Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

14-Juillet : l'origine du chant des Tamari'i Volontaires



300 jeunes Tahitiens ont embarqué le 21 avril 1941 pour rejoindre le Bataillon du Pacifique et se battre aux côtés des alliés dans les forces de la France Libre. 71 sont tombés sur les théâtres d'opération en Afrique du nord et en Europe.
300 jeunes Tahitiens ont embarqué le 21 avril 1941 pour rejoindre le Bataillon du Pacifique et se battre aux côtés des alliés dans les forces de la France Libre. 71 sont tombés sur les théâtres d'opération en Afrique du nord et en Europe.
PAPEETE, 17 juillet 2017 - Chanté a cappella Lors du défilé du 14-Juillet à Papeete, le chant des Tamari'i Volontaires a ému l'auditoire, vendredi. Jean-Christophe Shigetomi nous en rappelle l'origine.

Connaissez-vous l'histoire du chant des Tamari'i Volontaires ? Jean-Christophe Shigetomi, auteur de l'ouvrage Tamari'i Volontaires, les Tahitiens dans la seconde guerre mondiale, aux Editions 'Api Tahiti explique que Matou teie Tamari’i Volontaires, le chant des volontaires est né en 1940 à la batterie de Mont Faiere. Il tire cette précision d'un entretien avec feu John Martin : "(...) A la fin de l’année 1940, soldat de 1ère classe à la caserne Bruat, je suis affecté à la batterie qui se trouve au Mont Faiere. Cette batterie, la seule terrestre à l’époque, est composée de deux canons de marine de 65 mm, installés en 1939, entourés de logements de bambou et de ni’au (tresse de palme de cocotier), avec une soute à munitions creusée sous la montagne. En 1940, nous avons ajouté à cette batterie, un canon de 47 mm hissé à dos d’hommes", se souvienait John Martin. "Un sous-officier d’active, le caporal-chef Pea Tutehau, mélomane à ses heures, compose au fil des heures de garde ou de repos, le chant dédié aux Tamari'i no te batterie, (enfants de la batterie). Nous les avons remplacés par Tamari'i volontaires (enfants volontaires). C’est pourquoi, les paroles originales font référence au mont Faiere où était installée la batterie".

Le chant des Tamari'i Volontaires

Matou teie tamari'i no te batterie
Nous sommes les enfants de la batterie
O ta oe i titau a’e nei
Que tu as appelés
Te farii nei matou i te ture
Nous obéissons à la loi
No to tatou hau metua
De notre mère Patrie
Teie mai ne o mau tamari'i
Nous voici tes enfants
O ta oe i titau a’e nei
Que tu as appelés
Tei ni’a roa ia tona tauraa
Ils sont perchés tout là-haut
Te vahi no te hupe
Là où souffle le vent du soir.

Refrain
Matou teie Tamari'i Volontaires
Nous sommes les Tamari'i Volontaires
Tei ratere mai na te ara e
Qui partons pour l'étranger
Te faarii nei matou I te ture
Et qui nous soumettons à la loi
No to tatou hau metua
De notre Mère patrie.

Teie mai nei to mau tamari'i
Nous sommes les enfants
O ta oe titau mai nei
Que tu as appelés
Tera roa ia o tona tauraa
Et qui ne connaîtront de repos
Te vahi no te pohe
Que sur le champ de bataille

Rédigé par JCSh et JPV le Lundi 17 Juillet 2017 à 09:22 | Lu 10231 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance