Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


A Faa'a, un forcené tente d'étrangler le mutoi venu le raisonner



L'agresseur a finalement été maîtrisé, il est convoqué au tribunal en décembre.
L'agresseur a finalement été maîtrisé, il est convoqué au tribunal en décembre.
PAPEETE, le 26 octobre 2015 - Un policier municipal de Faa'a a eu maille à partir, dimanche, avec un homme de 33 ans qu'il tentait de maîtriser alors qu'il agressait sa femme. Le tane a projeté le fonctionnaire à terre, le blessant à la tête, avant de lui faire une prise d'étranglement. Il est convoqué au tribunal en décembre pour ces violences sur personne dépositaire de l'autorité publique.


Il ne faisait décidément pas bon être policier ce week-end. Après l'agression d'un policier de la DSP samedi à Pirae, deux policiers municipaux intervenant pour des violences sur conjoint à Vaitupa, à Faa'a, ont été malmenés dimanche vers 17 h 30 par l'homme qu'ils tentaient d'interpeller.

Lors de l'intervention, le tane de 33 ans s'est rebellé et a projeté à terre l'un des policiers dont le front a heurté le sol. L'individu ne s'est pas arrêté là, effectuant une prise d'étranglement avec la pliure du coude alors que le policier était toujours au sol. La blessure à l’arcade sourcilière nécessitera cinq points de suture et deux jours d'ITT (incapacité totale de travail) ont été délivrés.

Finalement interpellé et place en garde à vue, le trentenaire s'est vu notifier une convocation devant le tribunal correctionnel pour le 11 décembre 2015.

Rédigé par Raphaël Pierre le Lundi 26 Octobre 2015 à 17:32 | Lu 2193 fois

Tags : FAITS DIVERS






1.Posté par James le 26/10/2015 19:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi pas de comparution immédiate comme pour l'autre aggression comme l'avait annoncé le haut-commissaire dans le journal télévisé ???

2.Posté par aito le 27/10/2015 01:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Votre commentaire a été modéré, merci de votre compréhension. La rédaction

3.Posté par Ozzy le 27/10/2015 06:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LES POLITIQUES SE BATTENT POUR LE POUVOIR ET LA CRISE ET LE CHOMAGE SEVISSENT EN POLYNESIE.
LES GENS SE TOURNENT ALORS SOUVENT VERS L ALCOOL ET LES DERAPAGES SE PRODUISENT.
+ DE 20% DE CHOMAGE ET UNE INFLATION DES PRIX A LA CONSOMMATION. LA MISERE SOCIALE S INSTALLE DURABLEMENT.

4.Posté par ratere le 27/10/2015 07:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il souffle un vent de "folie" sur la Polynésie et les polynésiens. Plus personne ne respecte rien, une partie de la population souffre de l'indifférence des "dirigeants" qu'elle s'est choisie, les parents démissionnent devant leurs responsabilités,, on aura beau dire ; l'éducation reste le meilleur vaccin contre la violence...

5.Posté par TOM le 27/10/2015 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ozzy et Ratere ont parfaitement raison. Mais chacun doit aussi se responsabiliser. Quand on est parent, on doit s'occuper de ses enfants. Et sombrer dans l'alcool, cela ne dédouane personne de ses responsabilités. Les politiques ne font rien, on le sait, donc essayons tout de même de vivre dignement...

6.Posté par Mata le 27/10/2015 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les politiques ne se respectent pas...alors , tout se dégrade ; on note une agressivité montante et l'économie est KO sans espoir

7.Posté par tortue verte le 27/10/2015 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

post 3 : en partie d'accord avec toi, mais il y a des gens qui vivent dans la pauvreté et qui ne sont pas violents, de même qu'il y a des gens qui travaillent, et qui sont violents. La misère est un facteur aggravant, mais ça ne doit pas être une excuse.
Post 4 : l'éducation est la clé, mais pas l'éducation par la violence, car souvent ceux qui règlent leurs problèmes avec leur poings sont ceux qui ont été éduqués dans la violence...

8.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 29/10/2015 03:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bah ce n'est pas un douanier, a fortiori invisible comme lors de la sortie de ma ROLLS-ROYCE Silver Spur dans ça ne va pas chercher bien loin, en tout cas pas de mandat de dépôt et un an d'incarcération puisqu'en plus ce n'était que sa femme à laquelle il s'en était pris en premier lieu hohohohoho rollstahiti@gmail.com

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Août 2017 - 14:59 Back to school pour une rentrée réussie

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance