TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

5e décès en trois mois d'un prématuré à l'hôpital de Cayenne




Un cinquième décès en trois mois d’un grand prématuré, infecté par un staphylocoque doré, est survenu au sein du service de réanimation néonatale de l'hôpital de Cayenne, a indiqué mercredi l'Agence régionale de santé (ARS) de Guyane.

Le décès est survenu dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre, a précisé l'ARS dans un communiqué.
"Les analyses ont révélé que cet enfant était infecté par un staphylocoque doré. Cette bactérie avait également été retrouvée chez quatre grands prématurés décédés" entre fin juin et fin août 2016 dans le même service de l'hôpital, a ajouté l'agence.
"Des mesures avaient alors été mises en place sur la base d’un premier rapport d’inspection afin d’interrompre la transmission de ce germe retrouvé très fréquemment dans l’environnement", a  poursuivi l'ARS.
"Ce nouveau cas, les premiers résultats bactériologiques du Centre national de référence ainsi que les constats préliminaires de la mission d’enquête confiée à des spécialistes du CHU de Lille et de Martinique en matière de lutte contre les infections associées aux soins, conduisent à renforcer significativement  toutes les mesures d’hygiène déjà mises en place", ajoute le communiqué.
L'ARS assure que "les moyens humains et matériels vont être augmentés par la mobilisation de ressources locales et de renforts nationaux". Ainsi, une équipe d’experts, missionnée par le ministère des Affaires sociales et de la Santé, se rendra sur place d’ici la fin de la semaine, selon l'ARS.
"Une seconde équipe la rejoindra la semaine prochaine pour accompagner les équipes du centre hospitalier dans la mise en œuvre du nouveau dispositif d’hygiène", conclut le communiqué.


avec AFP

Rédigé par Roxane Berget le Jeudi 6 Octobre 2016 à 04:26 | Lu 171 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance