Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


4 plaisanciers en panne ont dû dormir dans leur poti marara



Un précédant poti marara qui est resté à la dérive pendant 3 jours, en septembre 2014. Ils n'avaient pas de radio… (Photo : Marine nationale)
Un précédant poti marara qui est resté à la dérive pendant 3 jours, en septembre 2014. Ils n'avaient pas de radio… (Photo : Marine nationale)
PAPEETE, le 28 juillet 2015 - Samedi dernier, un poti marara de 9 mètres a connu une panne de son moteur entre Tahiti et Tetiaroa. Les quatre passagers ont pu être secourus par la fédération d'entraide polynésienne le lendemain matin.

Samedi 25 juillet, un poti marara transportant quatre plaisanciers est tombé en panne de moteur entre Tahiti et Tetiaroa. À la dérive, il a immédiatement contacté le MRCC. Les secours en mer ont tenté de trouver un bateau dans la zone pour porter assistance au petit bateau sur le canal d'urgence de la radio, le 16, Mais aucun n'était disponible.

Le MRCC a donc contacté les bénévoles de la Fédération d'entraide polynésienne de sauvetage en mer, la FEPSM, par l'intermédiaire du président de l'association, Stanley Ellacott. La fédération a battu le rappel de ses adhérents et à 22h le bonitier "Leila 3" a répondu présent. Mais il ne peut intervenir que le lendemain matin…

C'est donc dimanche à 7h du matin, alors que les plaisanciers ont dû passer la nuit – que l'on imagine très mauvaise – sur leur poti marara, que les secours appareillent. Ils localisent le navire à 10h15, avec ses quatre occupants sains et saufs. Les secours entreprennent de le remorquer jusqu'à Papeete. Le convoi arrivera au port à 13h. Nul doute que ces plaisanciers se rappelleront longtemps de leur excursion à Tetiaroa… Et encore doivent-ils se féliciter que leur transport était correctement équipé en matériel de sécurité, ce qui leur a évité quelques jours de galère supplémentaire.


Le message de détresse et le message d'urgence

S'il y a un problème à bord et que votre bateau est bien équipé d'une radio, il y a deux types de messages que vous pouvez envoyer (selon Wikipedia) :

Message d'urgence

Un message d'urgence est émis lorsque la sécurité d'un navire ou d'une personne est menacée :

Le signal caractérisant ces messages est PAN PAN (prononcé panne, panne 3 fois). Le message prend cette forme :
- PAN PAN, PAN PAN, PAN PAN de (Nom du navire), (Nom du navire), (Nom du navire)
- Position (Latitude longitude ou position relative)
- Nature de l'urgence
- Secours demandé
- Nombre de personnes à bord
- Intentions
- Tout renseignement supplémentaire qui pourrait être utile (caractéristiques du navire ...)

Message de détresse

Bien plus urgent, il est à utiliser quand le navire est en train de sombrer, qu'il y a le feu à bord… On l'émet jusqu'à ce qu'une station côtière réponde :
- MAYDAY, MAYDAY, MAYDAY de (Nom du navire), (Nom du navire), (Nom du navire)
- MAYDAY (Nom du navire)
- Position (Latitude longitude ou position relative)
- Nature de la détresse
- Secours demandé
- Nombre de personnes à bord
- Intentions
- Tout renseignement supplémentaire qui pourrait être utile (caractéristiques du navire ...)


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mardi 28 Juillet 2015 à 13:54 | Lu 1354 fois






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Octobre 2017 - 15:28 Ohana Tahiti, c’est reparti !

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance