté par pif paf le 08/10/2016 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fritch à l'aise parmi les siens : apprentis et obligés de EDT-Engie.

4.Posté par Athanase le 10/10/2016 07:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Apetahi : si tu a des preuves de ce que tu dis, donne les. Si tu ne sais rien mais que tu veux juste critiquer comme tout le monde, ha'amoe noa. Ce sont juste des jeunes inscrit en BTS, et EDT a choisi le meilleurs pour les aider.

5.Posté par Saul Goodman le 10/10/2016 13:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est clair, une belle sélection de jeunes pistonnés d'EDT-ENGIE, tant mieux pour ces enfants qui peuvent compter sur l'influence de leurs proches !
Pendant que d'autres essayent d'obtenir honnêtement et sans relâche une place !
Comment leur faire confiance quand on voit ce genre de pratique très révélateur de leur façon d'agir et de leur choix, et après ça vient se justifier sur leur tarif exorbitant...
C'est sûr faut pas s'attendre à ce qu'ils se préoccupent des autres !

6.Posté par Defendons les Jeunes le 10/10/2016 21:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je connais deux de ce jeunes, et je peux dire que ce n'est pas du piston.
Et puis s'ils sont bachelier -ces 14 polynesiens- c'est surement parce qu'ils ont fournis les efforts requis. Ce n'est pas leur proches qui ont passer leurs examens a leurs place. Ils ont ete selectiones par EDT-Engie par quelques facons dont je ne connais les details.

Bien qu'il y est certains desaccords avec cette societe, felicitez au moins ces jeunes pour les efforts. Ne denigrons pas nos jeunes pour les actions des autres.

PS: Les accents manquent parce que l'ordinateur de mon unniversite americaine n'a pas de clavier Francais, et je ne suis pas suffisemment experte pour le changer en Francais.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance